2e semaine décembre 2013

16/12/13 La Grâce …

La Grâce peut briser les cœurs les plus endurcis mais aime le lent travail syncopé impossible.

17/12/13 Qui ….

Qui peut éclairer l’Église et arracher les autres à leur aveuglement sinon l’Esprit Saint Trine. Que peut le pauvre mal tourné habillé de loques spirituelles face à toute la vérité intangible ? Il n’en reste pas moins que nous devons tous  nous fier avec respect à l’humble Christ Jésus, qui devrait bien qu’incompris hier selon nous se remettre en personne à la technique humaine. Aucun bien temporel ne saurait te rassasier parce que tu n'as point été créée pour en jouir. Mais quelle humiliation Divine plus grande et incommensurable que celle de l’Eucharistie.

18/12/13 folie ….

Il n’y a de soulagement possible dans Notre folie conjointe que dans le rappel de l’Éternité. Car l’intensité Trine de la joie surnaturelle du Mont Thabor dépasse toute intensité de douleur. C’est TOI, dans ton humiliation Eucharistique infinie qui nous donne aussi de nous humilier.

19/12/13 Ainsi …

Ainsi un couple humain en outrepassant la morale animale qui était la sienne et en séparant la notion du bien d’avec la notion du mal a acquis pour tous la phobie de l’humiliation, inconnue du monde animal, que le Christ Jésus est venu résorber en esprit et vérité à travers Son Église. Mais le prophète scandalisant le croyant et traité de fou par l’incroyant vacille en lui-même.

20/12/13 monture ….

Un bestiau, un ânon jamais monté aux jambes encore frêles, comme monture du Seigneur.

22/12/13 conforté …

Conforté il faudrait que l’Église et le monde reconnaissent la réalité d’une de ces démarches. Pour nous se serrer à la toute petite poignée de fidèles unie à la Mère au pied même du gibet.

4e semaine décembre 2013