23/03/03 L' UNION:  "Notre" vie, sur terre comme au ciel, moins les délices éternels. TOI, l' Être, moi, le néant. TOI l'humilité toujours active, moi l'orgueil sans cesse repentant. TOI la Charité toujours en éveil, moi l'égoïsme sans cesse à combattre.... TOI, moi, UN par le sang de Jésus...

Comme l'Église devrait être autre que ce qu'elle est encore!
Mais compte tenu de son extrême jeunesse (2000 ans ce n'est rien), de l'ignominie de ses membres (plus que celle des autres êtres humains à cause des grâces reçues) et de l'humilité de Jésus-Christ (qui se sert pour Son oeuvre de ce qu'il y a de plus misérable au monde), il faut prendre patience et ne pas nous lasser de chercher à travers elle comme de ses saints, la plénitude du Messie...

24/03/03 Que la miséricorde prodigieuse, que le Christ applique au dernier de Ses enfants, en interposant entre celui-ci et ses péchés, le propre abîme de Ses souffrances rédemptrices, déborde sur tous ceux qui l'entourent ou l'entoureront.

TOI qui est Tout, Partout, en Tout, TU T'es fait aussi homme pour nous......

Les fidèles de quelque religion que ce soit, s'ils comprennent la nécessité de la justification de l'être humain, recherchent obscurément le visage catholique du Christ et s'ils ne le connaissent pas, l'appliquent comme ils le peuvent à une figure vénérée à laquelle ils feront jouer ce rôle....

25/03/03 Ce n'est pas au ciel que Dieu pleure, mais sur la terre. Et c'est là qu'il faut LE consoler, soit en LUI-MÊME soit dans le prochain.....

26/03/03 Obtenir une foi toujours plus grande et vivante dans les souffrances rédemptrices de Jésus-Christ, avec la Vierge Marie pour nous y aider...

27/03/03 Voir dans chaque âme le Christ vivant et la somme de souffrances qui y est attribuée pour notre salut .....

Le désert vide et inutile d'une vie, le Christ-Dieu peut le remplir au dernier moment de LUI-MÊME, de la richesse de SA pauvreté, comme de la brûlure de Son Amour.

28/03/03 L'Eucharistie est l'incarnation du Christ en nous, et dans l'amour, de Sa voie d'humiliation de souffrance et de pauvreté qui seule sauve le monde...

29/03/03 Les souffrances du Christ anéantissant sans cesse l'hypocrisie latente en tout être humain, si elle lui est offerte, la liberté instable de notre néant est appelée à l'adoration perpétuelle de Dieu à Dieu, LUI qui est tout en tout....

30/03/03 L'humilité sans mesure de Dieu soumet SA gloire à l'agir (connu ou inconnu) de l'homme comme si IL avait besoin impérieusement de lui!......

Chaque âme sur terre dépend d'une cellule d'influence qui est le champ de sa vie.

La poitrine ouverte, soutenue par les bras disloqués aux poignets transpercés , de Jésus-Christ, donne la vie aux plus démunis d'entre nous.

Dans SA Toute Puissante humiliation, Jésus-Christ nous demande de croire que c'est LUI qui dirige toutes choses, compte tenu de notre liberté, avec pour but final la vie éternelle de l'amour pour chacun d'entre nous... Du reste, nous autres pécheurs invétérés où irions-nous nous réfugier sinon dans l'humilité et la douceur du centre de Dieu, si différent du nôtre, tout en recommençant sans cesse nos pitoyables efforts pour sortir de nos fautes.

31/03/03 Nous qui ne sommes que péchés, le bâton du sacrifice de Jésus nous guide et nous rassure. Mais de grâce n'en rajoutons pas et cherchons plutôt, sans nous lasser, par amour de Dieu, à en diminuer le lourd poids.

1e semaine avril 2003