16/10/04 .... Bien sûr que l’accomplissement de la Toute Puissance ET de l’humilité de DIEU est l’amour vivant .... On ne peut rien séparer.... Les uns insistent plus sur la Toute Puissance et n’aiment peut-être pas la Passion du film de Mel Gibson, préférant y voir s’exercer davantage cette dernière. Les autres plus émues des marques de faiblesse et d’humilité Divines comprendront ce que le cinéaste, inspiré par les visions de Ste Catherine Emmerich a voulu représenter. L’essentiel reste l’amour des uns pour les autres en DIEU seul.

... Plus la conscience de notre faiblesse, c’est à dire de notre ignominie, est grande, plus l’effet de la force, c’est à dire de la Sainteté, de DIEU est sollicité...

17/10/04 La déréliction dernière de Jésus sur la croix a été de même nature que celle de chacun des instants de SA vie. N’ayons pas peur d’y communier et de l’offrir avec tout ce qui nous concerne et qu’elle a achetée, elle est notre force et notre salut comme elle est la Gloire de DIEU.

Comme l’enseigne Ste Thérèse de l’enfant Jésus, pour devenir un saint il faut souffrir, encore souffrir, toujours souffrir, mais si l’on est trop faible pour cela, il ne faut jamais quitter des yeux les mérites des souffrances de Jésus-Christ quoique même dans le cas contraire il faille faire aussi de même ....

18/10/04 .... Par l’union au Christ et à SES souffrances, agrandir l’ ÊTRE en nous et autour de nous dans l’influence des esprits... C’est lorsque le Règne de DIEU arrive dans une âme qu’il peut s’étendre autour d’elle et tendre à remplir le monde ......

.... aussi infime soit-on, par soi-même ou par ses oeuvres,.... livraison jusqu’au rappel de celle de Jésus-Christ .....

19/10/04 Les mystiques semblent s’éloigner du monde, mais comment pourraient-ils arriver à s’étonner de sa folie? C’est l’écrin de la folie de DIEU qui y cherche jusqu’à une seule âme qui voudrait bien comprendre SON Amour dès cette gestation temporaire à laquelle IL a bien voulu condescendre ..... Mais il faudrait dans ce sens, avant tout, évangéliser d’abord les âmes prêtes à sacrifier leur vie pour l’humilité de DIEU, le Tout Puissant, des âmes de rien, afin de porter cette bonne nouvelle à l’humanité entière ....

Le destin de l’être humain consiste en devoir accueillir avec soumission un peu de souffrances pour pouvoir bénéficier d’une vie éternelle sans mesure. Afin d’arriver à cet anéantissement nécessaire de notre volonté, la voie du Christ est l’Amour ...

21/10/04 Pour notre joie dès ici-bas et infiniment plus dans l’éternité, par l’interférence des esprits bons et sous l’action de l’ Intuition Sainte, le Christ désire renouveler en nous, chacun selon notre libre vocation, SA propre livraison ....

Nous nous demandons, Jésus réalise... En effet comment pourrions-nous le faire, nous qui avons tant de mal à nous humilier déjà par amour?!

22/10/04 ... Il y en a qui savent offrir quelque chose de leur volonté. Ainsi pourront-ils être sauvés. Il y en a d’autres, si faibles dans leur orgueil, ceux dont l’Évangile parle et qui étaient perdus, qui ont besoin de l’union, sans cesse renouvelée, à toute la Volonté de la vie et de la Passion du Christ, livrée librement ( alors que LUI pouvait se libérer facilement de ces souffrances en s’évadant dans l’au-delà) ....

4e semaine octobre 2004