23/07/02 Les souffrances supportées par le Christ depuis Son incarnation ont été innombrables et incommensurables: D'abord Celle du Dieu offensé par la révolte de la liberté qu'Il a donné à Sa créature, ensuite les souffrances de tous les êtres humains, depuis le commencement jusqu'à la fin du monde, qu'Il voyait et qu'Il s'assimilait par compassion, enfin les douleurs qui Lui était causé directement par ceux qui L'entouraient, ne Le comprenaient pas, Le torturaient et voulaient Sa mort.

...C'est dans la souffrance humble que triomphe, en vérité, l'Amour Divin. Seigneur donnez-nous la victoire perpétuelle, qui est celle de Votre Fils, pour Votre Gloire et le salut du monde.

24/07/02 Faire pénitence pour ses propres péchés est peut-être une bonne chose en soi. Des saints s'y sont essayés, quelquefois avec une extrême violence. Ce n'était qu'un feu de paille. Car Seul Jésus-Christ, dans Son humiliation, pauvre d'esprit et combien douloureuse, peut satisfaire celle-ci par l'Amour qu'il nous porte. A notre tour, avec LUI, faisons pénitence à la place des autres, comme la Vierge Marie, Sa Mère, Joseph, Son père adoptif et tous les saints l'ont faite pour notre amour .

25/07/02 Le Christ-Dieu nous donne vie dans ce "néant libre" qu'est l'univers, pour pouvoir nous associer à Sa Gloire éternelle.

26/07/02 Pour peu qu'on élève les yeux vers les hauteurs incommensurables de Dieu, apparaît dans tout l'univers, la profondeur de Son humiliation, concrétisée pour nous en la personne et la vie de Jésus-Christ.

27/07/02 On ne lutte jamais contre la tentation dans l'euphorie mais dans la souffrance de la croix. C'est ce qu'on a souvent du mal à accepter.

union de prière ET de pénitence avec Marie, Joseph et tous les saints, à celles infinies de Jésus-Christ.

28/07/02 Le liberté qui est donnée à notre néant, nous permet d'accéder à l'Amour Divin, qui sans quoi ne pourrait exister en nous. Luttons donc de toutes nos forces contre le mal, mais respectons le. Il est la nécessité obvie de notre liberté d'aimer.

Offrir l'Amour à l'Amour; être victime d'Amour...

Nous ne pouvons comprendre sur terre l'essence de la liberté de nos âmes, mais nous en connaissons totalement le moyen qui est la loi de Moïse accomplie par le Messie juif, Jésus-Christ, seul véritable et parfait Dieu-homme.

29/07/02 L'ensemble du monde semble agir contre Dieu. Cependant la Puissance du Christ peut l'assujettir d'un seul mot. Pour y respecter notre liberté, il est nécessaire que les amis de Jésus en fasse un effort supplémentaire et collectif de foi.

C'est en effaçant avec la vie du Christ les fautes possibles des autres que l'on efface avec le Christ nos propres fautes réelles, passées, présentes ou à venir. Car Jésus-Christ est la véritable vie qui donne sur terre la joie sainte jusque dans la douleur, l'humiliation et la pauvreté et dans le ciel une Gloire que l'on ne peut imaginer.

30/07/02 Une seule chose nécessaire.....

1e semaine août 2002