16/04/01 Pire que n'importe quoi est la "fatuité intérieure". Le Messie Christ Jésus, nous a été donné, par sa naissance, sa mort et sa résurrection pour l'anéantir parfaitement. Comparez l'humble amour Divin triomphant par l'humiliation douloureuse de la croix jusqu'à la résurrection.

17/04/01 Avec Marie, Tout attendre de Dieu et pour notre part, offrir cette attente avec ferveur. Rien de plus.

18/04/01 Quelquefois même du Seigneur ou au Seigneur, nous n'avons rien à dire. Le silence adorant alors  remplit l'espace.

19/04/01 Toujours revenir aux souffrances, humiliations et pauvretés du Christ, éprouvées pour notre amour par l'homme-Dieu . Bien des religions et beaucoup de chrétiens se refusent à cela, jusqu'à concevoir la croix du Messie comme un instrument religieux humain de domination alors qu'elle est exactement l'inverse. Le cœur de Jésus est au service de tous et de toutes religions.

20/04/01 Le mot hasard est à bannir du vocabulaire de tout mystique. Tout est fait pour nous, jusqu'aux plus petites choses, apparemment bonnes ou mauvaises, en passant par les plus grandes, pour notre salut éternel. Méfions-nous seulement de nous-mêmes. Règne Seigneur, aussi insignifiant que nous soyons.

21/04/01 Quand même nous croirions que par impossible Dieu ne nous aimait pas, nous, en tant que créature, nous devons l'aimer par dessus toutes choses et si nous voulons la perfection, notre prochain comme Jésus nous a aimé.

23/04/01 Il vaut mieux arrêter ce journal publique pour un certain temps. En dehors du fait que peut-être cela ne sert à pas grand chose, il est préférable de toute façon d'être absolument sûr de ne donner que de son trop plein.

   4e semaine avril 2001