16/02/02 Incapable de compatir comme il faudrait, nous reposer sur les souffrances sans mesure du Christ dans la Volonté d'union qui est Dieu.

J'ai écrit à une âme de valeur impressionnée par le beau message Bahia, mais piège pour un chrétien:
Personnellement je ne crois pas à l' "humilité humaine" qui n'est toujours que quelque chose d'approximatif à recommencer sans cesse: Dieu Seul est humble dans Sa Souveraine Puissance et dans Son Christ égal à Lui-même ainsi que par grâce unique en une créature la Vierge Marie Sa Mère.
Même Moïse, l'humble des humbles, selon la Bible, pour avoir donné un second coup de baguette, de lui-même, sur le rocher de Meriba n'a pas été trouvé suffisamment pur aux yeux de Yawhé.
Aussi reconnaître une hiérarchie parmi les conducteurs d'esprit (messagers de Dieu) n'est pas forcément les opposer les uns aux autres. (Seul l'amour-propre, suite de la révolte contre Dieu, oppose les hommes les uns aux autres, qu'ils soient spirituels ou autre).

17/02/02 Tout est Dieu, au ciel et sur la terre, hormis le péché: néant. Le monde, la chair et le démon sont l'expression même du péché. Nous n'avons pas à les juger car ils sont aussi l'expression de la condition de notre liberté d'amour Divin. De plus par amour nous avons aussi à essayer d'obtenir du Christ leur neutralisation  mais en tout état de cause à les fuir de toutes nos forces aussi faibles soient-elles..

18/02/02 Par les souffrances et la Gloire du Christ, j'offres à l'Être Divin (Principe de Contradiction en un sens unique: le Bien), le néant libre, le mien et celui de ceux qui m'entourent ou m'entoureront.

    Jésus-Christ prend sur LUI et mon insignifiance et mon ignominie...

19/02/02 Inverser son regard sur le monde, c'est le rapprocher du regard du Christ-Dieu
Par l'humiliation et la Gloire de Jésus, chercher Dieu en direct , malgré les obstacles qui nous entourent et qui n'ont en fait leur racine qu'en nous-même.

20/02/02 < toujours au début.... < toujours remis en question.... < au pied du mur de la Foi....... <

21/02/02 Thérèse de l'enfant Jésus: " Pour se sanctifier il faut souffrir, encore souffrir, toujours souffrir." Mais il faut ajouter aussi qu'il faut accepter de jouir spirituellement les moments venus.....

22/02/02 Entrer pleinement dans le plan de Dieu, c'est entrer dans le plan de la vie de Jésus-Christ quelle que soit notre insignifiance par ailleurs (TOI TU connais la révolte ignominieuse qui nous rapetisse!).
Autant que l'ignominie spirituelle du reste, ce qui me caractérise le plus, encore que l'ignominie humaine due à la faute originelle ou actuelle dépasse tout ce qui se peut imaginer au ciel, c'est l'insignifiance.

23/02/02 Pour la Gloire de Dieu et le salut du monde, Jésus-Christ nous demande d'être cloués librement à Sa Volonté...

4e semaine fevrier 2002