16/02/03 Pour palier à l'orgueil humain et à sa jouissance vicieuse, le Christ s'est fait toute Sa vie humble abjection et insondable souffrance....

17/02/03 Ce que peut-être ne peuvent pas bien comprendre les religieux, c'est que Jésus-Christ ose prendre les laïcs dans leur abjection spirituelle infinie, sans jamais cependant renoncer pour eux à Ses fins d'humble perfection dans l'amour. C'est vrai aussi que ces derniers, de leur côté, ne doivent pas se faire une habitude consentie de cette abjection et doivent lutter sans cesse humblement même sans succès apparent, contre eux-mêmes....

18/02/03 Abaissement et souffrance avec Jésus-Christ: tel doit être la règle intangible du chrétien conscient, qui les retrouvera infiniment magnifié au ciel...

19/02/03 Paroles et désirs sont préparations à l'acte réel qu'il faut viser sans cesse...

20/02/03 Dans Sa sensibilité d'amour infini Jésus-Christ a souffert, à cause du péché humain ambiant, passé et à venir, toute Sa vie depuis Son incarnation jusqu'à Sa résurrection, dans une terrible agonie de mort, autant que d'espérance. Seule Marie, l'immaculée, peut arriver à nous en faire comprendre un peu l'intensité et l' amour que nous devons Lui en rendre sans discontinuité.

21/02/03 Jusque dans la vie la plus grossière, le Christ peut faire descendre l'humble charité....

22/02/03 L'abaissement de l'amour et sa corrélation, la  souffrance, dans la joie immense de l'espérance...

23/02/03 Autant que le peut notre faiblesse, contempler un peu des souffrances intimes de Marie, portées par l'immensité de son espérance de notre salut...

4e semaine février 2003