2e semaine novembre 2005

16/11/05 www.f-v-m.net précisions ....

Par la foi, c’est Jésus-Christ LUI-MÊME, Trinitaire, qui pour solliciter notre amour, revêt nos oripeaux afin d’en porter avec nous le poids qui nous accable et leur puanteur en vue de leur rénovation éternelle ... Comment ne pas aider les autres de la même façon, selon ce qui nous est possible?! ... S’IL peut nous soigner en douceur, IL calme notre ignominie ( d’orgueil = vanité, cupidité, sensualité = : amour-propre, ego, égoïsme, "ça", ou quelque autre nom qu’on peut lui donner) avec des consolations matérielles, morales ou/et spirituelles .... Pour les âmes d’action, il faut des personnalités fortes, pour les âmes de contemplation des insignifiants parfaits, pour celles qui allieraient les deux, DIEU seul les désigne ....

17/11/05 www.f-v-m.net racines Européennes ...

L’Europe et encore moins ses dirigeants ne doutent que les racines européennes soient chrétiennes tout comme celles de l’Amérique du Nord. Mais connaissant trop par expérience l’écart entre les mots et les actes, elle ne peut en faire comme les USA une application intégraliste. Elle sait trop qu’il a fallu la brutalité de la révolution française et ses suites pour purifier l’Église des liens à son attachement politique distendant à terme les liens sociaux. Cependant comme l’a très bien vu St Vincent de Paul, qu’on ne peut accuser de parti pris, en son temps: " ce n’est pas de charité dont le monde a besoin mais d’humilité". En effet là réside la pierre de touche de l’universalité du message de Jésus-Christ, dont toutes les religions sans exception ou non-religions ont besoin. Or l’humilité humaine dont on peut faire cas, n’existe pas. Seules existent l’humilité et la douceur sans mesure de DIEU révélées par le coeur du Messie. C’est donc en cherchant sa preuve qui est l’humiliation Divine que l’être humain comme l’Europe à commencer par la France, peut seulement changer son destin sur terre. Toutefois toute la nature humaine, y compris celle des saints (que les pères de l’Église appelaient la "vaine gloire") , y est complètement opposée d’une manière innée. Seul le Christ et Marie SA mère fusionnée à LUI, peut donner au monde le miracle d’un tel accès à la foi. Des moyens providentiels, dont j’ai fait état prophétiquement, peuvent être employés, mais il restera toujours l’accueil personnel ou/et en groupe de cette révélation ....

18/11/05 www.f-v-m.net soumettre ...

Avec Jésus-Christ-DIEU, portant le plus lourd, et le coeur de Marie, déchirée par l’ouverture du flanc de SON Fils, l’inondant de sang et d’eau, il nous faut porter la croix de notre orgueil et celle plus légère de l’orgueil des autres. .... Nous ne sommes qu’une liberté révoltée à soumettre .....

19/11/05 www.f-v-m.net arbre ....

.... embrasser la chair du monde, celle qui résonne dans l’éternité.... Ainsi l’Église est un grand arbre né de la plus petite de toutes les graines où les oiseaux du ciel (le tout venant) viennent faire leur nid. Le travail primordial des racines et des radicelles se fait dans les profondeurs du monde. Le tronc, les branches, les feuilles et les fruits en surgissent. La sève est l’esprit et le sang du Christ Trinitaire.... Être à la fois l’émule du bon larron, étant la dernière des crapules croyantes, et en même temps celui de St Jean au pied de Marie sous la croix. C’est là que se révèle en plénitude l’anéantissement du coeur de DIEU et de SON humiliation dans l’univers pour nous....

20/11/05 www.f-v-m.net transformation ...

J’ai eu à publier pendant 5 ans et bientôt six que la réalité de l’Inquantifiable dont l’appréhension résidait seulement jusqu’à présent dans la foi religieuse sera prouvée concrètement par les sciences physiques et mathématiques. Un épanouissement sans précédent du bien de l’humanité (énergie gratuite et sans mesure, conquête du cosmos, etc...) en résulterait à la condition de comprendre que l’Inquantifiable anéantit dans le quantifiable de l’univers est tel que le juif Jésus-Christ en SA personne l’a enseigné par SON Église: Principe de Contradiction Moral, un et multiple, humble et doux en SON centre.... J’ignore s’il y a une seule personne (bien que d’autres aient eu aussi les mêmes approches concrètes) pour admettre ce que je dis. Mais je ne peux que confirmer la marche établie par mon journal spirituel durant ce laps de temps ...

21/11/05 www.f-v-m.net la façon .....

Le Christ sait la façon et la forme de la croix haute qui nous est réservée, pour délier avec la Sienne les coeurs des enfants .... Ainsi contre la nature, le but, la souffrance .....

22/11/05 www.f-v-m.net l’humiliation Divine ....

L’humiliation de DIEU ... malgré tant de messes, ils n’y croient pas... Si nous, nous comprenons un peu mieux ce fondement de l’Amour, de l’Adoration, de l’Obéissance, de la Compassion, de la Tolérance, de la Componction, etc... (suivant chaque voie empruntée par une religion), il nous faut y communier, envers et contre tout, ne serait-ce que pour les enfants-de-rien de l’humanité entière dont l’activité structure l’édification positive du monde.... Et pour bien comprendre la vie de Jésus-Christ et la révélation de SA personne, il faut les lire au centre de SON humiliante croix ...

4e semaine novembre 2005