janvier 2009

01/01/09 amertume …

Aimer l’amertume de la foi, ses froides oraisons, avec ce goût délicat de la joie surnaturelle brûlante ….

 

02/01/09  Patience ….

Patience de son impatience …. Ne pas confondre le masochisme dont le but est la sensualité et la mortification religieuse dont le but est la sainteté ….

 

03/01/09 consoler …

Jésus-Christ, DIEU-homme, veut être consolé même par le dernier des derniers de ses enfants …..

 

04/01/09  Entachée …

Oui, c’est vrai, la mortification religieuse qui a pour but la sainteté, peut être entachée de sensualité et d’amour-propre. C’est la droiture de la foi en l’homme-DIEU, Jésus-Christ, qui nous arrache à ces déviations …..

 

05/01/09  Saint des Saints  ….

C’est au Saint des Saints, Jésus-Christ, qu’appartient le Règne, la Puissance et la Gloire, car IL n’est pas venu juger le monde mais le sauver de sa sensualité et de son amour-propre ….. L’homme en effet est fait pour l’Infini. Merci de m’avoir créé et racheté et de me sanctifier ….

 

06/01/09  Transformation …

C’est Jésus-Christ, le Saint des Saints Lui-même qui est notre transformation. En effet il est venu pulvériser le péché. Mais IL aime nos petits pas syncopés, fidèles jusqu’au bout ….

 

07/01/09  Le règne de DIEU ….

Avec Jésus-Christ et Marie Sa Mère, le Règne de Dieu est déjà présent sur terre, mais c’est dans la douleur de l’enfantement naturel….. Si la douleur qu’on reçoit peut être une bonne chose, la douleur qu’on s’impose, en droiture d’Esprit, en est une meilleure. Et si DIEU a voulu donner court à tant de sensualité et d’amour-propre, découlant du péché originel, c’est afin qu’avec Sa grâce et l’aide de Son Fils, nous nous en libérions, ne serait-ce qu’à l’heure de notre mort, pour notre plus grande Gloire Éternelle ….

 

08/01/09  Impuissance ….

TU as donné à l’impuissance totale, qui se reconnaît comme telle, le pouvoir de s’offrir, dans la libre douleur créatrice, à la Toute Puissance infinie pour SA joie surérogatoire à lui partager ….

 

09/01/09 NOUS …

NOUS, ensemble, jamais seul, LUI et moi. Si on ne sait pas distinguer entre la joie naturelle et la joie surnaturelle, on ne peut rien comprendre aux impératifs de la souffrance. Mais c’est la fidélité consciente au Christ Jésus qui donne l’expérience de la joie surnaturelle, qui dans les Évangiles est appelée aussi « Paix », et qui est pour tous le but réel de la vie terrestre et Éternelle …

 

10/01/09 Objet …

Étant l’objet d’une Miséricorde Divine sans limite, il nous faut s’efforcer d’y répondre en s’y unissant sans cesse, pour qu’elle puisse se diffuser autour de nous …..

 

11/01/09  Abîme ….

C’est dans la profondeur de l’abîme du néant que DIEU nous reçoit pour nous régénérer Éternellement. Et dans cette profondeur se trouve la Glorieuse lutte victorieuse de DIEU avec DIEU pour triompher de Lui-Même, ainsi que dans les agonies sévères de Jésus-Christ ….

 

12/01/09  Ferme …

Celui qui reste ferme dans Sa Volonté de nous sauver et de réaliser le règne de Son Père dès ici-bas, c’est Jésus-Christ. Unissons-nous toujours plus activement ….Son humilité et Sa douceur sans limites rassemblent les misères qui se reconnaissent pour en faire des merveilles aux yeux de DIEU et parfois même aussi aux yeux des hommes…. Nous n’avons pas même à en choisir la forme, sinon celle de la charité, mais nous avons à nous anéantir avec le Christ Jésus, DIEU incarné, mort et ressuscité pour nous.

 

13/01/09  Après ….

Après la révolte du péché originel qui devait peser si lourdement sur l’avenir humain, DIEU a cependant laissé au fond de la conscience de l’homme le sens aimable et bon de la vérité … La possibilité de la liberté du néant qui nous a été créée dans la temporalité est faite pour que nous l’anéantissions avec le Christ en faveur de la Liberté de l’ÊTRE qui seule EST …..

 

14/01/09  Vivre …

Avec Christ, il est possible de vivre dès ici-bas le point de commencement Éternel de l’après-mort , moins la jouissance et compte tenu de notre état terrestre …. Victoire tu régneras! …

 

15/01/09  Double Miséricorde ….

La Miséricorde infinie qui nous poursuit de grâces, nous montre en même temps combien nous sommes ingrats et de plus en plus coupables face à ces dernières. Une double Miséricorde Divine nous arrache à cette culpabilité sans fin. La douleur insondable de la vie de Notre Seigneur Jésus, nous en montre le prix …. Fixer le point de Rencontre Éternel …..

 

16/01/09 recommencer ….

Toujours recommencer au point zéro  comme si l’on n’avait jamais rien fait jusqu’à présent ……

 

17/01/09 tout entier …

Offrir tout à Jésus, même nos faiblesses qui LUI ont coûté cependant tant de douleurs. C’est ainsi qu’IL nous veut, nous-mêmes, absolument tout entier, avec même l’horreur de nos manques …

 

18/01/09  L’absolu …
La nudité et l’absolu de la libre douleur du Christ-DIEU l’inclinent à se pencher sur le dernier des derniers des êtres humains pour le sauver de son néant. Que celui-ci ait à bien prendre conscience, qu’en tout DIEU Seul l’agite, s’il reconnaît ce qu’il est en vérité !.....

 

19/01/09  rompre …

Avec et en Jésus-Christ rompre avec l’esprit du siècle en profondeur et provoquer son anéantissement … C’est le règne de DIEU sur terre auquel nous avons tous à travailler ….

 

20/01/09  Chiffon ….

C’est çà que TU couvres de grâces : un chiffon. Mais c’est vrai que même sur un chiffon, si TU le veux et s’il se livre, TU peux y imprimer TON visage … Prier Sainte Véronique …. Et voir au fond de TOI notre infinie faiblesse. Du reste le nouveau-né appartient plus à sa mère …..

 

 21/01/09 Dès que ….

Dès que nous nous arrêtons d’avancer spirituellement nous retombons dans notre révolte initiale …. À cause de nos péchés, la vie de Jésus-Christ, hormis Sa transfiguration, n’a été faite que d’amertumes. Il faut nous emparer des mérites de Ses douleurs et de Ses joies …

 

 22/01/09 Si ….

Si T’anéantir (et de quelle manière) en faveur de l’Esprit du Père, T’a coûté à Gethsémani une telle agonie de sueur sanglante, c’est à nous de marcher derrière TOI, pour avec TOI, travailler au salut des âmes, Gloire de Dieu …. Si Tu es pour nous le point de rencontre Éternel, TU sais, TOI, le point de néant, ramené à l’Être, que nous sommes à TES yeux ….

 

23/01/09  Qui croit …

Qui croit à la fission de la pire abomination avec la sainteté la plus pure, sinon Jésus-Christ, mais à quel prix d’humbles conditions (Eucharistie, Sainte Agonie, calvaire meurtrier, re-Vie) … Il y a deux choses qu’il me semble que les responsables de l’Église dans leur ensemble  n’ont pas bien compris :

La première c’est la conception des prie-Dieu personnels. En effet pour être viables, ceux-ci doivent être bas sur pattes et les pieds de derrière plus petits que ceux de devant de façon que les milieux des jambes des priants à genoux reposent sur la pointe de leurs pieds et non pas sur la barre transversale arrière du siège du prie-Dieu, rendant en peu de temps la position intenable.

La deuxième c’est que lorsque Jésus nous traite de génération adultère et mauvaise (mat.12/39, 16/24 luc.11/29) il s’adresse à l’humanité entière. De sorte que le religieux le plus saint est malgré tout toujours adultère aux yeux de Dieu (la vaine gloire contre laquelle il aura à lutter jusqu’à la mort, est en effet le péché d’adultère par excellence) aussi bien que le dernier des divorcés remariés converti auquel il n’y aurait pas lieu de refuser l’eucharistie.

 

24/01/09  Lorsque ….

Lorsque l’on contemple le cœur Eucharistique, on ne peut jamais oublier la croix qui l’encadre avec ses stigmates de clous et d’épines ; car d’une manière ou d’une autre on en est toujours partie prenante. En effet nous nous heurtons sans cesse à la matérialité pécheresse des choses, due à la révolte humaine que sans cette dernière nous n’aurions pas eu à connaître ….

 

25/01/09 aimer …

Aimer envers et contre tout, sans jamais nous lasser comme Jésus et Marie l’ont fait …..

 

26/01/09  Cachés ….

DIEU a voulu l’humiliation de la croix pour être plus proche, jusqu’au dernier de tous moralement, spirituellement aussi bien que matériellement et nous confirmer les fondements de Sa Nature Infinie …. La goutte de sang, venue de toutes les parties du corps du crucifié, à l’extrémité de ses pieds nous l’enseigne. Cachés alors par la puissance de ce filet sanglant nous pouvons ne pas cesser de nous humilier dans l’espérance de la Gloire Divine sans fin …  Tourner autour est déjà bien; le dire est mieux ; le vivre est parfait ; et toujours recommencer ….

 

27/01/09 Douceur ….

Il est impossible d’essayer de contempler l’abîme de l’humilité Divine sans y fondre en même temps celui de Sa douceur infinie. Et la douceur Divine ne peut s’appréhender qu’à partir de la grandeur d’Éternité et évidemment pas seulement en fonction de notre sensualité …. Froide âpreté de l’humilité conjuguée avec le charme brûlant de la douceur ; jamais l’un sans l’autre …

 

28/01/09  Plénitude ….

La plénitude de l’humilité et de la douceur Divine s’incarne, s’enseigne et se révèle dans l’infime et intime livraison au Christ Jésus…. Le néant-volonté que l’Être se livre à Lui-même …

 

29/01/09  La question …

La question qui m’a été sous-tendue en 1963 : quand j’affirmais Jésus-Christ est le Messie universel jusque face à l’homme qui prendrait la possession intégrale de l’univers. Pourquoi ? Il m’a été donné de la résoudre intellectuellement en 45 ans. Pour transmettre la réponse, il ne reste plus qu’à la vivre, et vu mon âge, en peu de temps. Il s’agit donc de ne pas se tromper…. Mais ce serait la  tentation   que seulement se demander si on peut y être pour quelque chose …

 

30/01/09  Providence …
Tous les événements, bons ou mauvais, sans aucune exception, appartiennent à la décision de DIEU, même si en fonction de notre liberté IL était dans la disposition de les infléchir, la finalité dernière étant bien sûr la vie Éternelle … Adorons donc l’infaillibilité trois fois sainte de la Providence, agissante depuis la création du monde à la perfection au milieu de nos tâtonnements. Adorons-la jusqu’à la fin de l’univers et surtout dans la vie du Seigneur Jésus ….

 

31/01/09  Unité ….

L’amour chrétien est prodigieusement multiple. Il y a l’amour protestant, l’amour orthodoxe, l’amour pentecôtiste, l’amour catholique et de plus l’amour original de chaque âme qui ne correspond à aucun autre…. Aussi ce qui fait l’unité des chrétiens comme de toutes les autres religions sans exception, c’est de vivre la révélation, Messianique universelle et unique du Christ Jésus, de la nature humble et douce du Centre de DIEU… C’est là le « noyau dur » de toute unité œcuménique et interreligieuse qu’il faut atteindre par les voies religieuses diverses ….Au nombre de ces voies avec l’amour Chrétien, naturellement ordonnée par Jésus-Christ, il y a la compassion Bouddhiste, l’adoration Musulmane, l’obéissance Juive, la tolérance de Gandhi, la componction de Lao Tseu et Confucius, et toute autre voie liée à ce noyau unique …. Mais l’amour de l’humiliation Divine dans l’univers n’accepte pas de condescendance vis-à-vis de soi. Aussi pour nous autres pécheurs, nous faut-il emprunter une voie religieuse jointe ….

Février 2009

01/02/09  Prééminence ….
Pour laisser la prééminence absolue à l’Esprit Saint, en révélant l’humiliation du Père dans l’univers, il a fallu au Fils de DIEU, Jésus Lui-même, lutter contre Soi jusqu’à l’exsudation de Son sang à Gethsémani…. Ne nous étonnons donc pas de la lutte constante que nous avons, nous aussi, à entreprendre contre nous-mêmes pour servir la Vérité ….

 

02/02/09  Étoile ….

Comme d’une étoile conductrice, il faut être sans cesse revêtu du « haillon sanglant et misérable dont on avait revêtu Jésus-Christ chez Pilate pour le bafouer » …. En réalité la croix que nous portons est une partie infime de  celle de Jésus-Christ et encore aurions-nous tendance à LUI en laisser porter le plus lourd côté, bien que Sa Bonté l’accepte si souvent sinon toujours ….

 

 03/02/09 Sereinement ….

Donne-nous, avec TOI et avec TA Grâce, d’embrasser sereinement  l’essence de TON humiliation ici-bas pour la Gloire de TON Nom et le salut des âmes comme celui du monde ….

 

 04/02/09 Accouchement ….

En la joie-paix surnaturelle, avec Jésus-Christ, vouloir mal-souffrir , condition de l’accouchement d’Éternité … Mais à commencer et toujours à recommencer ….

 

05/02/09  Aveu …

Quelle que soit la portion absolument infime de la croix du Christ que nous portions, elle est d’un grand prix pour l’humanité et osons l’espérer pour l’Éternité … Mais DIEU peut faire grandir une âme en un seul instant, ne serait-ce qu’au seuil de la Vie Éternelle désirée… Depuis neuf ans sur internet, il m’est donné de heurter les âmes autant que moi-même au nœud obscur qui forme l’unité interreligieuse, révélée par le Messianisme universel du Christ Jésus; unité véritable du monde. Ce nœud est précisé par des mots concis dans l’ »essai de Traité Unitologique » sous réserve que chacun et moi-même veuille le reconnaître librement pour son compte. En effet ce nœud Divin est d’une telle sensibilité pour tous sans exception que pour l’aborder il nous faut l’approche d’une pratique religieuse droite et rigoureuse ….

 

06/02/09  même si ….

Même si le Christ Jésus n’était pas mort roué de  coups, Il serait mort de l’intensité de Ses douleurs intérieures… Et nous, où irions-nous sinon à cet abaissement incommensurable ?! …..

 

07/02/09  Comme …

Comme le petit enfant du Seigneur, donnons la main au vaillant guerrier dont le libre mal-aise triomphe contre tout ….

 

08/02/09  Redire …

Pour redire les choses une fois de plus, il est bien évident que toute la vie du Christ Jésus, dans son affirmation de Messianisme universel, consiste à révéler les fondements de l’amour juif comme étant humilité et douceur, donc humiliation dans la temporalité, du Centre de DIEU que personne hormis le Christ lui-même n’a jamais vu. Cela peut paraître simple, mais là où le bât blesse c’est que justement tout dans l’être humain, en particulier ou en général et dans son histoire connue, dénote une véritable phobie génétique de l’état d’humiliation. Étant donné la place, d’à peine une poussière qu’il occupe dans l’univers, cela paraît pour le moins étrange ! C’est pourquoi il m’a été donné de me pencher sur ce phénomène, péniblement, étant de la même eau que tous, mais résolument à cause de l’intervention hors norme de 1963. Il m’a donc été donné d’aboutir à délimiter concrètement la zone de ce qui est appelé par l’Église « le péché originel », sans compter une nouvelle approche d’une conception de la nature humaine. Pour cela il a fallu être direct, sans craindre de n’être pas compris, et ne pas avoir peur d’aller à la base secrète des choses, en se fondant sur le point sans compromis de cette intervention de 63 qui est la foi au Christ Jésus comme Messie unique sans limite ….

 

09/02/09  Union …

Si elle est en union avec la force sacrificielle infinie du Christ Jésus, une âme, fût-elle infime et de peu de durée ici-bas, peut aider à sauver pour l’Éternité une multitude d’autres ….

 

10/02/09  Persévérance ….

C’est, avec la grâce Divine, notre persévérance qui nous fera triompher. Pour le Christ Jésus aussi il fallait sans cesse commencer et recommencer, à cette différence près avec nous qu’IL était toujours vainqueur et que c’est sur cette victoire constante que repose la nôtre… Nous nourrir de l’humiliation Miséricordieuse de DIEU, descendant jusqu’à nous, et de notre propre humiliation contrite d’être ce que nous sommes. Pour les mystiques ce qui compte c’est l’anéantissement en DIEU. La perfection en est celle de Gethsémani achevée par le calvaire ….

 

11/02/09  L’eau ….

Comme l’eau du robinet usait les anciens éviers en grès, l’eau de la grâce façonne, goutte à goutte, avec le sang du Christ Jésus, nos âmes récalcitrantes. Mais DIEU a des jets subits imprévisibles pour nous …. Nous voyons à Gethsémani DIEU lutter victorieusement AVEC DIEU et nous LE voyons continuer cette lutte, dans la temporalité, à travers nos propres combats qu’IL assume en nous …..

 

12/02/09  Toujours Nous ensemble …

Jamais DIEU sans nous, jamais nous sans DIEU, d’une manière sensible ou non …  Pour rejoindre Sa créature, DIEU s’anéantit dans une douleur sans limite. Que répondons-nous ? … Si nous ne pouvons vivre que d’exactions, plongeons-nous, d’un cœur contrit, appuyé d’actes de soumission à la volonté Divine, dans l’abîme d’humilité et de douceur du Centre  de DIEU ….

 

13/02/09  Par la foi …

Par la foi, tremper toute douleur et toute souffrance dans la joie surnaturelle ( Paix donnée par le Christ Jésus à tous les degrés). Car DIEU a un besoin imprescriptible de notre bonheur surnaturel. Ce n’est pas que lorsque nous sommes toute douleur ou toute souffrance nous puissions nous en rendre compte, mais c’est alors que découle sur nous d’une manière insensible la paix de joie béatifique, mettant en œuvres les peines et les plaisirs du Sauveur

…. Les enfants-de-rien sont des syro-phéniciens ramassant les miettes du pain des Saints …. Si nous réparons pour nous avec Jésus, nous réparons aussi pour une multitude d’âmes …..

 

14/02/09  sécurités ….

Nous avons la sécurité de la mort et celle de la résurrection…. Nous fondre dans la ligne victorieuse de Ton agonie continue ….

 

15/02/09  Racheter …

Racheter nos fautes par amour, ou moins fortement par d’autres voies, ne peut pas plaire à notre nature mais est d’un grand prix pour tous par l’interférence spirituelle des âmes ….

 

16/02/09  Ampoule …

Comme le filament électrique est enfermé dans l’ampoule, ainsi l’âme fidèle est enfermée dans le globe de la grâce Divine. Il dépend d’elle que le courant passe sans intermittence …. Et cela d’une manière lumineuse sensible, ou sinon insensible, dans l‘attente de la lumière ….. Il faut confirmer que dans l’être humain il y a toujours la triple liberté de jugement. Ainsi la rébellion originelle se présenterait à la fois comme spirituelle et à la fois comme génétique ……

 

17/02/09  Nier ….

Comme DIEU S’est nié dans l’Esprit Saint, nous devons aussi, avec LUI, nous nier dans l’Esprit. Les peines sont là pour nous le rappeler, si nous étions amenés à l’oublier ….

 

18/02/09  Comme nous le pouvons …

Comme nous le pouvons, anéantissons-nous, avec Jésus-Christ, fusionnant au Père à Gethsémani, pour que l’Esprit Saint triomphe Trinitairement.

 

19/02/09  Salut concret …

Nous avons suivi jusqu’ici le salut concret de l’état d’humiliation par le Messianisme universel du Christ Jésus. Nous avons été soutenu dans cette épreuve (car c’en est une), comme chrétiens, par l’attestation formelle des premiers disciples de Sa résurrection de 40 jours sur terre avant Son élévation au Ciel. Cependant d’autres ont des voies différentes, peut-être moins exigeantes, mais qui doivent toutes conduire à la foi nue en l’humilité et la douceur de l’ÊTRE ABSOLU nommé DIEU, ordonnant Son humiliation et la nôtre dans la temporalité ….. Dans le fond , en 1963, j’ai été affronté aux deux messianismes opposés : OU celui du savant prenant matériellement et eschatologiquement  possession de l’univers, OU celui de l’humble Jésus-Christ thaumaturgique se soumettant en tout à l’humilité et à la douceur de Celui, que personne  n’a jamais vu , à craindre cependant …. Quoiqu’il en soit il faut choisir ....

 

20/02/09  Transformer ….

Le Père et le Fils, dans la sueur sanglante de Gethsémani, transforment à l’Esprit Saint ….

 

21/02/09  Est-ce que …

Est-ce que tout ce que nous sommes et pouvons faire sur terre ne doit-il pas être offert pour la vie Éternelle !? Y prendre sa croix, qui est toujours à notre taille bien qu’elle puisse paraître souvent la dépasser, c’est prendre celle que Jésus veut porter avec nous, pas une autre ….

 

22/02/09  Nous, minuscules 

Nous, minuscules croyants, sommes affrontés à de gigantesques molochs, avec une seule arme, la croix à notre dimension, mais suppléée par celle infinie de Jésus-Christ, c'est-à-dire par l’anéantissement avec Lui et le Père en l’Esprit Saint .Nous n’avons pas encore commencé …. Lutter contre ces Leviathans, c’est, avec Jésus toujours présent, lutter contre soi-même ….

 

23/02/09  Fais ….

« Fais de moi, ce que TU as voulu que je sois »… Avec TOI, néant livré … À TOI, le RÈGNE, la TOUTE-PUISSANCE et la GLOIRE, livré à l’encontre de cette génération adultère et pécheresse que nous sommes tous … Toujours recommencer minute après minute ….. L’Eucharistie descend jusqu’au néant pour nous communiquer l’ÊTRE Total …..

 

24/02/09  Sois …

Sois notre bonne volonté, TOI, sans qui rien n’existe et qui pourtant dans TA Toute-Puissance se fait aussi néant pour nous sauver, sans compter TA peine… Disparaître à nos propres yeux avec Jésus ÊTRE-Et-néant. C’est en effet en s’unissant à Son néant que nous communions à l’ÊTRE. La douleur que TU as portée pour nos péchés et pour ceux dont TU nous as gardés est trop grande pour être mesurée. Aussi c’est avec TOI, celle des autres que nous avons à partager, à la mesure qui est la nôtre.

 

25/02/09  L’humble Toute Puissance …..

L’humble Toute Puissance Divine déborde, par la Gloire Éternelle, le cadre de l’univers …. Tel est l’enseignement Messianique du Christ Jésus valable pour tous ….

 

26/02/09  Croire ….

Croire jusqu’au bout à cette Miséricorde sans limite qui sauve et  qui ne trouve pourtant en face d’elle qu’abjection renforcée par tant de grâces, voulant de plus peut-être avoir l’honneur incommensurable d’être, visiblement comme invisiblement, au service de la cause de DIEU ! ….

 

27/02/09  À TOI ….

À TOI le Règne, l’humble Toute Puissance et la Gloire ….. Ainsi lutter et aimer sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que la Paix surnaturelle du Christ Jésus ….

 

28/02/09  L’âme ….

L’âme du Christ ne peut être à la fois que joie et en même temps amertume : joie de la paix surnaturelle de notre salut et amertume naturelle d’être sans  ( ou à peine) de réciprocité de son état d’humiliation, douloureux depuis notre révolte originelle. Mais aucune créature, quelque soit l’état de son néant, n’est dérisoire devant le Christ Jésus ….

 

Mars 2009

01/03/09  Avec …

Avec le Père et le Fils à Gethsémani, inclinons-nous devant l’Esprit Saint…. D’une abjection sans mesure TU peux faire un objet de Gloire Éternelle… En effet le cœur blessé de DIEU, encadré de la croix aux cruels stigmates, arrache à l’abjection sans mesure et crée un point de ton néant ressuscitant pour toujours à la Béatification sans fin de la Vie de Ton Être….

 

02/03/09  Il faut …

Il faut entrer à chaque instant plus profondément dans la Vérité jusqu’à l’accomplissement. C’est en effet avec DIEU, Se quittant humblement Lui-Même, qu’il faut nous quitter nous-mêmes pareillement, dans l’espérance pacifiée du retour Éternel …

 

03/03/09  Extirpe ….

L’humble Toute Puissance du Christ, que rien ne saurait entraver (mais dont la manière de faire ne correspond pas forcément à nos orgueilleuses idées), nous extirpe de nous-mêmes, pour la renaissance au Royaume des Cieux qui ne connaîtra jamais de fin ….. Et aimer la souffrance qui en résulte, ce n’est pas ne pas en sentir l’amertume, mais la vouloir, dans la paix surnaturelle du Christ, parce qu’elle sert Son but qui est le salut des âmes, Gloire de Dieu ….

 

04/03/09  En réalité …

En réalité, le but, pour tous ne serait-ce qu’au dernier moment, est la souffrance librement unie au Christ, ouvrant le royaume des Cieux. Il faut vivre de la douleur naturelle du Christ ET de la joie surnaturelle du Père … C’est là de toute éternité l’attitude de DIEU Trinitaire …

 

05/03/09  Soumettre …

C’est pour soumettre notre volonté que la Vérité s’est incarnée, a souffert l’indicible et s’est ressuscitée avant de retourner aux Cieux…. Mais on a aussi à porter le mal qui n’est pas seulement le nôtre…. En s’annihilant soi-même pour laisser la place, comme Jésus portant le péché du monde dès le sein de Marie, à la Puissance de l’Esprit Saint, sait-on la joie surérogatoire qu’on donne à l’humble Dieu Trinitaire et à la place de Gloire Éternelle que cela nous vaudra ? … Si l’on ne peut pas passer au-dessus, passons en dessous, non à côté ….

 

06/03/09  L’oubli …

C’est l’oubli des créatures, bien qu’il nous soit souvent imposé, qu’il nous faut choisir librement en vue de Jésus-Christ Trinitaire Seul. C’est là le noyau dur du genre humain, porté par le Christ à Gethsémani et à toutes Ses agonies, que nous avons à étendre à nous-mêmes ….

 

07/03/09  Insupportable ….

Le Christ dans une douleur ineffable naturelle et une joie surnaturelle de notre salut porte le poids, qui pourtant lui est totalement étranger,  insupportable pour nous, de notre péché d’orgueil originel et actuel, poids que nous aurons à assumer avec LUI jusqu’à la mort. Mais c’est en ceci que nous serons parfaits comme l’humble et Tout Puissant Père Céleste est parfait. Ainsi nous prenons sur le dos jusqu’à la fin avec le Christ qui en endosse de beaucoup la plus lourde charge, le terrible fardeau d’orgueil des uns et des autres (vanité, cupidité, sensualité) …. Ne pas chercher la consolation des preuves mais agir dans la foi à Jésus Messie ….

 

08/03/09  Leitmotiv ….

Tant il est contraire à la nature actuelle qu’on n’ose le redire …. Choisir Jésus-Christ ….

 

09/03/09  Courage ….

Avec Jésus, il faut en réalité avoir le courage de vouloir rompre définitivement avec le foisonnement hédoniste du monde pour le sauver lui-même. En comprenant cela, quelque temps qu'il nous reste à vivre, ainsi PLUS TU SOUFFRES dans la paix surnaturelle du Christ, sensible ou insensible, PLUS TU SERS la Vérité mystique salvatrice, visible ou invisible ….

 

10/03/09  Volonté ….

La Christ Jésus, c’est la Volonté Divine incarnée de souffrir toutes les douleurs de l’univers pour ouvrir aux hommes la Vie Éternelle qu’ils avaient perdue et consoler leur contre-volonté ….

 

11/03/09  Délibérément ….

Entrer délibérément dans la couronne d’épines du Christ Jésus …. Ne jamais juger, l’Église, car c’est la fusion que le Fils de l’homme s’est choisi ici-bas, encore moins que le monde ….

 

12/03/09  Rappeler ….

Rappeler ce dont j’ai à témoigner :

PAR-DESSUS TOUT : de la révélation du Christ Jésus, unique Messie universel, pour l’humble Toute Puissance de DIEU, jusque dans la foi contre toute preuve humaine….

ENSUITE : de l’entrée religieuse des sciences profanes dans la mystique ….

APRÈS : de la double concrétisation de cette entrée des sciences dans la mystique par la conception d’engins au-dessus de toutes normes ;

l’une aidant la foi en DIEU du Christ Jésus et promouvant un épanouissement humain,

l’autre désapprouvant la foi et menant à la destruction de l’univers ……

 

13/03/09  péremptoire ….

Le commandement péremptoire du Christ est d’être parfait comme DIEU en aimant jusqu’à ses ennemis et en nous haïssant nous-mêmes et même ce qui a rapport d’affection à nous. Cela dans une Paix surnaturelle qu’IL nous laisse dépassant toute joie. Il n’y a rien de plus anti-naturel que cela… Pourquoi ? (cf. site Péché originel ou Peuch’doudou)… Mais la joyeuse Paix surnaturelle de Jésus, dans ses degrés, s’espère par la prière et la pénitence ….

 

14/03/09  Volonté ….

La Volonté Divine de TOUT souffrir, pour notre salut et notre consolation, n’a jamais quitté Jésus-Christ dès Son incarnation jusqu’au dernier moment. Dans nos désirs syncopés, demandons malgré tout d’y participer, ne serait-ce que pour la béatitude Éternelle de tous …. Laissons-nous sans cesse creuser plus profondément, nous qui ne sommes que « misères » ou ignominies à l’image de la Vierge Marie l’éprouvant de nous dans son immaculée conception ….

 

15/03/09  Consolations ….

Nous qui ne cherchons que des consolations de tous genres, nous devons pourtant broyer notre volonté avec la Volonté de Tout souffrir sur terre du Christ Jésus pour nos entrées dans la vie Éternelle et la pratique de la joyeuse paix surnaturelle qu’IL est venu nous apporter ….

 

16/03/09  Broyés ….

Broyés dans le sang du Christ nous servons l’Église et le salut du monde, visiblement ou invisiblement. Ne cherchons pas d’autre but, c’est celui de l’amour et de toutes voies droites

 

17/03/09  Entre autre …
Entre autre, dans la guerre de religion spirituelle qui opposait catholiques aux protestants, les uns disaient que rompre avec l’Église catholique était un manque d’humilité plus que de foi, les autres que c’était Elle qui avait ce manque. En réalité l’humilité humaine est toujours aléatoire. Seule existe l’humilité (et la douceur) de DIEU Omni Puissant avec le regard droit qu’on LUI porte, dans la voie qui nous est donnée et paraît parfois être bien différente, bien que en effet l’Église catholique porte en Elle-même ce stigmate Divin du Christ Jésus  ….

 

18/03/09 nature ….

La nature est le négatif de la Gloire de DIEU comme le Saint Suaire est le négatif de la figure du Christ. L’Esprit Saint s’en empare, comme à Gethsémani, pour en faire l’œuvre Divine ….

 

19/03/09   Incarnation ….

L’Incarnation de l’Esprit Saint dans la Vierge Juive Marie a été la Volonté Divine de souffrir sur terre l’absolu, profane et religieux, contre la nature pervertie de l’être humain, en l’y associant, désormais, dans la paix surnaturelle du Christ, pour lui ouvrir la Vie Éternelle …. En réalité tout ce chemin n’aurait été fait que pour amener une âme rebelle à se vouloir victime d’amour ….

 

20/03/09  Lutter et aimer ….

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que la joyeuse et subtile paix surnaturelle du Christ Jésus ; tout le reste est néant …. Comme St. Thomas par son doute, pour avoir touché le corps de Jésus, est le plus sûr témoin de Sa Résurrection, de même St. Joseph par sa responsabilité, pour avoir constaté l’état maternel de Marie, est le plus sûr témoin de Sa Virginité …. Mais il nous faut quand même espérer contre toute espérance ….

 

21/03/09   Marie …

Marie, tout au long de notre chemin, doucement nous arrache à nous-mêmes pour nous donner à Jésus, Son Fils, porte du Ciel…. Au pied et en-dessous de la croix et des tentations, est Sa place et celle de Ses enfants …. Autrement dit être mort-vivant en Jésus crucifié ….

 

22/03/09   La foi ….

Comprenons bien la nécessité de la Foi …. Elle est nécessaire entre autre à cause de l’humilité incommensurable de DIEU dont nous ne comprenons plus la grandeur depuis la faute originelle … Mais nous pouvons la soupçonner dans l’enseignement du Christ Jésus. Cependant DIEU se livre suffisamment par l’Esprit dans l’univers pour que nous embrassions librement la foi … Que Jérusalem, se fondant sur l’enseignement du  Messianisme de la vie entière de Jésus-Christ devienne la capitale incontournable du monde des religions unies ….

 

23/03/09  Lamentable …

Même dans un abîme lamentable, la Miséricorde Divine descend encore plus bas pour nous recevoir, avec ou sans sentiment, si nous le voulons. Ainsi même l’horreur du péché pharisaïque du publicain qui s’appuierait sur son humilité pour ne pas se croire obliger vis-à-vis du Seigneur pourrait être secouru …. Nous laisser amener à résipiscence par tout chemin …. 

 

24/03/09  Avide ….

DIEU Trinitaire avide de porter nos fautes, à Gethsémani s’anéantit du Père au Fils comme du Fils au Père pour donner la Gloire à l’Esprit Saint. En faisant notre devoir confions nous à Lui ….

 

25/03/09  Embrasser …

Embrasser avec Jésus la volonté, à sans cesse renouveler jusqu’à la fin, de tout souffrir, dans Sa joyeuse paix hors nature, pour la Gloire de Dieu et le salut des âmes comme du monde ….

 

 26/03/09 Réalité …

Revu avec profit le film réaliste de la Passion par Mel Gibson. C’est vraiment la réalité chrétienne foncièrement opposée à l’irréalité du monde. Mais tous les chrétiens, mêmes très hauts placés dans l’Église, n’y entrent pas. Il y faut la prière et le sacrifice silencieux de leurs frères…. Depuis Son Incarnation Jésus-Christ n’a connu qu’une volonté de mortification indicible, illustrée dans son jeûne, en prière, de 40 jours au désert, avant Sa mission …. Qu’une douleur ! : celle du Christ, qui contient toutes les douleurs de l’humanité présente, passée, ou à venir…. La soulager chez les autres, et l’embrasser pour soi-même ….

 

 27/03/09 Dans la foi …

Dans la foi en Jésus-Christ, la réalité délicate du Ciel conduit au Bien l’irréalité grossière de la terre. Mais le conflit reste entre les deux, bien qu’il semble m’avoir été donné d’y entrevoir un temps épanoui d’apaisement…. Cependant la volonté de douleur du Christ transforme tout ….

 

28/03/09  Sans égale ….

La lutte sans égale de DIEU avec Lui-Même à Gethsémani (la divinité n’ayant jamais quitté un seul instant l’humanité de Jésus-Christ) pour laisser toute la place à la Grandeur de l’Esprit Saint, nous conforte dans la nécessité première de la lutte implacable et progressive, que nous devons avoir avec nous-mêmes. Ainsi le Divin Messie a tant lutté victorieusement contre Lui-Même que notre lutte contre nous-mêmes n’est rien, avec Lui, encore que parfois elle puisse paraître hors de nos mesures. Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire …. Même étant si frêles qu’on ne peut s’étonner des grâces données ni s’étonner qu’elles soient circonscrites ….

 

29/03/09  Moulus ….

Moulus sans cesse par nos incapacités, …. revenir sans cesse à l’Esprit Générateur, tout en n’étant que néant ayant reçu un peu du désir de la Gloire terrestre Divine …

 

30/03/09  À mesure ….

À mesure que le temps passe, la même tentation de 1963 devient plus aigue et plus explicite. Mais avec Jésus-Christ c’est pour cette heure-là (Jean 12, 23-28) que l’humanité entière sera amenée.  C’est notre heure pour nous chrétiens fidèles (combien ?)… Jusqu’à la fin des temps …

 

31/03/09  Offrir …

Offrir à DIEU humblement Tout Puissant notre corps en décomposition, directement ou indirectement …. C’est sous le manteau sanglant et la couronne d’épines de dérision avec un manche à balai comme sceptre et les yeux aveuglés que règne DIEU sur terre. Adorons avec Marie cette royauté Divine de Son Fils dans l’univers. .. Mais Sa Toute Puissance peut y soumettre tous les révoltés, quand et comment IL voudra …. ELLE peut y employer un moyen savoureux et absolument nouveau de coercition ….  Toi TU connais les pointes acérées de TA Tête et l’aveuglement de Ta vue, pour nous en faire partager les mérites ….