1e semaine août 2010

08/08/10 engendrer …

Ô Mère du Verbe, malgré tant de temps perdu, daignez nous engendrer. Et si le Christ a dû reprocher même à une Ste Thérèse d’Avila, qui témoignait  pourtant n’avoir jamais connu que de la douleur, de fuir en réalité la souffrance qu’elle demandait d’éprouver pour Lui être conforme, qu’en serait-il donc de nous qui ne savons vivre que de consolations même les plus grossières … ? Mais nous avons à vivre d’abord TON humiliation temporelle qui remplit l’univers entier ….

 

09/08/10 Pour baptiser les religions ….

Pour baptiser les religions, élément de base de leur unité et de celle de l’humanité, il faut donner au monde les effets de la couronne d’épines du Christ Jésus, promesse de la couronne d’Éternité …. C'est-à-dire les fruits de cette terrible humiliation d’un homme prenant la suite des prophètes du peuple juif ordonné à la révélation du Dieu unique YHWH et Se proclamant comme Tel ….

10/08/10 oripeaux ….

Les oripeaux de la temporalité recouvrent de leur contradictoire éclat la magnificence Éternelle Divine. Mais à qui ce misérable et irritant blog perdu dans l’océan d’internet peut-il s’adresser ? À dire vrai on ne mesurera jamais assez la puissante influence de tous les esprits cachés ici-bas ….

11/08/10 lien et Tour de France …

Le lien entre l’Au-delà et l’univers est l’humble et douce miséricorde, sang de la charité,  exprimée en plénitude par la vie du Christ Jésus afin d’en révéler la véritable teneur à l’humanité …. Au dernier Tour de France cycliste les média en passant devant La Salette n’ont mentionné simplement que le sanctuaire était toujours en activité sans rappeler les prédictions, faites aux enfants visionnaires, de deux cataclysmes devant toucher les deux plus grandes villes de ce pays s’il ne se convertissait pas. Nous savons très bien qu’étant donné les révolutions climatiques actuelles c’est un terrible risque possible. Prendrions-nous le pari de peut-être éviter ces deux catastrophes en voulant pratiquer désormais massivement notre religion, ou non ? Mais il est vrai que le malheur rapproche plus de Dieu, malgré une révolte toujours possible, que le bonheur que, lui, nous avons tendance à vouloir accaparer seuls sans Dieu. N’y a-t-il pas un choix à faire ? ….

12/08/10 SUR-infini.

Tout ce qui touche Dieu est SUR-infini. Nous, nous sommes misérables à cause de nous-mêmes, Dieu Trinitaire l’est, à cause de nous. Car IL S’est bandé les yeux pour créer notre liberté. À nous de Lui retirer ce bandeau honteux par notre pensée attentionnée, mère de toutes nos actions ……

13/08/10 réparation ….

Tout en travaillant à la réparation de notre vie et de celle d’autres par l’union fervente de notre pensée à Dieu Trinitaire et des actes qui s’en suivent, espérer surtout éperdument en la réparation totale de la toute puissante et humble miséricorde Divine du dernier instant  de notre vie d’ici-bas. Aussi malgré l’attirance drastique des données temporelles, penser à offrir ce moment ….

14/08/10 état de messe ….

Ce sont les choses insipides de chaque jour aux quelles tout doit être réduit qu’il faut butiner avec l’importance due à Dieu pour les rendre en état de Messe. En effet nous religieux ou laïcs baptisés ou de toutes autres religions à baptiser sommes arrachés de l’indignité originelle ….. Ô le poids de la temporalité humaine que TU as voulu porter, TON agonie et TA passion  ne sont pas de trop pour le suggérer, et TA résurrection comme TON ascension y sont aussi nécessaires ….

15/08/10 froideur ….

Dans la froideur d’esprit,  qu’on en soit la cause ou non, il faut s’humilier sans sentiment ….    Ô Trinité Sainte, TU n’as pas mesuré Ta douleur, en Jésus, pour accueillir TA Miséricorde infinie …..

3e semaine août 2010