08/03/02 regard sur toutes choses: L'Amour infini de Dieu sait descendre jusque là.

09/03/02 C.de Sienne:" Les vrais ouvriers (du champ Divin) travaillent bien leur âme: ils en arrachent tout amour-propre et retournent la terre de leur amour pour le Seigneur (en Lui-même ou dans le prochain)... LUI qui n'a aucune dette envers nous et n'a nul besoin de nous puisque nous ne sommes que des criminels et mauvais débiteurs..."
    S'unir au sacrifice de Dieu à Dieu....

10/03/02 L'intimité totale de Dieu sur terre ne peut être vécue que dans le sacrifice parfait, souffrance et Gloire du Christ.

11/03/02 Il n'y a pas d'autre chemin pour travailler au salut du monde que d'entrer dans la voie de l'humble perfection, chacun selon son état et/ou sa religion; c'est à dire d'entrer dans la voie de la perfection de la perfection enseignée par le Christ et Son Église [dans la quelle on trouve l'annonce de l'humiliation de l'infini, trois fois saint, Père, Fils et Saint-esprit, au fini, triplement pécheur (vaniteux, cupide et sensuel) pour son rachat et son union à Dieu déjà sur terre et dans la vie éternelle.]

12/03/02 L'être humain, en lui-même, atteint la limite d'une abjection à peine concevable, mais dans son effort d'aimer, lorsque Dieu se l'unit, il devient d'une beauté incroyable...

13/03/02 La Toute Puissance de l'humiliation du Christ-Dieu imbibe l'abîme de la déjection orgueilleuse humain. Le coeur-Amour de Jésus adoucit l'âpreté qui peut en résulter et qui est cependant nécessaire...

14/03/02 Ô Marie, Reine du véritable amour, apprenez-nous à aimer en esprit et en vérité, pour le bout de vie qui nous reste à offrir.

3e semaine mars 2002