mois d'Octobre 2002

01/10/02 Chaque âme dans la mesure pour laquelle elle a été créée est responsable du salut d'âmes innombrables qui sans cela se seraient elles-mêmes condamnées, de la manière dont elle fait fructifier sa foi et bien sûr les vertus qui l'accompagnent.

La justification du Christ plonge ses racines à l'intérieur de la ruine originelle de l'humanité, non seulement pour maintenir celle-ci en vie grâce à Ses justifiés mais aussi pour ouvrir aux âmes, qui ne le refusent pas sciemment, la fusion éternelle.

02/10/02 ... au delà de toutes consolations ... commencer et recommencer sans cesse ...

03/10/02 Que dans l'abjection de notre orgueil, nous entendions, à travers SES souffrances, le cri doux et humble de la Victoire du Christ et que nous la servions.

Pour éradiquer l'orgueil humain, la pleine Toute Puissance du Christ est nécessaire, mais il y faut ajouter encore la libre participation de l'être humain.

04/10/02 Dans la joie de son Magnificat, comment la Vierge Marie eut pu ignorer la nécessité de la souffrance rédemptrice pour elle-même?

Même aussi insignifiante soit-elle, à cause des élancements subtils d'orgueil dont elle est continuellement l'objet, l'âme a besoin des souffrances purificatrices entières de la vie du Christ (celles de Son incarnation, celles de Son enfance, celles de Son adolescence, celles de Son âge mûr, celles de Sa mission, celles de Sa Passion jusqu'à Sa résurrection). Car l'ignominie humaine intérieure atteint des limites inconcevables. De fait, notre néant, sans cesse à conquérir, est la seule chose que l'on puisse offrir dignement à Dieu.

A ma note du 23/09/02 un moine a bien voulu discuter avec moi, d'une manière singulière, m'accusant d'un infantilisme qu'il n'est pas facile de nier. Il est cependant parfois difficile de se rendre compte que c'est justement sur la base du génie humain de Jésus-Christ que peut se faire l'accord de tous les hommes (religieux ou non). L'humilité humaine unique, absolue et sans faille de cet homme, contrairement à tous les autres fondateurs de religion et bien plus à nous-mêmes, tend à nous relever, aussi doucement qu'il est possible, de notre océan d'orgueil viscéral. Étant immergé dedans, pour beaucoup, ce n'est pas trop évident bien qu'on puisse en voir plus facilement les effets dans nos rapports avec autrui. C'est vrai aussi que l'hypocrisie, même à un degré infime, peut être la constante de tous les hommes sans aucune exception, aussi saints soient-ils, hormis Jésus-Christ .

Je pense que c'est sur le développement de ce caractère du Christ, faisant sien l'humiliation d'un Dieu humblement Tout Puissant que devra se faire l'enseignement à venir de la Messianie du juif Jésus dans Son amour pour nous.

(Qu'en pensez-vous?.... message envoyé en spam.)

05/10/02 Tout pardon est dans la vie sacrificielle du Christ.

06/10/02 Jésus-Christ, dans Son infinie souffrance d'amour, témoigne de l'humilité sans mesure de Dieu, victorieuse de l'orgueil viscéral humain (Qu’on le croit d'origine ou non ) et nous demande, à notre tour, d'être le témoin de Son Amour pour en imprégner, malgré lui, le monde et le sauver.

.... Tant de pardons ..... en vivre, tout en faisant effort dans les hauts et les bas, jusqu'au bout....

07/10/02 Chaque âme a sa cellule d'influence. Que ce soit pour Dieu Seul puisque tout est Dieu hormis le péché...

08/10/02 La souffrance infinie de l'amour de l'Incommensurabilité Divine pour Sa créature , se réalise dans l'homme-Dieu Jésus-Christ, pour signifier à l'univers entier la Miséricorde sans mesure de Dieu. Adorons sans cesse à travers la vie du juif Jésus, cette souffrance qui n'a pas de limite...

09/10/02 Asseoir à travers le monde l'éclatante victoire du Christ sur nous-même... Pardon, Merci...

10/10/02 Dans les toutes petites choses comme dans les grandes nous unir à la victoire du Christ sur nous-même.

Aimer avec LUI les lancinants commencements et recommencements nécessaires qui mènent au but: la Gloire de Dieu et le salut du monde et des âmes.

11/10/02 La Victoire de Jésus sur nous, c'est Son humiliation douloureuse contre notre sensualité orgueilleuse. C'est l'oeuvre de l'Amour Divin, offrant le salut dès cette terre.

12/10/02 La Vierge Marie, exemptée par grâce unique du péché originel, n'a été, avec elle-même, qu'offrande du Messie juif universel, devenu son Fils Jésus.

Soyons donc avec elle, offrande perpétuelle du sacrifice de Jésus-Christ.

Le Christ dont un simple froncement de sourcil suffirait à anéantir plusieurs fois l'univers tout entier, mieux que les dizaines de milliers de tête nucléaires détenues par les grandes puissances pourraient anéantir plusieurs fois la surface de la terre, s'est laissé mener à la mort d'une manière pire qu'un vulgaire bétail, pour nous montrer Sa douceur et l'humilité de Son amour pour nous.... Ne craignons plus!... Mais unissons-nous à Sa Victoire sur le vice intrinsèque humain par la foi.

13/10/02 Avec Marie, dans la joie de son cantique douloureux.... en acte.....

14/10/02 ... vivre intensément en retrait ....

15/10/02 ....Le coeur du Christ, au corps écartelé par des clous et des épines, anéantit l'ignominie et comble de Bien l'atrocité du néant, qui se reconnaît.

Lorsqu'on se trouve affronté à son propre égoïsme (par faute, tentation ou autre) comme devant un mur infranchissable sans fin, on ne peut que prier  même privé  de sentiment (en pensant que beaucoup d'autres sont ainsi toute leur vie) et patienter, en s'humiliant et en espérant tout de la Puissance infinie du Christ.

16/10/02 Tout faire pour la Victoire du Christ sur nous-même, c'est faire tout pour le salut du monde et des âmes comme pour la Gloire de Dieu....

En endossant la passibilité du péché originel, le Christ a eu à lutter victorieusement à tous les instants de Sa vie, contre sa volonté propre.

L'amour de Dieu, LUI-MÊME, pour Dieu, LUI-MÊME, est infiniment humble et doux. C'est cet Amour que le Christ est venu nous faire partager.

18/10/02 Notre incapacité totale, unie, avec douleur, aux souffrances victorieuses du Christ, obtient une force sur-humaine d'abord contre nous-même, ensuite pour les autres.

19/10/02 Le Christ cercle Ses fidèles d'un doux sceptre de fer...

20/10/02 Confession: Je n'ai jamais su dénier tous droits à la nature comme quelqu'un qui voit la vérité des choses spirituelles devrait le faire. Je suis un spectacle continuellement honteux et étrange à moi-même. Qui donc pourrait se fier à moi?...

21/10/02 ... jusque là.... D'un tel abaissement Dieu seul peut témoigner de LUI-MÊME. Témoignage Divin qui ne peut faire autrement que de nous envoyer en mission... Du reste qui mesurera les souffrances de l'abjection à la quelle Dieu condescend dans Son amour pour nous?... Humblement Tout Puissant d'Amour.

22/10/02  La livraison demandée par le Christ n'est pas rien. Répondre aux provocations, aux hypocrisies, jusqu'aux bras étendus sur la croix ne va pas de soi. Mais Jésus-Christ nous avertit: "sans LUI, nous ne pouvons rien faire". Aussi est-il LUI-MÊME notre livraison, notre victoire. N'ayons pas peur non plus de voir nos propres provocations, notre propre hypocrisie. Ne nous croyons pas saint, parce que l'Église est sainte. Regardons en face notre révolte cachée ou exacerbée....

23/10/02 Non, on n'est pas saint parce que l'Église est sainte mais, suivant notre foi en Jésus-Christ, nous sommes "justifiés", pas forcément aux yeux des hommes, mais sûrement aux yeux de Dieu.

.....comme il faut aimer la souffrance, malgré le haut le cœur de la nature!...

Même des vieillards, pécheurs de toute une vie, sont appelés à fusionner à la chair d'humiliation divine, meurtrie et suppliciée pour l'amour de l'humanité entière...

24/10/02 Le Christ fait Notre livraison. IL fait ma pénitence. Je dois, avec LUI, faire celle des autres...

25/10/02 C'est dans Son échec même de la croix que réside la Victoire du Christ (confirmé par Sa résurrection) sur l'orgueil humain dont nous sommes tous comptables.

Depuis Son incarnation jusqu'à Sa résurrection Christ a souffert l'impossible pour chacun de nous. A notre tour de savoir souffrir avec LUI pour les autres, ne serait-ce que pour LE consoler par notre attention affective et effective.

26/10/02 On ne croira jamais assez à la Toute Puissance (conditionnée par notre liberté) de l'Esprit Saint. IL est à la fois un et trine...

27/10/02 Ne jamais perdre de vue la glorification véritable que Jésus a voulu pour LUI, pour Son Père et pour l'Esprit Saint...

La glorification du Christ a trois aspects:

1°/ Sa vie de souffrances intenses jusqu'à la croix, victorieuse en plénitude de l'orgueil humain
2°/ Sa résurrection sur terre de 40 jours, confirmant ce triomphe
3°/ Son exaltation au ciel LUI redonnant à l'Ascension l'éternité de Sa gloire.

30/10/02 Où donc se réfugier si ce n'est dans le cœur doux et humble de Dieu, ouvert par les souffrances ineffables de Son Fils Jésus-Christ.

L'apostolat caché est notre royaume, même si parfois, pour notre encouragement, il paraît déborder de manière visible.

31/10/02 L'amour saint croit à la douceur et à l'humilité sans borne du coeur de Dieu et à l'abjection orgueilleuse sans limite du coeur humain....

.... souffrir de ne pas souffrir et s'humilier en conséquence....

...que le sang brûlant d'amour du Christ imprègne de son humble douceur, les minorités agissantes, pauvres et riches, de toutes les nations...

mois de Novembre 2002

04/11/02 La Victoire douloureuse du Christ est pour tous; pour le pauvre écrasé par la pauvreté, le riche écrasé par sa richesse, l'insignifiant écrasé par son insignifiance, le responsable écrasé par sa responsabilité, etc.... Mais il faut croire à Ses souffrances  portées pour notre amour dans Son humilité infinie. Est-ce trop demandé à l'humanité malgré ses diverses "fois"?

Embrasser, même d'une manière infime, la volonté du Christ de souffrir, par humble amour, depuis Son incarnation jusqu'à Sa résurrection, pour la Gloire de Dieu et le bon cheminement des âmes comme du monde. Rayer toute autre chose hormis le manteau d'apostolat qui a été le point de départ de ce site.

07/11/02 Le royaume des cieux est la plus petite de toutes les graines... Rejoindre par la foi l'humiliation d'amour de Dieu sur terre.

10/11/02 Le Christ Trinitaire peut seul témoigner pleinement de LUI-MÊME en esprit et en vérité. IL a besoin cependant de notre union.

11/11/02 C'est dans la mesure où le Christ s'incarne dans chacune de nos libertés qu' IL peut greffer une connaissance plus approfondie de LUI-MÊME à Son Église. Aussi quand les chrétiens se seront complètement effacés devant Jésus-Christ, le règne de Dieu se déploiera sur le monde comme effectivement dans le ciel.

13/11/02 A travers l'explosion de la Puissance et de l'humilité Divine dans l'univers, nous donnant le choix de la liberté de l'amour, offrir Dieu à Dieu.

18/11/02 Unis, en Christ, aux agonies du monde entier, adorons l'humilité Divine incommensurable, source de tout amour éternel.....

22/11/02 ... sur tout autre état ... état perpétuel de messe ...

L'état de messe c'est l'offrande de la vie de Jésus pour nos propres péchés et ingratitudes comme, avec LUI, de la nôtre pour les péchés ou ingratitudes des autres.

25/11/02 Le Christ a assumé toutes les souffrances des temps passés, présents et à venir, en atteignant le fond d'un abîme de paix qui nous est inconnu, mais vers lequel nous devons tendre sans cesse de toutes nos forces laissées disponibles.

Il est plus aisé d'aller vers le Seigneur quand on est ni trop pauvre, ni trop riche...

26/11/02 Plus tu souffres, plus tu sers.... (24/11/02 et 17/09/02)

Le Christ trinitaire, n'a pas trouvé d'autres moyens pour essayer de faire accepter par l'orgueil immense de l'homme, l'humilité et la douceur infinies de Dieu, nécessaires à l'amour, que la souffrance. Chaque âme en a sa façon d'aimer....

28/11/02 Il faut sans cesse surveiller nos pensées intérieures et les rendre conformes à celles de Jésus, car ce sont elles qui agissent nos paroles et nos actes

Si toutes les âmes ferventes voulaient s'effacer complètement devant Jésus-Christ, IL régnerait sur terre comme au ciel...

29/11/02 Comme un tout petit enfant tenu par la main...

30/11/02 Si nous avons à offrir, en souffrance, nos malfaçons, il ne faut pas chercher à en rajouter.

mois de Décembre 2002

01/12/02 Ce n'est pas à nous que le Père demande de n'être rien mais à Son Fils Jésus-Christ en nous. Unissons-nous au Christ-néant et Trinitaire, pour la résurrection de l'amour.

02/12/02 Offrir, avec contrition, nos malfaçons au Christ et porter sur soi, avec LUI, les malfaçons des autres.

03/12/02 Ce n'est pas ce que nous faisons pour le Seigneur qui a de la valeur mais c'est ce que LUI fait en nous.

... la misère de la connaissance sans l'expérience ....

... un "néant à qui Dieu a donné le goût de SA Gloire" ...

04/12/02 En Christ-Roi, ne pas chercher à connaître mais à se soumettre.

05/12/02 Dans la paix de Jésus, désirer le goût de la souffrance pour la Gloire de Dieu et la salut des âmes qui est aussi le salut du monde.

09/12/02 j'ai arrêté de peindre complètement il y a deux ans. Si la spiritualité élève les âmes d'une manière infiniment supérieure à l'art et n'a pas besoin de représentations d'images très recherchées pour se satisfaire, il n'en reste pas moins qu'à condition de ne pas s'y attacher, l'art de personnalité qu'on peut dire mystique comme celui que j'ai cherché à faire tout au long de ma vie peut peut-être en contenté certaines. C'est pourquoi je vais tâché de mettre sur CD ROM avec des indications les quantités restreintes d'œuvres que j'ai faites.

Si nous souffrons, même peu, avec Jésus-Christ, nous agissons pour le salut du monde et si, avec LUI, nous sommes dans la joie, même peu, nous participons à ce salut, tout en ayant, dans les deux cas, à offrir la seule chose que nous possédons réellement, c'est à dire nos malfaçons..........

12/12/02 Ne pas se lasser de Jésus, notre salut et celui du monde; car il nous faudra toujours un effort pour le rejoindre en esprit et en vérité.....

13/12/02 De l'amour il faut prendre et la souffrance et la joie...

14/12/02 .... LA JOIE DE SOUFFRIR POUR LA GLOIRE DE DIEU ET LE SALUT DU MONDE COMME DES ÂMES....

15/12/02 .... ainsi permettre au monde d'aboutir, dans la mesure de sa liberté, à travers ce long et cependant court cheminement de consolations qu'il affectionne et qui semble être nécessaire.

16/12/02 Ô doux Père, par quelle douceur devons-nous faire fructifier, l'humble et douce charité!?

19/12/02 Nous devons nous livrer au Christ entièrement avec nos malfaçons que nous avons cependant à regretter et à combattre sans cesse même sans en voir le résultat.

20/12/02 Notre marche vers Son humilité, à LUI, DIEU, est si importante qu' IL hésite à nous délivrer de nos malfaçons, quelquefois impressionnantes, de peur de la retarder ou de la mettre en péril.

21/12/02 Aux âmes-néant, le Christ ne demande pas de souffrir pour leurs propres péchés et ingratitudes, mais de souffrir dans la joie avec LUI pour ceux des autres.

22/12/02 Dans chaque âme, Dieu n'a de cesse que de chercher à creuser, avec leur libre accord, un chemin vers Son humilité Divine, source de tout Amour.

23/12/02 Pour révéler l'humilité Divine à l'orgueil viscéral humain et le guérir, la "souffrance livrée" (de la plus infime à la plus grande), dans la paix intérieure (fondement de la joie) est nécessaire. Heureux ceux qui suivent Jésus-Christ.

24/12/02 Dans l'univers Dieu s'humilie sans s'abaisser, mais dans l'homme Son humiliation dépasse tout ce que l'on peut concevoir. Gloire incompréhensible.... si ce n'est l'humilité infinie d'amour Divine.

25/12/02 blessure de l'homme, blessure de Dieu ...

avec et en Christ, nié - rien - néant - Dieu Seul ....

26/12/02 DIEU peut remplir une âme, en un seul instant, du Bien accumulé  par les saints dans toute leur vie , à proportion bien sûr de la propre taille de cette âme...

27/12/02 Les souffrances trois fois saintes de Jésus-Christ purifient toutes choses, jusqu'à nos souffrances impures. Il en est de même de Sa Sainte Joie.

28/12/02 TOUT et un. Le Christ-Trinitaire créateur, sauveur et sanctificateur, nous fond en LUI, dans la Paix intérieure, par Ses souffrances nues et absolues.

29/12/02 Qui a compassion de nous tous, depuis la plus grande âme jusqu'à la plus insignifiante, et qui veut tous nous sauver en rendant assimilables, avec notre aide, les mérites infinis de Ses souffrances... et qui veut augmenter le nombre des âmes jusqu'au plérôme.... sinon Jésus-Christ Trinitaire, Verbe incarné, Fils du Saint des Saints, né dans notre histoire il y a 2000 ans d'une juive Vierge, Marie?

30/12/02 Tout en tout: se mouvoir en Dieu, sur terre comme au ciel et donc LUI rendre par amour notre liberté à LUI qui est l'Amour absolu en toutes choses...

Imprégnés de l'Esprit Saint que nous LUI soyons rendu perméables pour que la Volonté du Père soit faite sur la terre comme au ciel, en nous et autour de nous.

31/12/02 Nous savons que la croix recouvre de sainteté tout homme droit . A nous chrétiens qui avons la foi en Christ il est demandé davantage qu'à d'autres.