08/03/03 Pour plaire pleinement à Dieu et travailler réellement au salut du monde et des âmes, il n'est besoin que de garder par une foi vive et constante, avec l'aide de la Vierge Marie, les yeux fixés, en esprit et en vérité, sur la vie victorieuse, souffrante et espérante de Jésus-Christ...

09/03/03 (LUI et moi)" Toi, la plus comblée, soit aussi [avec MOI] la plus petite" ....

(LUI et moi) "Imagines une vie [ ou même un reste de vie] où tous les moments présents auraient été vécus pour la Gloire de Dieu" ....

La croix d'abjection à laquelle Dieu condescend de descendre, pour notre salut, n'a d'égale que la condition intérieure de l'être humain, lui-même. Ainsi entre l'abîme de notre iniquité et nous il y a toujours présente la Toute Puissance du sacrifice de la vie trois fois sainte de Jésus-Christ et Sa croix.

10/03/03 Les monstres spirituels que sont les êtres humains, Dieu veut cependant SE les unir librement, par le sacrifice de la vie de Jésus-Christ....

11/03/03 C'est la souffrance rédemptrice, nue et absolue, dans l'espérance de notre salut, que le Christ met entre nous et notre déchéance, recouverts que nous sommes par les mérites de la vie de la Vierge Marie.

Et quand même il n'y aurait eu qu'une seule âme à sauver, la dernière d'entre toutes, Jésus aurait voulu souffrir joyeusement tout ce qu'il a enduré....

12/03/03 Le Coran en dit déjà assez sur Jésus-Christ et sa mère Myriam pour qu'on puisse comprendre qu'à cause de leur sainte perfection ils ont soufferts, plus que personne au monde, par suite du péché des êtres humains. Les chrétiens qui croient en la crucifixion, la résurrection et Sa Divinité, en savent c’est vrai davantage. Aussi il leur en sera demandé davantage. Mais on ne peut rien comprendre à l'histoire de l'humanité et encore moins au dialogue inter-religieux sans la mystique.....

Ainsi, pour la mystique, il est évident qu'Adam et Ève de la Bible formait un couple déjà fortement évolué qui aurait été le premier à accéder à l'union mystique parfaite, source de tout bonheur sur terre. Mais ils n'ont pas tenu et ont été incapable de transmettre cette union à l'humanité sinon au contraire la laissant divisée en elle-même comme veut le dire l'épisode d'Abel et Caïn. Abel représentant ceux qui cherchent avant tout le retour à cette union mystique spirituelle et Caïn ceux qui cherchent avant tout une union aux choses de la terre.
C'est cette division que j'ai cru voir se fondre pour un temps dans mes intuitions de 1963 au sujet des sciences physiques (d'où la pensée de la conversion de la religion juive actuelle). L'humanité serait appelée alors  à son apogée dans une paix relative, pour le temps, je pense, qu'elle acceptera une certaine pénitence.

13/03/03 Jésus-Christ s'est mis entre nous et nos péchés passés, présents et à venir. Avec l'aide de la Vierge Marie, l'immaculée, agissons en conséquence...

Qui peut manifester au monde cette descente sans limite qui va jusqu'aux tréfonds de l'abjection humaine, sinon Dieu seul. Mais il serait peut-être temps de relire ici ce journal pour commencer à le vivre.....

14/03/03 Avec ou sans sentiment religieux, ce que Dieu attend de chaque créature est la manifestation de son amour pour LUI, en LUI-MÊME ou dans le prochain. Ses ennemis sont ceux qui se couvrent de leur sentiment religieux ou de leur non-sentiment religieux pour se livrer sans frein à leur orgueil viscéral....

Où pourrait-on se réfugier et communier mieux à la Vérité sinon dans les entrailles douloureuses et espérantes de Jésus-Christ avec Marie pour guide.

15/03/03 Cachés en Jésus-Christ, nous avons à nourrir le monde de nos souffrances, pour que Jésus lui donne la vie...

Plus on reçoit de grâces, plus on se révèle indigne...

3e semaine mars 2003