3e semaine août 2005

23/08/05 www.f-v-m.net panthéisme ....

Beaucoup d’âmes, devant l’immensité de l’univers et même de la variété de notre petite portion terrestre, ont tendance à y inclure la notion de DIEU. D’autre part on y est poussé aussi par la puissance d’attraction du temps, sur lequel on a l’apparence d’une certaine mainmise, hors duquel on paraît complètement aveugle. Pourtant il est nécessaire, ne serait-ce qu’en fonction de l’entropie qui programme notre propre mort ou de l’instabilité des éléments qui obéissent à cette loi, que nous cherchions intimement autre chose. Quant à la chercher en dehors de l’univers, notre orgueil viscéral, sensuel, cupide et vaniteux, oppose sans cesse sa révolte contre la foi qui pourrait nous ouvrir une autre dimension. C’est pourquoi la plupart se nourrisse d’un dieu exclusif à la temporalité. La révélation du Christ est radicale. Si LUI est bien l’incarnation dans le temps de DIEU, SON siège n’est pas de ce monde. Donc ce monde n’est , de DIEU même, qu’un abaissement serein infini, que SA vie terrestre illustre pour y susciter l’union au néant de créatures libres. À l’humilité et à la douceur infinies de DIEU ainsi révélées, le panthéisme objecte la grandeur et l’inflexibilité de la nature. Il faut l’enseignement des évangiles, garanti par l’église catholique , pour commencer , portés par une prière et une méditation continuelles, à nous couvrir du manteau de la Vérité. Mais la liberté de l’homme n’est forcément garantie que par la foi en elle-même dont l’épreuve consiste à se soumettre à l’humilité et à la douceur de DIEU ....

24/08/05 www.f-v-m.net sous le pied de l’enfant Jésus ...

... Sous le pied de l’enfant Jésus, il faut l’ampleur incomparable de SES souffrances comme de SA paix, pour y amener librement tous SES enfants révoltés. Cependant SON coeur fait tout grandir. Car plus on descend, plus on monte .....

www.f-v-m.net profession ...

C’est le tout petit nombre des enfants-de-rien, triomphant avec le Christ dans la souffrance et la paix de la livraison, qui porte le monde. Puisqu’ils n’ont plus besoin de s’enseigner les uns les autres, que leurs apporter sinon le témoignage d’un Amour Divin qui sait descendre jusque là.... Offrir les louanges de ceux qui louent dans l’obscurité .... Car si les sciences et la métaphysique tournent peut-être déjà ou vont tourner vers cette fusion de la raison et de la foi qu’il m’a été donné d’entrevoir et qui provoquerait l’épanouissement de l’âge du monde, il n’en restera pas moins à la créature humaine son état de révolte originelle que seul la foi à Jésus-Christ peut juguler.... Que notre volonté soit donc attachée par les clous tachés de sang de SA croix, dont, en en ayant le pouvoir, IL n’a pas voulu se défaire ...

25/08/05 www.f-v-m.net leitmotiv ....

.....Leitmotiv : (même vécu d’une manière infime), plus tu souffres (dans la paix unie à celle du Christ), plus tu sers (au salut des âmes qui est Gloire de DIEU) ...

26/08/05 www.f-v-m.net raisons de publier ....

"Si la multitude est bien appelée, les élus sont peu nombreux"... Ainsi "il est parlé aux foules de sorte qu’elles ne comprennent pas de peur qu’elles ne se convertissent". En effet une conversion prématurée peut provoquer des dégâts spirituels de sorte que l’âme, insuffisamment préparée, "purifiée de son démon peut en quelques temps se retrouvée polluée par sept autres démons encore plus méchants". La parole du Christ-DIEU doit-elle être donc réservée pour un cercle sélectionné? En fait la sélection se fait d’elle-même sur le plan de l’esprit et avec LUI. Mais la multitude est aussi appelée et personne ne sait quand et qui sera visité par le Seigneur. Le secret des âmes LUI appartient. La parole des évangiles ne fait que répéter: "tenez-vous prêts, vous ne savez ni le jour ni l’heure" de SA visite et de SON Esprit.... C’est là la démarche foncièrement catholique (au sens large du terme) qui ne doit chercher qu’à préparer les âmes ...
Comment cette préparation des âmes peut-elle se réaliser? La proclamation unifiée des écritures chrétiennes textuelles, comme déjà effectuée avec le "Notre Père" et avalisée sous l’autorité Pontificale, laisse entrevoir l’universalité de l’Église oecuménique en vue de cette préparation. Pour le reste la diversité spirituelle, sous l’effet de l’Esprit, est si grande que c’est aux enfants-de-rien de se regrouper dans le fondement des réalités évangéliques que eux peuvent comprendre afin de le rayonner par l’influence.... Personnellement, je vois qu’avec les évangiles, un livre comme "LUI et moi" de Gabrielle Bossis aux éditions Beauchesne, véritable nouvelle" Imitation de Jésus-Christ", animé par l’Esprit, suffit amplement, bien qu’à moi aussi, il soit donné d’exprimer ce que d’autres ne peuvent formuler. Mais ce qui m’est peut-être spécifique et m’oblige à parler est cette prémonition, si lourde à porter, de la fusion de la science et de la religion, autrement dit de la raison et de la foi qui provoquerait un tournant sans pareil dans l’histoire de l’humanité avec cette obligation imprescriptible de sa libre adhésion à Jésus-Christ. La destinée de l’homme est bien d’arriver, à travers les diversités douloureuses ou joyeuses de la vie terrestre, à ne plus faire librement sa volonté propre qui n’est qu’attachement au néant alors qu’il est promis à l’ÊTRE éternel ....

27/08/05 www.f-v-m.net réalité et beauté ....

La vie de l’univers n’est pas à proprement parler une illusion du néant mais plutôt une réfraction de la réalité de l’ÊTRE, une sorte de mirage de celui-ci.... Mirage qui est en lui-même une inexistence c’est vrai mais qui n’en recouvre pas moins une Existence réelle autre part .... C’est vrai aussi que la nécessité ou nous sommes de quitter l’attachement à ce mirage, quelque nom qu’on lui donne ( notre volonté, le péché, le soi, l’ego, etc.....) est souffrance. Quand elle est là avec une certaine intensité, il paraît du reste de peu d’utilité d’en avoir eu les raisons. Il ne reste en effet rien d’autre qu’elle-même, mettant à nu notre intimité la plus profonde, notre coeur dit-on, ce qui n’est pas beau, sinon , vécue dans la paix (non sentie mais véritable), d’une beauté supérieure hors nature ....

www.f-v-m.net constat ...

Si la Volonté Divine d’union fusionelle sait descendre sur terre jusqu’à ce qu’il y a de plus répugnant, ne croyons cependant pas que le Christ-DIEU n’en ressente pas moins l’horreur douloureuse, cela bien sûr dans la paix de l’humble charité... Témoigner d’un tel excès, dans ce qui nous est donné ....

28/08/05 www.f-v-m.net RE-lutter ...

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans consolation, autre que la Paix du Christ .....

www.f-v-m.net Saint Sacrement ....

DIEU SEUL EST TOUT, PARTOUT, hormis le péché, dans l’univers comme au ciel. IL EST les feuilles d’arbres, les plantes et les animaux, les étoiles et bien plus encore l’être humain créé à SON image. IL EST aussi les produits manufacturés des inventions humaines... Mais IL EST, centre nu et absolu, les bouchées de pain de la cène consacrés par SON prêtre, rayonnant par l’écrin des souffrances de la croix du Christ où IL SE trouve, la conversion de l’humanité révoltée .....

29/08/05 www.f-v-m.net Plénitude ....

Pour qui le veut, Le Christ Trois fois Saint fusionne jusqu’ l’abomination de la désolation, nôtre... Telle est SA Plénitude au centre de SA souffrance dévoilée à ceux qui L’aiment ... témoigner avec LUI d’une telle douce et humble ampleur Divine support de Charité ... Coeur Eucharistique .....

www.f-v-m.net Liberté ...
En réalité le CHRIST SEUL a besoin de nous en vérité quelque soit la nécessité apparente que puisse en avoir d’autres âmes. Et de plus LUI SEUL a les moyens de témoigner ou faire témoigner d’une telle ampleur de Miséricorde dont chacun nous sommes entourés, car elle nous dépasse de tout l’infini ....

30/08/05 www.f-v-m.net unité interreligieuse du site ...

Ce qui fait l’unité mystique de toutes les religions, bien nées, est la prise de conscience de la marche sans fin vers l’humilité et la douceur de l’Incommensurable DIEU qu’il faut poursuivre jusqu’au bout. Tout le reste y compris l’Amour chrétien en dépend et sont des voies pour cette marche. La voie chrétienne de l’Amour catholique est sans conteste la plus douce et la plus totalement parfaite mais ce qui y est appelé euphémiquement la "faiblesse" de l’homme est en fait (la vie entière du Christ l’enseigne) une ignominie sans borne que la révolte initiale de l’être humain a bien du mal à reconnaître ....

31/08/05 www.f-v-m.net savoir ...

Le Christ Trinitaire peut seul savoir comment témoigner jusque dans çà d’un tel prodige d’humiliation et de douceur dont IL nous entoure ... C’est vrai que, prophète au milieu d’un peuple d’aveugles, vivre, peut-être plusieurs siècles en avance, n’est pas une sinécure. Il y faut garder, étroitement serré, sur les yeux le bandeau de la confiance ... Obéissance juive/ adoration musulmane/ tolérance hindoue/ compassion bouddhiste/ animisme des savanes/ consomption chinoise, taoïste ou confucianiste/ .... charité chrétienne/ Amour catholique ou oecuméniste, en Jésus-Christ, le Messie Juif, l’unité du genre humain se retrouvera à Jérusalem .... (on y est encore à élever des murs de séparation! ) ...

www.f-v-m.net triomphons ......

.... contempler sans cesse les souffrances, nues et absolues, Glorieuses ou douloureuses, du Christ pour LUI être uni en esprit et en vérité et témoigner de l’humilité et la douceur de l’Esprit de DIEU .... Ainsi la Libre Volonté de Dieu est de pouvoir témoigner LUI-MÊME dans le temps de SON humilité et de SA douceur d’Esprit, en nous, si nous nous y prêtons, par l’obéissance, l’adoration, la tolérance, la compassion, l’animation, la consomption, ....etc, surtout enfin par l’Amour, pour fusionner d’union à LUI dans l’Éternité nos personnalités créés, en nous arrachant à l’agonie sans fin de la damnation ...

1e semaine septembre 2005