01/07/04 "La souffrance fera triompher l’ Amour" (josefa Menendez)..... Aussi ne vaut-il pas mieux que le monde fasse de lui-même une légère pénitence, d’une valeur infiniment plus grande parce que libre, que de subir ce qu’on appelle improprement, la colère de DIEU. Les âmes de rien ,de toutes les religions, en s’unissant dans cette démarche sainte, peuvent éviter le pire .....

J’ai l’air de dire dans le site qu’il y a deux camps irréductibles, celui de l’ amour et celui de la haine. C’est vrai. Mais le camp de l’amour par son combat de livraison douloureux de lui-même à l’adversaire est appelé à vaincre, même extérieurement, jusqu’au temps fixé dépendant de son action qui demeure toujours celle de la prière et de l’humble pénitence. L’aide matérielle du pouvoir de DIEU, neutralisant les effets de l'orgueil, c’est vrai aussi, saura se présenter dans la limite illimitée de l’"intégrateur de puissance", d’après ce que j’ai vu, sous les conditions qu’il m’a été donné de mentionner. Cependant même dans les hauteurs du Bien il faut encore se tenir à carreau.....

02/07/04 Imbibés de SON corps et de SON sang et de leurs mérites par la communion eucharistique nous pouvons nous offrir avec Jésus-Christ, même si nous n’en avons aucun sentiment et que notre coeur paraisse plus dur que de l’acier, ce qui est souvent pour nous plus avantageux que le contraire. Mais à côté de la souffrance sans mesure des 33 ans de vie de Jésus-Christ, nos petits inconforts ne semblent absolument rien, bien que chez certains ils puissent atteindre des degrés intenses que nous devons tout faire pour soulager ou orienter...

03/07/04 Avec Jésus, se mettre en dessous de ce que nous sommes, aussi bas soit-on déjà, pour que par SON Esprit IL puisse anéantir en nous tout ce qui n’est pas du Père....

Malgré mon âge, j’ai bien des choses à dire à ce sujet sur le plan de la pensée mais pour qu’elles soient raccordées aux approximations humaines précédentes, j’attends de pouvoir être aidé techniquement, sinon elles risquent d’être mal interprétées. En attendant, quoi qu’il en soit, ce que j’en ai esquissé jusqu’à maintenant, suffit amplement pour ceux qui veulent chercher en esprit.....

04/07/04 .... Avec Christ, union de l’incommensurable avec l’insignifiant, par Marie .... Être toujours en "état de messe", que Jésus nous vive ....

05/07/04 .... Avec Christ le combat est exaltant car IL s’assujettit toutes choses sur terre et pour l’éternité dans la seule arme de la livraison en esprit et en vérité de soi-même aux autres comme à DIEU. Nous n’avons pas même à nous préoccuper de leur aspect extérieur car nous vivons de foi...

06/07/04 ... Comment obtenir la libre et nécessaire humiliation de l’humanité entière devant DIEU, SON Christ et soi-même - en commençant avec les âmes de rien qui peuvent mieux le comprendre - sinon en se livrant comme Jésus en esprit et en vérité, dans les conditions qui sont les nôtres, même pour un reste de vie, c’est à dire en embrassant sans condition l’humiliation d’ Amour Divine .....

.... anéantis-moi en TOI.... En TON Fils TU en a pris les moyens.... TU me L' as donné ....

07/07/04 Il n’y a pas de doute possible. Le monde est fissuré en deux camps, déterminés, entre autre, l’un par ceux qui éprouvent la compassion de la Passion du Christ, dont Mel Gibson dans son film a donné une toute petite idée, l’autre par les doctrinaires, de toutes religions, y compris chrétiennes, mêmes de hautes formations, qui se refusent à l’accepter. J’ai vu que le premier camp, malgré un fort fléchissement dans ce combat, devait dans l’immédiat l’emporter complètement et l’humanité trouver un épanouissement sans précédent. Mais je n’ose pas en dire encore les modalités que je ne comprends pas bien, l’essentiel et la chose unique restant la fusion au coeur de Jésus ....

2e semaine juillet 2004