16/06/01   Nous => TOI ....
    L'union de l'ami du Christ s'étend à tout, du ciel de splendeur éternel qui dépasse toute parole, à cette terre de gestation  des âmes qui n'est rien qu'un point dans l'éternité.

17/06/01 Les amis de Jésus-Christ, quelle que soit leur religion,  savent reconnaître dans la blessure infligée au flan du Christ à Sa mort, et au sang et l'eau qui en ont coulés, au-delà des apparences, l'humiliation Divine infinie, qui efface par amour l'orgueil naturel ou acquis de l'être humain.

Messe synodale à la cathédrale de Chartres:
    Que l'Esprit Saint nous unisse indéfectiblement à l'offrande perpétuelle que la Vierge Marie fait, au ciel comme sur la terre, du corps et du sang de Son Fils Jésus-Christ, Messie pour toutes les religions.

18/06/01 Aussi dur cela soit-il, prendre bien soin de ne rechercher en tout, avec Jésus et Marie, que l'humiliation (pour nous-même). Car c'est l'acte d'amour suprême de Dieu, à qui cependant tout est dû, vis à vis de l'homme. Comprenne celui qui veut comprendre!

19/06/01 .... Pour ce qui vient d'être dit et qu'il faut répéter sans cesse puisque c'est la condition essentielle de la Charité, se réfugier dans l'humiliation constante de l'âme de la Vierge Marie offrant le cœur de Son Fils.

20/06/01 Appliqué à la gestation des âmes, l'univers entier n'est qu'un frisson de néant dont Jésus-Christ est le maître bien que Son royaume soit dans l'empirée éternel vers lequel nous devons avoir toujours les yeux rivés alors que le Christ se manifesterait pour un temps à nous d'une manière concrète.

21/06/01       ma devise:     Tout du ciel, jusque sur la terre.

Pour cela, descendre, par amour de Dieu et du prochain, avec le Christ souffrant et ressuscité, les marches de Son humiliation Glorieuse.

4e semaine juin 2001