08/04/04 JESUS-CHRIST est venue sur terre souffrir pour qu’on LUI donne ce qu’ IL ne possédait pas, le mauvais de notre nature qui empêche la vie de l’éternité. Mais qui a compassion de LUI?

Le dos arraché, les poignets et les pieds cloués, la poitrine ouverte et le front transpercé qu’AVEC TOI nous soyons tout à TOI, dans l’espérance de la résurrection...

Avec et à la suite de Jésus, malgré ce que nous sommes et selon SA volonté, non seulement accepter mais vouloir et désirer sur terre partager SA souffrance qui est guérison de l’orgueil fondement de la révolte humaine et en même temps Gloire de la douce humilité fondement de l’ amour divin. Ainsi plus on souffre (librement), plus on sert (l’être humain et la Gloire de DIEU).....

09/04/04 Jésus est la Volonté parfaite de DIEU dans SON incarnation. Aussi nous avons besoin de SA volonté à vouloir se revêtir de l’impitoyable horreur pour cacher notre propre horreur sans fond.

10/04/04 ..... basculer , en son éternel recommencement, dans la Volonté de Jésus et Marie l’immaculée ....

Ce refus général de l’humanité, religieuse ou non, du mysticisme est la cause directe de son aveuglement. Il est bien entendu que les mystiques et visionnaires, dans leur recherche d’humilité, ne jugent pas des choses comme on les jugent en général et qu’ils n’ont pas peur des contradictions qui sont apparentes pour l’esprit commun, mais si on cherchait à les écouter depuis les plus petits jusqu’aux plus grands ou tout au moins si l’esprit rationnel daignait s’abaisser devant leurs révélations, l’humanité n’en serait pas là! ....Mais c’est aux mystiques de toutes religions, par leur livraison de foi, sans mesure, confortée par le messianisme universel de Jésus, à obtenir le salut du monde et des âmes comme la Gloire de DIEU ....

Jésus nous précise clairement dans les évangiles qu’aux sages et aux savants n’est pas donnée l’intelligence du royaume des cieux. Et comme ce sont eux qui dirigent le monde y compris les religions, mêmes chrétiennes, il ne reste plus aux simples et aux petits, à qui il est donné de comprendre, que de participer d’esprit et de coeur, si ce n’est de corps, à SA Passion, en ayant la certitude que leur sacrifice servira, au temps voulu, par la Toute Puissance du Seigneur, à incliner malgré eux les actes des grands....

11/04/04 Je ne sais pas si j’aurai à enfreindre la loi du législateur qui interdit en France la vision du film de Mel Gibson sur la Passion aux moins de 12 ans, pouvant être considéré psychiquement d’un âge inférieur, mais ce que je vois c’est qu’il divise ma propre famille. Les uns en effet en sont complètement bouleversés, les autres complètement révoltés par principe refusent d’aller le voir. Cette production ne mettrait-elle pas le doigt sur la fracture profonde qui divise non seulement l’église mais l’humanité entière et dont Jésus disait qu’ Il n’était pas venu apporter la paix selon ce que le monde désire mais plutôt la division? Cela ramène au problème à venir de l’ "intégrateur de Puissance". Comment le monde scientifique arrivé à ce stade de découverte, pratiquement eschatologique, pourra-t-il refuser d’aller plus loin et pourra-t-il suspendre toute autre recherche? Est-ce que la préhension du développement harmonieux du monde humain suffira-t-il à permettre cette véritable humiliation? Est-ce que en plus l’humanité pourra faire avec, sa profonde division spirituelle? Pour mon compte, je ne met aucune limite à la Toute Puissance du Messie crucifié, me fondant sur l’interaction des esprits humains qui LUI sont fidèles. C’est pourquoi avec ceux de toutes religions qui pourront comprendre et être atteints par ce que je dis, pour faire cadeau au monde avec l’aide de DIEU d’une ère de paix et d’épanouissement, redoublons de confiance et de ferveur.....

Pour chacun de nous individuellement, le Messie Jésus est vraiment la parfaite volonté de DIEU de toujours incarnée sur terre. C’est pour quoi IL nous apprend, par SA vie, à LUI donner notre révolte , la seule chose qui nous appartienne en propre et dont IL a besoin pour nous faire participer à SA vie éternelle....

12/04/04 Jésus cherche aussi ce qu’il y a de plus loin de LUI, pour se l’approprier en plénitude...

.... Communier sans cesse aux souffrances d'agonie et à la joie de Jésus qui est la Volonté de DIEU incarnée ......

.... c’est VOUS qui savez jusqu’où .....

13/04/04 La grossièreté la plus basse, CHRIST veut s’en rendre propriétaire, car par SON sacrifice tout doit LUI revenir. Le coeur contrit et faisant effort pour l’affiner, en contemplant Jésus descendre jusqu’à y poser SA Gloire et de plus le voulant pour l’éternité, ne refusons pas.... Ô douce humilité Divine, qui TE célébrera dignement !? ..... La Gloire de DIEU sur terre, c’est l’humble obéissance amoureuse de la Passion de Jésus-Christ; au ciel aucun mot terrestre n'est valable  pour en célébrer la jouissance et la magnificence ....

14/04/04 .... communier à la souffrance nue et complexe de Jésus-Christ comme à SA joie surérogatoire et conditionnée du salut du monde, Gloire de DIEU ...

15/04/04 Peut-être que dans l’oecuménisme, les chrétiens se crispent trop sur leur propre christianisme sans vouloir comprendre que c’est bien Jésus qui en est le centre dans SON savoir-faire Divin, développant un Messianisme universel et unique, qui intéresse toutes les religions quelles qu’elles soient, à commencer par la diversité chrétienne. C’est vrai aussi que pour nous mystiques, nous voyons bien qu’il peut y avoir ambiguïté du monde sur la compréhension du coeur de Jésus, mais il s’agit peut-être du prix à payer pour l’unification et le développement harmonieux de l’humanité future....

Le mot le plus équivoque et le plus mal traduit de la Bible est le mot "justes". En effet il n’existe pas manifestement de "justes" intégraux en dehors de Jésus-Christ par nature et de SA mère Marie par grâce unique, mais uniquement des "justifiés" par les sacrifices à DIEU, soit dans l’ancien testament par celui des animaux, soit dans le nouveau par la Passion de Jésus. Ce sens humble de notre révolte intérieure, n’est pas facile à accepter, mais il est absolument universel malgré les tentations de l’extrême orient ou ailleurs de vouloir le gommer en tout.....

3e semaine avril 2004