09/12/02 j'ai arrêté de peindre complètement il y a deux ans. Si la spiritualité élève les âmes d'une manière infiniment supérieure à l'art et n'a pas besoin de représentations d'images très recherchées pour se satisfaire, il n'en reste pas moins qu'à condition de ne pas s'y attacher, l'art de personnalité qu'on peut dire mystique comme celui que j'ai cherché à faire tout au long de ma vie peut peut-être en contenté certaines. C'est pourquoi je vais tâché de mettre sur CD ROM avec des indications  les quantités restreintes d'œuvres que j'ai faites.

Si nous souffrons, même peu, avec Jésus-Christ, nous agissons pour le salut du monde et si, avec LUI, nous sommes dans la joie, même peu, nous participons à ce salut, tout en ayant, dans les deux cas, à offrir la seule chose que nous possédons réellement, c'est à dire nos malfaçons..........

10/12/02 ....Donc agir de cette manière là sans nous lasser puisque Jésus ne s'est jamais lassé jusqu'au bout, dans le but d'élever en esprit et en vérité l'humanité à DIEU.

11/12/02 Par l'amour de l'Inconnaissable et du prochain, ce n'est pas seulement notre humilité que Dieu cherche dans les disciples du Christ mais Sa propre humilité, seule digne de LUI, qui fût vivant dépecé comme un animal de boucherie avant de ressusciter d'entre les morts.

12/12/02 Dieu est tout en tout, sauf dans l’orgueil et en attente d’union d’amour avec le néant libre qu’est la personnalité humaine...

Ne pas se lasser de Jésus, notre salut et celui du monde; car il nous faudra toujours un effort pour le rejoindre en esprit et en vérité.....

13/12/02 De l'amour il faut prendre et la souffrance et la joie...

14/12/02 .... LA JOIE DE SOUFFRIR POUR LA GLOIRE DE DIEU ET LE SALUT DU MONDE COMME DES ÂMES....

15/12/02 .... ainsi permettre au monde d'aboutir, dans la mesure de sa liberté, à travers ce long, et cependant court, cheminement de consolations qu'il affectionne et qui semble être nécessaire.

3e semaine décembre 2002