3e semaine septembre 2005

22/09/05 www.f-v-m.net douceur ....

... Rien n’est effrayant en DIEU à condition de Le voir en esprit et en vérité avec la douceur du "ET" qui coordonne les contraires .....

23/09/05 jugement normatif des prêtres ...

Ce n’est pas à la société civile de juger le délit des prêtres, car ces derniers, quelque soit la gravité de leur crime, conservent leur caractère sacré, gardant la validité des sacrements qu’ils confèrent et représentant le corps humilié du Christ-DIEU en personne. Du reste la moindre faute vénielle doit rester pour eux quelque chose de grave. Dans les faits il faudrait que chaque pays redonne à la "Rote" Romaine qui est l’instance de jugement de l’Église, une autorité de droit spécial concernant ce sujet sur sa propre justice, n’inférant avec cette dernière que si elle le lui demande. Mais la perte de foi vivante des sociétés occidentales les enferrent dans un blasphème continuel ...

24/09/05 www.f-v-m.net tout ...

... de Jésus à Marie et de Marie à Jésus ... ainsi plus sûrement du pied de la croix au centre de la croix dans un mouvement continuel d’action de grâces en esprit et en vérité, notre propre livraison, avec LUI en croix haute, ayant à rappeler l’enseignement nécessaire de la Livraison du Christ. Car pour DIEU la livraison de tout (physique, moral, spirituel) n’est-elle pas normale puisqu’en dehors de SA fusion unitive rien n’a d’existence Bienheureuse dans l’éternité? Mais ne nous étonnons pas la révolte est innée en nous .....

25/09/05 www.f-v-m.net chemin ....

..... dans ce chemin de livraison, DIEU s’abaisse sans cesse à nous relever pour nous donner la Vie ....

26/09/05 www.f-v-m.net faire ....

... faire, envers et contre tout, comme si on avait été choisi ... dans SA mouvance à LUI, Jésus-Christ .... au centre de SES souffrances d’humilité et de douceur trois fois saintes, dans la fusion unitive de notre chair fautive à SA chair immaculée, pour la Gloire de l’Éternité et le salut du monde .... Ainsi se relever c’est s’abaisser avec LUI sans cesse encore davantage .....

27/09/05 www.f-v-m.net gageure ....

.... dire la nécessité de Jésus-Christ pour le salut à la fois temporel et en même temps éternel de l’humanité, semble une gageure pour un vieil homme.... Avec LUI et Marie, il doit donc rappeler SA livraison qui est le fondement de tout, dans ce mouvement syncopé, celui de la vie terrestre, fait de chute et de redressement intérieurs jusqu’à l’embrasement final de la mort, entrée dans la vie éternelle .....fermer les yeux sur DIEU, c’est à dire ne les ouvrir que sur LUI, c’est ainsi que Joseph voyait et aimait Jésus et Marie dont il avait la charge .....

28/09/05 www.f-v-m.net bilan ...

Bénéficiant avec intérêt depuis le 13/06/05, dans le même quota habituel de 10% de vif soutien, de 80% d’incompréhension, et de 10% d’hostilité, du forum de Mgr. Gaillot qui est sur internet le seul forum chrétien ouvert à tous, il faut bien préciser que la joie sur laquelle est établi le désir de la religion, est celle de l’Esprit Saint, appelée aussi Paix dans les évangiles. Elle n’a que peu de choses à voir avec le bonheur donné par les événements extérieurs. D’autre part cette joie ou Paix donnée par le Christ, n’en requière pas moins une mortification et ascèse intérieure à soi-même si non extérieure, légère ou pas. Mais sur terre, TOUS, révoltés ouvertement ou non, appartiennent au Christ (et c’est là que je rejoins pleinement l’évêque de Partenia)... C’est la réponse profonde et temporelle de chacun qui détermine qu’il en soit de même pour l’Éternité . Cependant il faut porter, avec Jésus et Marie, le lourd poids de notre insignifiance dont la pesanteur est due à la fois au sentiment d’être l’image de DIEU et à notre révolte innée contre LUI due au péché originel ....

29/09/05 www.f-v-m.net .. Problème posé ....

Il est de bon ton dans tous les milieux intellectuels modernes, religieux ou non, à la suite de la vision tronquée de Teilhard de Chardin et sous le coup d’une prémonition notoire générale d’un changement de cap de l’humanité, dont moi-même je me fais en partie l’écho prophétique, de nier l’existence du péché originel. J’ai déjà dit ce qu’il en était et je le répéterai encore plus bas. Mais il est un fait que pour le comprendre il faut accepter une vision mystique des choses et que la question principale reste de savoir quels rapports on veut avoir soi-même avec la mystique ....... Ainsi il n’y a peut-être pas plus de 6000 ou 7000 ans, date à laquelle un paléontologue semblerait avoir observé un changement radical du comportement des civilisations humaines (!?), un couple humain arrivé à l’apogée de ses facultés sociales et religieuses, dont la Bible mystique parlerait comme la véritable création, serait passé à l’union mystique parfaite. Il est évident que de cette fusion divine unitive sans faille ne pouvait résulter qu’une vie de béatitude, véritable jardin d’Eden et que d’autre part cette fusion béatifique était destinée par le truchement de ces "premiers" parents mystiques à s’étendre au monde entier. Depuis cette rupture, due à leur préférence de l’amour-propre, alors qu’ils n’auraient pas dû connaître la mort mais une élévation corps et âmes dans les limbes, ni non plus ce rejet de la souffrance qui est notre lot, il nous est resté à nous débattre avec nos instincts naturels. Par la suite des "saints ou prophètes" ont essayé de renouer plus ou moins bien avec cette fusion unitive mystique dans toutes les civilisations en donnant parfois naissance à des formes de religions. Nous, chrétiens, savons que seul Jésus-Christ, messie promis à tout un peuple, les juifs, a pu bénéficier, de par SA nature Divine même, à la plénitude de cette fusion avec par grâce unique, une créature, SA Mère. Nous savons comment par la foi, il a pu dans SA mort Rédemptrice et SA Résurrection pallier à cette faute originelle ...

www.f-v-m.net coeur ....

Jésus-Christ EST le Seigneur des Seigneurs, humble et doux de coeur, dans l’univers comme au Ciel. IL porte LUI-MÊME l’insignifiance de ceux qui se veulent SES disciples et en fait le sel de la terre, à condition qu’ils ne s’affadissent pas devant l’épreuve en s’éloignant de SON propre Centre....

30/09/05 www.f-v-m.net appui .....

.... toujours ne pas se tromper.... La meilleure manière de faire avancer et de servir le salut du Christ réside dans le leitmotiv (cf. Site) bien que la nature n’aime pas cela et le meilleur appui réside encore dans la foi obscure. Jésus-Christ dans sa vie sur terre n’a voulu aucune consolation, pas même celle de la compréhension de SA Mère qui pourtant souffrait comme LUI du péché du monde ....

www.f-v-m.net gommé ....

Avec la grâce et la vérité de DIEU, en commençant et recommençant sans cesse jusqu’au bout: effacé, gommé, rien .... dans la Paix du Christ (sentie ou non) qui surpasse toute joie ..Remplace ...