4e semaine février 2007

01/03/07 beauté ....

Le sang de la chair broyée du Christ, offert par Marie SA Mère, investit le monde pour lui donner la vie... Qui dira la beauté de la souffrance?.... Ainsi la chair trois fois sainte de DIEU est broyée dans les entrailles condamnables de l’homme nourrissant jusqu’à la moindre cellule de son sang. Mais comme notre sens de la beauté a à revenir de loin, à travers celle de l’humiliation Divine dans la nature et celle des chefs d’oeuvres humains de l’art, de la science, etc... qui n’en sont de fait que d’impropres invocations grossières. Avons-nous pressenti la beauté de l’ange et celle du calvaire? C’est vrai, nous ne sommes que vide... vide réfléchissant de miroir peut-être.... vide offert par Marie au centre de la croix à TA plénitude, au milieu d’une opacité générale .....

02/03/07 mystère ....

La souffrance du monde entier, passé présent et à venir, unie à celle illimitée, puisque homme-DIEU, de Jésus-Christ provoque notre ignominie ( ou si nous préférons un mot plus doux, notre misère) à travailler pour la Gloire de DIEU, salut des âmes.... Le mystère de l’Amour a été éclairci par la révélation de l’homme -DIEU, Jésus, dévoilant que DIEU est humble et doux en SON centre .....

03/03/07 coeur de Jésus ....

Combien notre intention profonde a besoin sans cesse d’être purifiée et renouvelée en la Ste Trinité. Ainsi même la plus infime, à tout point de vue, des créatures peut se sanctifier en travaillant avec le Christ au salut des âmes. Mais en fonction même des grâces reçues, peut-il exister au monde une âme aussi coupable que la nôtre?... C’est vrai aussi que la mort rôde dans beaucoup. Le coeur de Jésus couronné royalement d’épines humiliantes verse sur nous son sang réparateur, appelant les âmes et le monde à s’humilier avec LUI, dans nos chutes continuelles et répétées, pour la vie de l’Amour éternel comme temporel.... De toute façon l’état d’humiliation facteur d’Amour est nécessaire à la sur-vie de tous pour le temps qui vient comme celui qui suivra.... Nous avons un besoin extrême de la poitrine ouverte à la mort du Christ sur la croix, Puissance donnée à Marie SA Mère.... Nous efforcer de rajouter aux pénitences de la nature et de ne rien rajouter à nos fautes quotidiennes ....

04/03/07 transfiguration .....

À la vision de la transfiguration de Jésus sur le Mont Thabor on pourrait aussi bien dire que les deux autres personnages apparus avec LUI étaient le Père et l’Esprit Saint comme l’ont vu par la suite plusieurs mystiques chrétiens. Mais pour nous, laissons donc l’ignorance des apôtres, puisqu’ils ne savaient pas ce qu’ils disaient, couvrir le nom de ces apparitions de notre propre ignorance. Les mystiques qui le veulent, bien qu’ayant à souffrir différemment des autres pour le salut du monde et leur propre sanctification en y étant aidés par des joies surnaturelles puissantes, ne sont pas à l’abri des approximations diverses dont du reste le monde ne peut saisir les contradictions apparentes, DIEU étant un ET multiple .....

05/03/07 n’être rien ...

Nous sommes ces chutes continuelles d’amour-propre orgueilleux dont le Christ humblement nous relève sans cesse par tous les moyens qui ont leur source au centre de la croix. C’est cette marche syncopée sans fin de tous les hommes de bonne volonté qui les conduit à la victoire éternelle. N’être rien dans la société ou dans l’histoire c’est le sort de beaucoup. N’être rien face à l’univers c’est le sort de tous. N’être rien face à soi-même c’est la nécessité de tous pour renaître en DIEU... Adorer notre croix depuis sa forme la plus insignifiance jusqu’à la plus aigue, elle est le rappel de celle rédemptrice et co-rédemptrice de Jésus et Marie.

06/03/07 utilité des mystiques ....

Les mystiques sont plus utiles à l’humanité par l’intensité de leurs souffrances humiliantes endurée que par toutes les voies des charismes extraordinaires qui peuvent être les leurs et faire notre admiration. Toutefois l’intensité des joies hors-nature dont ces douleurs mêmes, d’avant ou d’après, les rendent capables dès ici-bas, sont une immense Gloire pour DIEU...... Le paroxysme infini de l’humiliation Divine dans l’univers se manifeste en l’homme. ... Comme nous devons y unir les nôtres insignifiantes et travailler avec le Christ au retour de l’humiliation morale primitive humaine ....

07/03/07 responsables .....

En Christ la Toute Puissance de l’humiliation Divine nous arrache, si nous le voulons, à l’abîme de notre orgueil originel, mais nous restons cependant pleinement responsables des fautes que de nouveau nous actualisons.... Si la plupart des hommes semblent en dehors de notre projet, néanmoins le champ de notre combat pour les conquérir demeure à l’intérieur de nous-mêmes. Le Christ-DIEU LUI seul est Tout Puissant pour intervenir au temps qu’IL voudra et qui peut dépendre de notre bonne volonté.... Les yeux couverts par le chiffon ensanglanté dont ils se sont servis pour aveuglés les yeux du Christ, marchons en aveugle sous SA direction, les épines de SA couronne transperçant toujours jusqu’à la racine de notre être .....

2e semaine mars 2007