seaming4e semaine juillet 2008

01/08/08  Centre ….

Jésus-Christ, Messie et Seigneur, porté par la rectitude de l’enseignement catholique, a voulu nous révéler en Son Cœur les données infinies du Centre de DIEU qui sont l’humilité ET la douceur. Celles-ci constituent non seulement les fondements de Son Amour mais aussi les fondements de toutes les autres voies religieuses qui aboutissent à LUI. Personne sur terre et dans les Cieux n’est exempté de les chercher…. Pour moi, le dernier de tous, à tout point de vue, cela m’a été imposé devant la nécessité d’unir les avancées opposées des sciences profanes, dans l’épanouissement pour tous par la clarté de la foi comme dans son contraire ….

02/08/08 Marie ….

Marie a reçu de l’enfant-DIEU le pouvoir et le vouloir d’une union absolue… Communions donc pour qu’Il nous arrache à nous-même…. Ainsi le Christ Jésus nous entraîne avec Lui à la création de la création… À la création temporelle, humble et douce de l’Esprit, pour la création de Gloire Divine Éternelle, dans la condition de la liberté essentielle de chacun ….

03/08/08 unité humaine …

Le Christ Jésus, Messie universel, nous révèle donc que le Centre de DIEU est humble et doux. Pourquoi le comprenons-nous si difficilement ?.. C’est bien parce que l’infini de la douceur s’abaisse et réclame avec elle pour nous relever la même tension sans limite d’abaissement  qui est la sienne…. L’Amour s’abaisse. Il doit en être de même pour toute autre voie droite qui mène à DIEU. C’est là que réside l’unité humaine et interreligieuse ….

04/08/08 le néant à l’ÊTRE …

Avec Jésus-Christ offrir le néant à l’ÊTRE. Pour cela il faut offrir avec joie l’amertume de notre contre-volonté. Communier donc avec Marie aux douleurs créatrices de Son Fils  …..

05/08/08 échiquier …

Dans le grand échiquier du Bon DIEU, chacun a son rôle, n’est-ce-pas ? ….

06/08/08 Église ..

Comprenez donc bien que l’Église catholique est pour nous l’anneau d’or Saint qui unit les contradictions et fusionne l’enseignement du Messie, Christ Jésus, au milieu de cette génération adultère et mauvaise que nous sommes tous sans strictement aucune exception en dehors de la Vierge Marie par exception unique et Son Fils par nature hors du commun …

07/08/08 âmes si infimes …

Il y a des âmes si infimes que, malgré parfois des grâces vraiment très grandes, elles peuvent à peine porter ne serait-ce que le reflet des souffrances des saints. Qu’elles ne se déconcertent pas mais fassent feu de tout bois. Car c’est en descendant qu’elles peuvent arriver à monter ….

2e semaine août 2008