EXTRAIT du journal d'Octobre 2000 à Septembre 2001

18/10/00 Sur terre, Jésus-Christ nous veut TOUS, sans aucune exception. Il n'y a qu'une condition primordiale: C'est que ceux qui ont des oreilles pour entendre se livrent d'abord en union au Christ jusqu'au bout. Les autres suivront.

19/10/00 Compagnon Divin, le Christ porte sur lui, sans arrêt, le poids de mes hésitations, de mes fautes, de mes grossièretés et le vide épouvantable de ma faiblesse, bien qu'Il puisse d'un seul regard cautériser définitivement tous mes vices.

   Mais l'amour aime ces lents et coûteux cheminements.

Seigneur, je crois; donnez-moi la foi.....

08/11/00 Aussi bas que nous puissions nous voir, Dieu se met toujours encore plus bas.

    Je ne puis T'offrir que mon hypocrisie. Seigneur, daignes faire que par TA grâce (et les sueurs sanglantes de Jésus et Marie) nous la transformions (moi, TE l'offrant avec douleur, et TOI la guérissant) en vérité.

27/11/00 La souffrance et la joie juxtaposées ornent la plénitude de l’âme juste (humble).

samedi 16 décembre 2000 En un raccourci saisissant la voix de Jésus dit à Gabrielle Bossis (dans LUI et moi):

Plus tu souffres, plus tu sers.

Seule la foi vive peut comprendre cela. Seigneur, je crois, donnez-moi la foi.

Même la plus petite incommodité peut ainsi servir, pourvu qu'elle soit offerte à Dieu.

28/12/00 Le Christ, sur la croix, a brisé, si nous le voulons, le terrible rocher de notre orgueil à tous.....

15/01/01 L'insignifiance qui sauve le monde, seul le centre du Christ peut la donner parfaitement. C'est pourquoi Il est Maître, Seigneur et Messie universel.

29/01/01 L'Amour est la Trinité Sainte, mais son fondement en est l'humilité Divine de Jésus Christ, partagée par grâce avec la Vierge Marie, créature immaculée, juive de la race de David.

24/02/01 Qui dira l'humiliation amoureuse de Dieu?! Pardon, merci.

30/03/01 Prière: De l'abîme de TON humiliation d'amour insensé, nourris-moi, abreuve-moi, transformons-moi... C'est par l'amour parfait que le gouffre infini d'humiliation Divine engloutit  l'abîme de notre orgueil vicieux.

03/06/01 Ne nous trompons pas de combat. Le combat de l'homme et de l'humanité, c'est celui contre son propre orgueil, si subtil et pervers, anéantissement en esprit et vérité de l'amour de Dieu et du prochain, orgueil de sensualité, de vanité et de cupidité; combat sans cesse en éveil....

18/06/01 Aussi dur cela soit-il, prendre bien soin de ne rechercher en tout, avec Jésus et Marie, que l'humiliation (pour nous-même). Car c'est l'acte d'amour suprême de Dieu, à qui cependant tout est dû, vis à vis de l'homme. Comprenne celui qui veut comprendre!

    01/08/01 Passion ET Résurrection. C'est souvent le ET de coordination qui se trouve le plus difficile à accepter.
    Cherche, cherche, Ô mon âme; viens et reviens; commence et recommence, toujours, sans te lasser....

02/08/01 Comme et avec le Christ, s'offrir en holocauste inconditionnelle pour la Gloire de Dieu et le salut du monde.
Faire comprendre qu'il n'y a aucune crainte à avoir en se livrant de la sorte à la Miséricorde Divine qui sait nous rendre "libre et léger".

28/08/01 Par TA vie de souffrance sans mesure, Seigneur Jésus, purifie en moi l'Amour, de Dieu et du Prochain, ainsi qu'en ceux de toutes les religions qui sur-croiront en TOI et désireront la Perfection de la perfection.

10/09/01 L'humilité Divine qui comprend: détachement, humiliation et souffrance, est la voie de l'Amour à vivre et à enseigner aux enfants de lumière.

11/09/01 La Toute Puissance des souffrances infinies de toute la vie de Jésus-Christ, offerte et participée par la Vierge Marie et tous les saints, permet à la Trinité de reposer Toute Entière, même en l'âme la plus insignifiante, la plus basse, la plus laide et la plus vile spirituellement. Comprenne celui qui désirera....

24/09/01 Avec la soumission de Marie, fille de David et Mère du Verbe, j'ai à témoigner qu'un seul homme est médiateur entre Dieu et l'humanité, dans les sciences physiques comme ailleurs, le Seigneur Jésus Christ, vrai Dieu et vrai homme, l'humble Tout Puissant livré par amour pour nous.

Ô Marie, conçue sans le péché originel, qui que nous soyons, donnez-nous à Jésus!

25/09/01 Si nous n'arrivons pas à avoir une conscience suffisamment aiguë de notre péché ou si, au contraire, nous ne pouvons pas en supporter le poids, mettons sur nos épaules unies à la chair du Christ, le péché des autres qui, encore que souvent spectaculaire pour nous, est infiniment plus léger que le nôtre, en fonction même des grâces que nous avons reçues (et auxquelles nous n'avons pas su répondre). C'est ainsi que Jésus nous associe indirectement à notre propre rédemption pour laquelle à leur tour d'autres travaillent avec LUI.