3e semaine septembre 2006

24/09/06 théologie ....

La théologie rationnelle, avec laquelle on ne peut être que d’accord, discute .... La théologie mystique, comprise réellement par ceux qui y sont disposés, imprègne .... Ainsi dans l’humiliation Divine résidant à travers l’univers, plus on souffre ( d’une manière aussi minime soit-il, petites contrariétés, etc... jusqu’au pire) de soi, des autres ou de la nature, plus on sert avec le Christ le salut du monde et des âmes dont la nôtre.

25/09/06 dialogue mystique interreligieux ....

Depuis bientôt sept ans sur internet www.f-v-m.net s’est développé sans désemparer sur le journal spirituel les éléments d’un dialogue mystique ou plutôt d’une théologie mystique interreligieuse nécessaire à la vision concrète de l’avenir qui avait été donnée. Ils sont aboutis maintenant et il est clair que c’est d’abord dans le rayonnement d’une théologie mystique oecuménique que le foyer ardent d’une véritable unité interreligieuse peut voir le jour. Sans cette théologie la communauté de Taizé en a bien compris la mise en pratique mais en se limitant à sa manifestation liturgique qui ne peut de ce fait être élargie. Il est temps de créer un mouvement de recherche théologique mystique oecuménique et interreligieuse pour asseoir et augmenter la ferveur de ceux qui sont d’abord concernés, et que j’ai appelé les enfants-de-rien. Ensuite pourra venir le reste du monde ....

26/09/06 mathématiques ....

La structure mathématique de l’univers par l’observateur humain coïncide avec la structure de sa réalité objective. Cette coïncidence, qui fait l’admiration de tous, a une raison unique mais mystique qui est l’humiliation totale de DIEU vis à vis de SA créature c’est à dire SA Volonté de lui remettre la clef de l’environnement humain de gestation d’éternité. En ce qui concerne ce qui m’a été donné de voir, ceci se ferait totalement d’abord dans un temps bénéfique d’heureux épanouissement si l’homme veut bien accepter objectivement sa dépendance vis à vis de Jésus-Christ .. Ensuite tout s’achèvera ......

27/09/06 prier ....

Prier et tendre à la pénitence, sans cesse, commençant et recommençant,, pour que les pécheurs s’humilient et que les justifiés se sanctifient toujours davantage .... La hiérarchie des valeurs DIEU Seul la connaît.... Pour nous dans la foi avec Jésus nous avons à commencer l’Éternité dès maintenant .....

28/09/06 notionnel ....

Le Christ est notionnel ou non, suivant que nous y adhérons par la foi chrétienne ou non. Mais dans tous les cas nous devons adhérer à SON centre, infiniment humble et doux, qui est le constant état d’humiliation de DIEU dans l’univers. Tendre de tout notre être vers cet état est le seul moyen de juguler en nous le germe de violence et de révolte qui y est déposé depuis la faute originelle ....

29/09/06 problématique mystique ...

On peut constater par expérience que 10% grosso modo des fidèles, quelle que soit leur hiérarchie, sont ouverts à la mystique, 80% abordant le fait religieux d’une manière logique et 10% d’une manière rationaliste rigoureusement opposée à la mystique. Poser la question de vouloir définir la mystique, c’est avouer n’y pas accéder. La mystique pose d’une façon claire pour elle-même, bien qu’il faille toujours chercher, le fondement des religions.... Toutefois, encombrée de tout le fatras du détail logique et de la violente opposition rationnelle humaine, elle a besoin de plus en plus d’une expression universelle davantage évidente dans son énoncé et bien sûr dans son témoignage moral.... En effet il est apparu avec certitude que le domaine des sciences est appelé concrètement à se réunir à la mystique. Cette dernière doit cependant se lier impérativement à la personne essentielle de Jésus-Christ, faute de quoi l’univers entier s’effondrerait.....

30/09/06 au coeur ...

Au coeur du monde, malade de son orgueil congénital, il y a le coeur du Christ, centre de DIEU, dans la plénitude de SON état d’humiliation Divin et humain pour le soutenir et le guérir. Y communier est nécessaire. Dans cette démarche IL nous enrobe de SA douceur et de SON humilité ....

1e semaine octobre 2006