1e semaine septembre 2005

08/09/05 www.f-v-m.net leitmotiv ...

Leitmotiv: aussi insignifiant dans l’espace et le temps soit-on... plus on souffre (dans la paix -joyeuse- du Christ) plus on sert (le salut des âmes qui est Gloire de DIEU) ... Il faut se le rappeler sans cesse. Car la nature humaines, pas plus celle de Jésus-Christ que la nôtre, n’aime cela. Pourtant c’est ainsi que se répand l’Esprit Saint dans les coeurs et que l’on se rapproche du centre de l’homme-DIEU ... Si les mots sont plus importants que les miracles, ils ne peuvent en effet rien sans l’Esprit. C’est donc LUI qui peut nous tirer de notre paralysie. Avec le secours de SA grâce, ne lui disons pas: c’est assez ....

09/09/05 www.f-v-m.net abstinence et élitisme ....

L’abstinence, notamment sexuelle, et l’élitisme, notamment social, sont deux reproches faits souvent à l’Église. On ne comprend pas pourquoi Elle demande à ses prêtres une telle abstention, pourquoi à certains hommes et femmes, manifestement dénaturés, Elle demande de n’avoir pas de relation de ce genre, pourquoi devant un fléau comme le SIDA, elle n’oppose que la continence ... Et enfin dans les relations normales conjugales pourquoi Elle met des obstacles aux progrès techniques et pourquoi Elle va jusqu’à ex-communier les divorcés remariés fidèles à la foi.... Dans tout cela, il ne s’agit en fait que de la suite de l’abstinence générale ou pénitence demandé par St Jean Baptiste pour préparer l’accueil du CHRIST. Ainsi d’une part sans pénitence préalable, imposée par la vie ou volontaire, nous serions incapable d’accueillir JÉSUS en esprit et en vérité. D’autre part si nous sommes bien tous "adultères" spirituellement par la révolte originelle de l’homme, le Christ a parfaitement évoqué la condition d’Eunuque pour la vie éternelle - qui est la seule vie que nous devons ambitionner, même à travers les aléas de la vie temporelle - que certains à qui cela est donné, peuvent comprendre.... D’où maintenant se pose la question d’élitisme de l’Église du reste non pas tellement social qui est normal dans toute société également humaine, mais aussi spirituelle "...Certes la multitude est appelée, mais les élus sont peu nombreux .... efforcez-vous donc d’entrer par la porte étroite car beaucoup le voudront et ne le pourront pas ..." mais d’un autre côté c’est " ... pour une multitude ... "que le Christ est venu et a répandu SON sang. Ainsi à travers ces deux problèmes se pose la question du salut Éternel.... C’est pourquoi la "multitude" aimerait bien pour être fixée que l’Église ne mette pas la barre si haut... C’est oublier de bonne ou de mauvaise foi que le Christ a bien et fermement précisé qu’IL n’était pas venu pour les justes mais pour les pécheurs ( sans qu’il soit nécessaire bien sûr d’en rajouter, sinon le contraire par la pénitence). Mais la nature humaine n’aime pas se voir affrontée à ses quatre vérités ....

10/09/05 www.f-v-m.net foisonnement ....

..... Tout le foisonnement de la terre et de l’univers pour que le CHRIST JÉSUS arrive librement à résorber par l’humilité ET l’amour la révolte humaine ... N’ayons pas peur d’en témoigner ......

11/09/05 www.f-v-m.net union ....

Face à l’ampleur de la mal croyance et au manque d’unité de la bonne croyance .... uni au CHRIST ... exécuter ... pour le salut des âmes comme pour celui du monde .... avec Jean au pied de Marie, elle-même debout au bas de la croix, le coeur sous le coup de lance dans le côté de SON Fils mort ... La foi jusqu'à l'anéantissement parfait qui permet à DIEU de se révéler ....

12/09/05 www.f-v-m.net travailler .....

Lorsque le monde semble accepter la doctrine du Christ, c’est qu’il croit pouvoir l’utiliser à ses propres fins et non pas au but de DIEU. Mais seul Jésus-Christ est habilité à réclamer la foi nue et absolue digne de DIEU. Et dans SON amour nous avons à travailler à apporter la connaissance salvatrice de l’humilité et de la douceur de DIEU même pour ceux qui ne veulent pas de nous .....

www.f-v-m.net clarification ....

On peut essayer de clarifier les conséquences de ce que j’écris.... Si certains me remercient d’exprimer ce que eux-mêmes voudraient dire, d’autres ne comprennent absolument pas ou même se révoltent. On a vu un peu de ce phénomène de scission à propos du film sur la Passion du Christ de Mel Gilson qui n’a fait pourtant que reproduire avec à peine de réalisme ce qu’a dû être cet événement capital pour la foi chrétienne. En fait si cette division peut être due à plusieurs causes, elle reste néanmoins récurrente dans la chrétienté. C’est pourquoi d’une part Jésus insiste tant sur l’égalité de l’amour du prochain avec celui de DIEU et pourquoi d’autre part Il demande à ceux qui ont des oreilles pour comprendre de se livrer comme LUI unilatéralement sans compromission. Cette double condition de la foi chrétienne marche avec la nécessité de la nature humaine profonde. Et s’il y a effectivement une hiérarchie du salut, Jésus en met le ressort à nu pour tous. N’ayons donc pas peur de nous conformer à ce à quoi nous sommes appelés, sans nous tromper de voie droite en esprit et en vérité, ni d’arrêter de la proclamer .....

13/09/05 www.f-v-m.net bonne volonté .....

...lorsqu’il ne reste plus rien, il reste l’espérance de volonté ... Et c’est souvent la seule chose que DIEU nous demande: la bonne volonté ......

www.f-v-m.net souffrance ... question ...

... ce que j’aurai écrit jusqu’à ce jour ne servirait donc à rien? .... En effet ce sont les actes d’humiliation et de douceur par lesquels le Christ conforte le témoignage de LUI-MÊME que LUI-MÊME veut donner en nous... En fait la souffrance, qu’elle soit physique, morale et spirituelle, est pour le monstrueux orgueil viscéral , même apparemment infime, humain une humiliation sans borne. Savoir que vécue dans la paix du Christ, elle sert à arracher les âmes (et peut-être le monde?) par l’interférence des esprits (communion des saints) à cet orgueil qui condamne pour l’éternité à la géhenne, n’est pas forcément donné à tout le monde. C’est le domaine de la foi... Mais à travers toutes les religions comme à travers l’humanité existe cet affrontement entre l’amour et la haine, révélé au-delà de tout, par la vie et la mort sans ambiguïtés de Jésus ...

14/09/05 www.f-v-m.net plus que leitmotiv (souffrance du Christ) ...

... Il s’agit en fait du fondement de la vie qu’il faut chercher à comprendre par la foi ....

www.f-v-m.net viser ...

Dans cette optique de la fusion généralisée dans le monde de la raison et de la foi qu’il m’a été donné d’entrevoir d’une manière concrète, viser le centre de l’Amour: humilité ET douceur Divines trame et apothéose de la vie catholique ...

15/09/05 www.f-v-m.net combat ....

... pour arracher les âmes ( et le monde, puisqu’ainsi il m’a été donné de voir prophétiquement) à l’orgueil destructeur, par la connaissance de l’humilité et la douceur de DIEU, centre de SON Amour, il nous faut communier aux mérites de la souffrance humiliante, nue et absolue de Jésus-Christ .... La nature humaine ayant trop peur de participer, un tant soit peu, à l’humiliation de la douleur, dans un engrenage nécessaire malgré ce qu’elle est, se rebelle sans cesse ... Mais l’homme-DIEU qui mène, par SA Passion et SA résurrection, le combat à la victoire, nous console ....

3e semaine septembre 2005