08/08/04 ... trop faible, c’est à dire trop attaché à la vanité, à la cupidité et à la sensualité, pour pouvoir faire le moindre bien de valeur, se fondre en Jésus-Christ qui, LUI, agira....

09/08/04 Seul, Jésus-Christ peut, dans ce mouvement de renouvellement continuel qu’ IL fait pour nous arracher à l’abîme d’ignominie que nous sommes tous (excepté par grâce unique la Vierge Marie) , nous donner de piétiner l’esprit du monde ( ce qui est, malgré lui, profitable à celui-ci). Pourtant nul n’en a été plus sollicité, en même temps que gardé, que moi....

... les enfants de toutes les religions, pour être désaveuglés, ont besoin du sacrifice de Jésus-Christ comme du nôtre. Les doctrinaires, les sages et les savants, fussent-ils chrétiens, ne peuvent le comprendre (remercions la Providence pour le film de Mel Gibson sur la Passion). Et l’eucharistie pétrit notre chair criminelle et maudite d’une pure et toute puissante miséricorde (détruisant l’appropriation du hideux amour-propre, physique, moral ou spirituel) qu’à notre tour nous avons à reporter sur autrui...

10/08/04 .... TU as voulu choisir ce qu’il y a de plus fragile ( c’est à dire de plus facilement attaché à la vanité, à la cupidité et à la sensualité de l’orgueil) ... et TU le gardes comme la prunelle de TON oeil ( c’est à dire TU l’arraches sans cesse à l’hypocrisie ou au cynisme mensonger) ...

10/08/04 Constat :

... Voilà trois ans que j’ai essayé de partager au monde par ce site internet www.f-v-m.net , les dons prophétiques qui m’ont été octroyés, apparemment sans aucun impact. Du reste s’il y en avait eu qu’aurais-je pu faire d’autre que de clamer: pénitence... pénitence... , autant verser de l’eau sur une peau de crocodile!. Mais provoquer les scientifiques-militaire à publier leur recherche et à l’arrêter au "char du Seigneur" (l’intégrateur), Israël et l’humanité à se convertir à Jésus-Christ et le monde à marcher sur son propre esprit, DIEU seul en a donné le pouvoir à la venue intermédiaire de SON Fils crucifié et ressuscité d’entre les morts. Voilà ce que je crois... Que dire de plus ...?! Au Christ appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire, sur terre et pas seulement au ciel comme le croient trop de chrétiens, avec cependant la soif absolument primordiale et douloureuse de notre vie éternelle.*

 

11/08/04 ... ma mort dans TA mort, source unique de vie éternelle....

12/08/04 *... Il n’y a donc rien de plus urgent que de demander à DIEU, le Père, qu’ IL embauche des ouvriers, laïcs ou religieux, jeunes ou vieux, pour SA vigne. C’est d’eux que dépend le salut du monde.

La Vierge Marie a porté toute sa vie, le corset douloureux de la prémonition de la Passion du Messie, qui a été aussi son Fils. Dans notre abomination demandons d’y participer selon ce qu’il nous est donné de pouvoir ....

...l’humiliation chez l’être humain :

Il aura fallu la venue de la géniale juive Marie, Vierge enceinte (parthénogénèse accidentelle naturelle ou Divine) , pour qu’elle ouvre l’humanité, juive ou non, à la possibilité de l’humiliation comme une donnée bénéfique de la nature humaine. Il aura fallu ensuite la vie dramatique de son fils, non moins génial, Jésus, pour ouvrir l’idée des hommes à la possibilité de l’humiliation de DIEU comme donnée de la création ...

13/08/04 L’amour de la vie sur terre:

... Elle est bien mal vécue par nombre de nos concitoyens. Pour l’apprécier il faut énergiquement tourner les yeux vers la vie éternelle, seul but qui en vaille la peine. Alors la vie matérielle prend tout son admirable sens et , jusqu’en éprouvant ses duretés apparentes, on aime son humiliation...

14/08/04 DIEU veut que nous LUI offrions nos péchés. Car c’est la seule chose que nous possédions et que LUI n’a pas et dont IL veut nourrir SA Miséricorde.... Tous sont liés dans l’amour-propre par la vanité, la cupidité et la sensualité, effet de l’orgueil dans lequel l’être humain a été enfermé (hormis Jésus-Christ par nature et la Vierge Marie par grâce). Mais après cela nous découvrons avec horreur le fin fond ignominieux de l’être humain qui est ou son hypocrisie ou son cynisme. C’est l’amour du coeur du Christ qui dans un mouvement perpétuel nous en arrache par SES souffrances sans mesure et celles de tous ceux qui veulent LUI être fidèles en esprit et en vérité .....

15/08/04 ... Revenir sans cesse à chercher avec Marie la voie de victime d’amour de DIEU et du prochain qui est (ou devrait être) celle de chaque prêtre catholique; toute autre voie est tentation. Le Règne et la Gloire du Christ, même si LUI peut se servir de ce qu’il y a de plus matériel pour le promouvoir (dans un temps que suivant notre état de pénitence, IL saura maintenir), n’a rien à voir avec le règne et la gloire du monde. Ne nous laissons pas tromper. Rien de nous...Prière et pénitence. Mieux que Nicolas Flamelle, Jésus-Christ sait faire de l’or spirituel pur en faisant fuir éternellement, de la puante pourriture humaine, la haine de DIEU et du prochain par SON Amour..

3e semaine août 2004