23/10/02 Non, on n'est pas saint parce que l'Église est sainte mais, suivant notre foi en Jésus-Christ, nous sommes "justifiés", pas forcément aux yeux des hommes, mais sûrement aux yeux de Dieu.

.....comme il faut aimer la souffrance, malgré le haut de cœur de la nature!...

Même des vieillards, pécheurs de toute une vie, sont appelés à fusionner à la chair d'humiliation divine, meurtrie et suppliciée pour l'amour de l'humanité entière...

24/10/02 Le Christ fait Notre livraison. IL fait ma pénitence. Je dois, avec LUI, faire celle des autres...

25/10/02 C'est dans Son échec même de la croix que réside la Victoire  du Christ (confirmée par Sa résurrection) sur l'orgueil humain dont nous sommes tous comptables.

Depuis Son incarnation jusqu'à Sa résurrection Christ a souffert l'impossible pour chacun de nous. A notre tour de savoir souffrir avec LUI pour les autres, ne serait-ce que pour LE consoler par notre attention affective et effective.

26/10/02 On ne croira jamais assez à la Toute Puissance (conditionnée par notre liberté) de l'Esprit Saint. IL est à la fois un et trine...

27/10/02 Ne jamais perdre de vue la glorification véritable que Jésus a voulu pour LUI,  pour Son Père et pour l'Esprit Saint...

La glorification du Christ a trois aspects:
1°/ Sa vie de souffrances intenses jusqu'à la croix, victorieuse en plénitude de l'orgueil humain
2°/ Sa résurrection sur terre de 40 jours, confirmant ce triomphe
3°/ Son exaltation au ciel LUI redonnant à l'Ascension l'éternité de Sa gloire.

29/10/02 Comment parler au nom de tous, doté d'une horreur spirituelle inimaginable, sans oser croire à la Victoire du Christ jusqu'à l'impossible.

30/10/02 Où donc se réfugier si ce n'est dans le cœur doux et humble de Dieu, ouvert par les souffrances ineffables de Son Fils Jésus-Christ.

L'apostolat caché est notre royaume, même si parfois, pour notre encouragement, il paraît déborder de manière visible.

31/10/02 L'amour saint croit à la douceur et à l'humilité sans borne du coeur de Dieu et à l'abjection orgueilleuse sans limite du coeur humain....

.... souffrir de ne pas souffrir et s'humilier en conséquence....

...que le sang brûlant d'amour du Christ imprègne de son humble douceur, les minorités agissantes, pauvres et riches, de toutes les nations...

1e semaine novembre 2002