1e semaine août 2014

08/08/14 aucun doute ….

Aucun doute, mes intuitions vont à contresens des savants et théologiens bienpensants actuels. Avec Jésus-Christ et Marie ce qui compte n’est pas d’être compris mais être en union au Père.

09/08/14 adorons ….

Adorons la Providence qui à travers les méandres de la temporalité suscite la vie d’Éternité.

10/08/14 personnalité …

En s’en faisant dépendant l’homme doit respecter la personnalité Divine Trine même livrée à la technique s’il ne veut pas encourir la destruction complète de son propre univers humain. Nous humilier de  l’humilité Souveraine du Père révélée par le Messianisme de Jésus-Christ.

11/08/14 plus …

Jésus-Christ arrache le péché du monde. Ce peut être plus douloureux aux uns qu’aux autres suivant la place sainte qui nous est destinée depuis toute éternité dans le royaume des Cieux. Un prophète est l’être absolument insignifiant entièrement livré aux mains de Dieu Trinitaire.

12/08/14 liberté …

Que peut le néant à qui a été créée une liberté sinon s’offrir à l’ÊTRE créateur dont il dépend car l’univers complexe entier  lui-même n’est qu’un effet de cette liberté nue collée au néant.

13/08/14  esprit et Esprit …

Il y a esprit et Esprit. Si l’Esprit-Saint envoyé par Jésus-Christ n’intervient pas, néant est fait. Souffrir n’a rien d’agréable. Il y faut penser fortement au salut joint des âmes dont la dernière.

14/08/14 imaginer ….

Imaginer que la personnalité concrète de Dieu Trine livre une peu de sa Toute-puissance à la technique de l’homme. En même temps imaginer que les croyants voient l’humilité infinie de Dieu  agir de la sorte. En conséquence embrasser l’humilité de Ste Thérèse de l’enfant Jésus.

15/08/14 conversion …

La Vierge Marie est humble de conception, Thérèse de l’enfant Jésus à partir de conversion, les humiliations nécessaires contre nature étant trop difficiles à imaginer de par nous-même. Ainsi la conversion est un vif phénomène d’acceptation d’humiliation qui doit être amplifié jusqu’à la mort y compris par la raison lorsque vient à manquer tout sentiment religieux joint. Quelle serait la nature de Dieu qui se remettrait concrètement entre les mains de la science ?
Due à l’humiliation une humilité Souveraine que tout homme doit rejoindre dans sa bassesse.

3e semaine août 2014