01/06/02 .... une seule chose nécessaire .....

02/06/02 la multiplicité des paroles ne fait que cacher, l'unique chose nécessaire qui dépasse toute parole.
Je me demande parfois, si je n'en avais pas eu la preuve, l'intérêt de ce journal?

L'Incommensurable, Principe de contradiction à la fois Être et à la fois néant dans un mouvement perpétuel vers le Bien, devra apparaître ainsi aux scientifiques. Tout est dans les mains du Seigneur. Agissons en conséquence....

03/06/02 Dès que nous avons compris le sens ultime de la vie sur terre, offrir par avance notre propre agonie unie à Celle Rédemptrice de Jésus-Christ dont nous avons à appliquer (même d'une manière infime) les effets aux âmes et au monde.

04/06/02 Le Renoncement de Jésus est renoncement à LUI-MÊME, à Son Origine et à tout ce qui L'entoure .... Qu'au moins les quelques heures qui nous restent à vivre sur terre LUI soient complètement livrées.

05/06/02 Soumises à Dieu, la souffrance est l'amour en acte, la joie l'amour en paix.

Tout ce que Dieu cherche sur terre et pour lequel tout est conçu, c'est l'Amour-saint, libre, humble et doux; l'Amour caché qui compense d'une manière infinie le mal qu'on voit. A nous d'y contribuer....

06/06/02 Les souffrances de la chair et du sang de Jésus-Christ remplissent tous les coins de l'Univers pour le maintenir en vie jusqu'au bout. A nous d'y participer pour obtenir la Gloire éternelle et celle de nos frères.

07/06/02 Chacune de nos communions creuse un peu plus l'abîme de notre indignité et oblige en conséquence à augmenter d'autant notre foi en l'abîme d'humilité et de Miséricorde Divine.

2e semaine juin 2002