01/05/05 Chaque instant DIEU détermine, à travers nos libertés physiques, morales ou spirituelles, ce qui est nécessaire pour notre béatitude éternelle et celle des autres par le bonheur ou par la douleur comme par la neutralité apparente. En échange, IL nous en demande qu’un peu de foi. Est-ce trop demander? Mais l’état misérable de la révolte humaine, qui n’a heureusement qu’une courte vie pour se résorber, fait pitié. Cependant la plénitude de la vie du Christ nous a été donné.

05/05/05 Regardé le 2 Mai, au chevet d’une morte bien aimée ("Oui, mon papa"), par la fenêtre de l’hôpital, la beauté de l’univers. Pourtant il n’est qu’un point de néant temporaire... Qu’est-ce donc alors que le ciel éternel?... Mais tout est fait pour nous y amener... DIEU veut montrer que ce qui LUI importe pour cela avant toutes choses, avant quelques vertus ou événements que ce soit, est la nécessité pour SA créature de ce rien, c’est à dire cette libre disposition à s’humilier, fondement de l’amour, si fragile et si souvent mise à l’épreuve.... C’est pourquoi IL nous a par avance fait don de LUI-MÊME en Jésus-Christ... C’est aussi le pourquoi de l’histoire si mouvementée de l’Église et des hommes, en groupe ou individuellement ....

06/05/05 Quelle merveille que l’Église catholique!..... Quelle responsabilité en ont ses membres!.....

07/05/05 Si depuis 5 ans, des prémonitions mystiques très précises ont été amenées à être publiées, dans ce site www.f-v-m.net, quoiqu’on soit, ce qui importe c’est de travailler, visiblement ou invisiblement, sur terre comme au ciel, en esprit et en vérité, dans la douleur comme dans la joie, en offrant sans cesse les souffrances uniques de Jésus-Christ, au salut des âmes. Car DIEU permet qu’on L’aide, avec Marie et tous les saints, selon ce qui est demandé .....

2e semaine mai 2005