4e semaine novembre 2009

01/12/09 apanage …

L’humilité, la douceur et la paix sont l’apanage sans limite de l’Au-delà, tel que le révèle le Messianisme Trinitaire universel de Jésus-Christ. C’est pourquoi si nous en voulons une certaine retombée de la fin des temps sur notre univers, il faut rester les yeux de la foi fixés sur la demeure de Dieu et demeurer dans la dépendance Divine envers et contre tout ce qui puisse arriver ….. Car le Saint des Saints descend jusqu’aux entrailles de l’abomination humaine pour nous relever ….

02/12/09 Génial Amour ….

Laisser faire le Génial Amour, couronné d’épines, de Jésus-Christ pour ce néant auquel Il a donné simplement le goût de Sa pensée et de Sa Gloire terrestre….. À Gethsémani Jésus Trinitaire a su embrasser la déchéance de Son Être nécessaire à l’anéantissement génial de notre orgueil usuel.  Lutter sans cesse contre les évasions hors de la Sainte humiliation qui doit nous être habituelle ….. Une preuve technique concrète de notre dépendance à l’Au-delà peut nous être donnée. Ne la boudons pas. Mais une anti preuve toute aussi concrète pourrait suivre. Nous aurions donc à nous confier à la bénignité de Dieu révélée par le Messianisme du Christ Jésus hors toute rationalité ….

03/12/09 criminelle et maudite ….

« Chair criminelle et maudite » ….. Ne nous trompons pas. Si le Christ Trinitaire  a pris sur Lui tous nos péchés et toutes nos ingratitudes, jusqu’à s’humilier d’une manière infinie en chacun de nous, Il a laissé à la chair temporelle, même soulagée par Lui (depuis le sourire des enfants, la joie des jeunes mariés, la paix des vieillards jusqu’à certains progrès de la technique, en passant par les miracles,….) et destinée à se transformer (par la résurrection), toute sa malédiction finale. Mais c’est librement soumis à la paix surnaturelle du Christ qui dépasse toute joie, que nous avons à rechercher en nous l’infime part du douloureux anéantissement Divin qui nous revient ….

04/12/09 monté …

Monté sur l’enfant, humble et doux mais bestial, d’une ânesse, Jésus rassemblait tous les cœurs sans exception et comptait en Lui-Même ceux qui voudraient l’accompagner jusqu’au bout. En effet la révélation de l’Éternité est dure dans le crottin quotidien du monde. Mais à Gethsémani Dieu s’anéantit en chacun, bon ou mauvais, pour nous sauver par Sa Passion, si nous le voulons.   Plonger toujours plus loin dans l’amertume de l’humiliation Trinitaire en nous pour tout relever ….

05/12/09  Royauté ….

Quand même toutes les créatures t’oublieraient, MOI, JE ne t’oublierai pas. À TOI la Royauté   ….

06/12/09 Marie unie …

Marie unie à la tête de Son Fils couronnée d’épines et à son parement victorieux de notre orgueil pour que le monde entre dans une phase de salut matériel et spirituel dès ici-bas, tel qu’il paraît nécessaire et il faut que tous reconnaissent le Messianisme de Jésus-Christ, à commencer par les chrétiens (le plus dur….. En effet reconnaître et annoncer en Jésus-Christ Trinitaire l’humilité et la douceur du centre de Dieu Tout Puissant, implique de s’y fondre, …), ensuite par toutes les religions (celles pouvant suivre) et après le reste du monde (avec mélange d’intérêt). Tout est possible à Dieu, même l’impossible humain qui le désire dans l’humble confiance, n’est-ce pas !? ….

07/12/09 Le douloureux Possible-impossible …

S’anéantir, humiliés, avec la Reine de la Possible-impossible humiliation  au pied de Son Fils Trinitaire hissé sur un gibet, pour pouvoir en porter les fruits que de nous-mêmes nous sommes incapables de ne pas défigurer…..  Pour cela il nous faut venir et revenir sans cesser un instant.  Avec Marie adorante, vouloir participer à  la couronne d’épines de quelque manière que ce soit …. C’est ainsi que nous participerons aux nouveaux Rameaux comme à la fin des temps …….

2e semaine décembre 2009