4e semaine août 2005

01/09/05 www.f-v-m.net le cap ....

L’art, ignoble conséquence de la superbe humaine, cependant admise comme charme lorsqu’il la reconnaît ... Mais envers et contre tout garder toujours le cap: l’Éternité ........

www.f-v-m.net répéter ....

Le Christ a porté douloureusement toute SA vie le poids de notre chape de temporalité nécessaire à l’expression de la liberté. De plus IL sait aller jusqu’à ce qu’il y a de plus bas dans l’échelle humaine pour que LUI soit offert jusqu’à cet abaissement et qu’ainsi rien en LUI échappe pour la vie éternelle, comme le contraire qui se refuse du reste peuplant l’enfer sans fin ....

02/09/05 www.f-v-m.net évolution et fidélité ....

L’évolution de notre vie intérieure est nécessaire et se fait à notre insu chaque jour. Quand elle se manifeste au grand jour, si nous avons été fidèles, nous devons l’accepter de tout coeur bien que ce soit parfois douloureusement. C’est en cela que se montre aussi la fidélité à notre conscience et elle doit se réaliser, avec l’aide du Christ, jusqu’au bout de notre course sur terre ....

www.f-v-m.net ... basse supériorité .....

Aussi insipide soit-on dans l’Église, pour réconforter Jésus-Christ de SON travail en plénitude du salut des âmes, puisqu’IL le permet, il ne faut pas avoir peur d’entrer conjointement dans SA Paix et SA Souffrance.... De même on peut essayer de parler des anges .... Il y a une chose certaine, c’est que nous ne sommes pas comme eux des purs esprits et par conséquent, esprits aussi, mais empêtrés de matérialité nous ne pouvons être en quelque sorte que leurs jouets (car pour eux la matière est aussi esprit), qu’ils soient bons ou mauvais. Mais DIEU, arbitre suprême, pour SE révéler librement dans la temporalité n’a pas choisi l’habit de pur esprit mais celui d’être humain. C’est donc bien là à travers l’humiliation et la douceur spirituelle à la quelle notre chair criminelle et maudite est appelée par celle trois fois sainte de Jésus-Christ, perfection de DIEU-homme, que réside la basse supériorité de l’être humain qui est celle de DIEU et des bons anges ....

03/09/05 www.f-v-m.net réconforter DIEU ....

..... n’est-ce pas LUI à qui on a toujours attribué le pouvoir de réconforter l’homme, c’est vrai avec des aléas....? Mais lorsqu’après une longue progression de l’histoire d’un peuple élu comme l’est le peuple juif, DIEU l’Unique s’incarne dans la temporalité, la bonne nouvelle de la vie éternelle est annoncée pour toutes les créatures qui le veulent .... Mais de plus j’annonce que vient le temps où toutes créatures humaines, par le truchement des connaissances scientifiques physiques et mathématiques, vont comprendre ce pouvoir absolu sur l’univers qui leurs donnera une attribution de Divinité!.... Alors la nation juive pourra admettre l’aspect du juif Jésus-Christ qu’elle n’attendait pas et qu’alors elle reconnaîtra comme Messie de l’humanité... Ainsi cette supplication de l’homme-DIEU en agonie demandant la consolation à SES disciples au jardin de Gethsémani prendra toute sa valeur... C’est pourquoi les "âmes choisies", les enfants-de-rien, sont déjà appelés à consoler DIEU en Jésus-Christ et cela jusqu’à la fin des temps .....

04/09/05 www.f-v-m.net foi de papier ...

... assisté hier soir à Chartres à la messe d’adieu de l’évêque nommé à Tours, qui m’a conforté dans le sens que l’Esprit qui nous est donné, ne serait-ce que l’expression d’une foi de papier ou d’internet, l’est pour le bien de toute l’Église. Comme le disait il y a longtemps une princesse protestante ayant dû se convertir au catholicisme par nécessité: Les catholiques disent qu’ils ont la même foi mais il n’y en pas un qui la pense de la même façon ... En effet l’évolution de la foi catholique en chacun n’amène que peu à peu, à se perdre, ne serait-ce qu’à la fin de sa vie, dans le fondement mystique commun. L’Église a défendu, jusqu’ici, ce fondement, irradié par des dogmes, d’une manière parfois inadéquate, mais elle est humaine autant que Divine. L’oecuménisme et le dialogue interreligieux l’invitent désormais à accueillir les approximations et les dérives comme les affluents d’un fleuve dans l’espérance qu’ils ne s’enfermeront pas en eux-mêmes .. Ceux à qui il est donné de voir le fondement sont plus responsables que d’autres ....

05/09/05 www.f-v-m.net enfants-de-rien ......

... il y a des âmes qui sont incapables de faire la moindre chose sans Christ. Et comme IL est DIEU et elles rien, elles ne peuvent donc jamais avoir aucuns mérites. Seules leurs appartiennent avec douleur les fautes qui de plus , c’est vrai, peuvent être nombreuses ... Ce sont les enfants-de-rien ... Christ renaît à chaque instant en eux pour une journée de fusion unitive, sinon elles L’espèrent ...

06/09/05 www.f-v-m.net renaissance ....

.... Ne rien savoir d’autre que les souffrances Rédemptrices de Jésus-Christ dans SA Paix, attachant les âmes, qui le veulent, à l’éternité comme le fait SA naissance et renaissance continuelle en nous après chaque chute, en SON agonie de sang.... Nos facultés sont l’oeil de la liberté de notre néant ....

07/09/05 www.f-v-m.net la foi ....

La foi est nécessaire à l’exercice de notre liberté. Mais DIEU ne se cache pas. En Jésus-Christ même IL nous a révélé SON visage. Le grand point d’interrogation d’Éternité qu’est l’être humain n’est dû qu’à notre révolte ....

2e semaine septembre 2005