15/04/02 En s'efforçant d'y communier, offrir sans cesse aux souffrances indicibles de toute la vie du Christ et de Sa passion , les tordus, les malfrats de toutes les religions (dont je suis) , les laissés pour compte des sociétés et des nations, en un mot les raclures du monde dont personne ne voudrait.

Ne contempler dans la Vierge à l'enfant que la souffrance nue, absolue, vécue, depuis leurs conceptions, pour rendre la Gloire à Dieu et nous arracher au péché.

16/04/02 L'attirance générale de la vie terrestre est nécessitée pour gagner par le désir de la foi et de l'espérance, la seule vie de l'homme valable qui est la Gloire éternelle, de même que par la souffrance soumise à Dieu qui en résulte et établit la hiérarchie future.

17/04/02 En toutes circonstances, aussi hideux que l'on puisse se constater, garder, à tout prix, les yeux fixés sur les souffrances nues et absolues de Jésus et Marie. Elles débouchent sur la Gloire Éternelle.

18/04/02 En Christ, communier à l'humiliation Divine.

19/04/02 La réalité de notre libre néant, dans son incapacité incommensurable, est prise en charge par le Christ.
Adorer la perfection de la Providence, agissant à travers la relativité de notre liberté matérielle et spirituelle...

Avec les douleurs et la pauvreté d'esprit, l'humiliation de Jésus-Christ, face à l'orgueil innommable d'amour-propre de l'être humain, forme le centre de l'amour Divin rédempteur.

20/04/02 Dieu en Son Fils a assumé tout le poids de l'humiliation que nous LUI infligeons et que nous LUI devons. C'est LUI qui accomplit notre pénitence.

Être témoin de l'humiliation Divine qui d'amour génère et régénère l'être humain.

21/04/02 C'est l'adhésion de foi en la Puissance de la croix de Jésus-Christ qui donne la force de témoigner de l'humiliation amoureuse Divine et d'y communier pour la Gloire de Dieu et le salut du monde. Car l'être humain de lui-même n'est qu'orgueil et incapacité.

22/04/02 En dehors de Jésus-Christ par nature et de la Vierge Marie par grâce unique, tous les êtres humains sont pourris d'orgueil, depuis les plus saints jusqu'aux plus pécheurs. La foi au Christ donne la direction de l'humble salut. Mais pour asseoir Son vraie témoignage (celui de Son humiliation d'amour) Jésus choisira la pure incapacité humaine et spirituelle.

4e semaine avril 2002