Juillet 2008

01/07/08  Connaître …

Ainsi chacun, quelle que soit notre religion, nous avons à chercher à connaître le cœur de Jésus dans tous les détails à notre portée. Dores et déjà nous savons qu’Il fait problème en nous révélant dans l’univers l’état d’humiliation de la Toute Puissance du Père des Cieux …

 

02/07/08  Centre Divin …
C’est le Centre du Père Divin humble et doux qui, Un en Lui et cependant Trinitaire, rend tel avec l'Esprit Saint le cœur de Jésus-Christ ….

 

03/07/08  Union…

L’humilité et la douceur du Centre de Dieu, douloureuses et joyeuses, s’unissent à notre orgueil et à notre violence, faits de vanité, cupidité et sensualité, pour nous amener à nous anéantir avec Elles en nous-mêmes dans la temporalité, afin de renaître à l’Éternité de l’Être …

 

04/07/08 nécessité …

La nécessité de l’unité interreligieuse se fait donc ressentir jusqu’au cœur des sciences à venir. Les enfants (ou âmes) de rien, bien que peu nombreux dans chacune des religions, doivent en être les acteurs. C’est pourquoi ils doivent impérativement comprendre que le brasier du Centre Divin humble et doux qui les réchauffe tous, révélé par le Messianisme du cœur de Jésus-Christ, est le fondement de leur unité. (Les âmes de rien juives ont en plus la nécessité de se déculpabiliser en saisissant qu’historiquement leurs pères en ont été, en représentant tous les hommes, les prêtres sacrificateurs).

 

05/07/08  Amener …

Amener la Gloire de DIEU sur terre c’est n’y avoir comme but et n’y penser qu’à la Vie Éternelle, tout le reste, dans la joie comme dans la douleur, en dépendant ; nos manquements dans ce lieu d’exil qu’est la temporalité étant pardonnables par Sa Miséricorde de tous les instants ….

 

06/07/08 victoire ….
La Victoire de DIEU sur DIEU à Gethsémani est le centre du monde comme de l’Éternité. L’humilité, la Miséricorde, la douceur du Centre Divin qui la président doivent être acceptées, quoique nous soyons. Elles forment le foyer ardent qui permet aux âmes de rien de jouer tous dans la salle de l’unité interreligieuse. Mais les enfants sont, aussi, jaloux de leur aire de jeux ….

 

07/07/08  Réalité ….

Voir la réalité de l’Au-delà comme plus réelle que la temporalité ….

 

08/07/08  Chaleur ….

La chaleur du foyer brûlant qui embrase de vie tout l’univers, est diffusée par la chaudière de l’humilité et de la douceur Divine. Toutes les religions doivent la faire leur. Les enfants, eux, jouent à la régler chacun à leur manière qu’ils veulent être, bien sûr, la meilleure ….

 

09/07/08  Humiliation et douceur …

La réalité de l’Au-delà est sans limite en même temps qu’Éternelle. Celle de la temporalité est mesurée et provisoire. Ainsi par révélation nous savons que la temporalité est humiliation et douceur de l’Éternité et doit être vécue comme telles avec celles Souveraines de Jésus-Christ et des Saints … pour l’Amour, de Bouddha et  … pour la Compassion, de Mahomet et … pour l’Adoration, de Gandhi et … pour la Tolérance Hindoue, de Lao Tseu ou Confucius et … pour la Componction Chinoise, etc… et enfin de Moïse et … pour l’Obéissance Juive ….

 

10/07/08  Regarder ….

Regarder sans cesse l’humble et douce Toute Puissance Divine qui en un instant peut donner du goût à ce qui n’en a pas …. Mais on ne peut en témoigner que par l’agonie de la volonté … Tous les instants du Christ Jésus sur terre ont été des instants d’agonie jusqu’au paroxysme pour nous de Gethsémani débouchant sur la Passion re-Créatrice du genre humain ….

 

11/07/08 Adorer …

Adorer la Majesté de l’Esprit Saint et s’y remettre de toutes nos forces avec Jésus et la Toute Puissance humble et douce du Père qu’Il nous révèle …

 

12/07/08  Don …

Le don de nous-mêmes à DIEU ne peut être que le don, temporellement éprouvant, de DIEU À DIEU auquel nous avons à communier sans cesse. Car de soi-même l’homme n’est que révolte ….

 

13/07/08  Tension …

Dans cette tension de l’Être au néant qu’est l’Univers, nous sommes créés « volonté interne » que nous avons à quitter librement comme Jésus à Gethsémani, pour retourner à l’Être Éternel …. Mais ce sont les mille infimes tracas de la vie qui nous mènent petit à petit à cet instant … Nous avons donc à fusionner à tous les moments d’agonie de volonté de notre Christ Sauveur …..

 

14/07/08  Perfection …

Avons-nous prié pour notre perfection (selon bien sûr notre état) ??? Prenons-en le courage à la Volonté sans faille de l’agonie victorieuse du Christ Jésus à Gethsémani, comme il nous est rapporté par les Évangiles et comme à l’évidence il est arrivé tout au long de Sa vie ici-bas ….

 

15/07/08  Facile et difficile …

Il est en même temps facile et difficile de concevoir que DIEU est l’Être Total, de Tout Pouvoir, dévorant donc éternellement le néant, et que nous, dans l’univers, nous sommes en quelque sorte Sa conjonction extrême à ce néant auquel nous avons à renoncer pour participer pleinement de nouveau à l’Être Éternel. Les modalités merveilleuses de cette conjonction, pourtant forcément relatives, nous révèlent toutefois par analogie un peu de la nature de l’Être ….

 

16/07/08  Avec …

Comme et avec le Christ, Tout pour DIEU Seul, selon la forme qu’IL détermine pour chacun … Vouloir offrir à DIEU, avec Lui, jusqu’à la déréliction absolue ….

 

17/07/08 demander …

Demander l’union à la libre Volonté d’offrande de Jésus-Christ à Gethsémani ….

18/07/08 offrir …

Offrir ses joies à DIEU suppose qu’on veuille LUI en réserver au moins une part. Pour cela on a besoin de Sa Volonté constante qui cache Sa Toute Puissance sous l’humilité et la douceur ….

 

19/07/08 aucune …

Aucune créature ne peut se prévaloir d’être quelque chose devant DIEU, pas plus sur le plan matériel que spirituel. Mais il y en a qui sont si infimes sur certains points vis-à-vis même des choses humaines que c’en est vraiment étonnant… Avec DIEU le reconnaître sans s’étonner ….

 

20/07/08   Adorer …

Adorer la Présence de DIEU en nous… Quelle Toute Puissance de Volonté d’Agonie jusqu’au bout ici-bas, en vue de notre vie Éternelle, avait Jésus-Christ qui, comme on le voit par l’exemple entre autre de Marthe Robin, n’était certainement pas tenu, s’il Le voulait, à nos conditions naturelles d’existence ….

 

21/07/08 évolution …

Pour l’évolution concrète des sciences profanes à la mystique, seul compte la foi en DIEU avec Jésus-Christ. Nous y sommes pardonnés et les souffrances que nous avons occasionnées aux autres sont justifiées par celles du Christ….. L’humilité de DIEU est un gouffre qu’on ne peut aborder qu’avec Sa Douceur …..Mais on est tenu de le faire sans condition …..

 

22/07/08  Entrer …

Il nous faut entrer dans l’humilité de DIEU mais pas autrement qu’en usant de Sa douceur….. Toutes les religions doivent le comprendre, l’enseigner et le mettre en pratique sans cesse …. Quand même les sciences profanes seraient-elles amenées à s’emparer de la vision de DIEU, la SEULE chose qui compte est NOTRE FOI en LUI, avec Jésus-Christ, envers et contre tout ….

 

23/07/08  En contrition …

En contrition effective continuelle de l’orgueil et de la violence intérieurs sinon extérieurs qui sont nôtres, nous avons à nous unir à l’amour infini de l’humilité et de la douceur de DIEU ….

 

24/07/08 Glorification …

DIEU s’anéantit en nous dans un abaissement au néant infini pour qu’à notre tour nous nous anéantissions en LUI pour une Glorification à l’ÊTRE Éternel ….

 

25/07/08 moyens …

Par tous les moyens l’Esprit Saint ne cesse de travailler à notre Sainteté, pour chacun selon son état, dont les plus divers, depuis celui de criminel patenté jusqu’à celui d’innocent présumé. Encore faut-il que nous Lui accordions notre libre collaboration …..

 

26/07/08 au-delà ….

Lorsque nous souffrons, on aurait tendance à se demander pourquoi nous vivons… En effet c’est là que nous ne faisons vraiment pas notre volonté…. Justement le but de la temporalité consiste à vouloir nous faire sacrifier cette volonté du néant librement et définitivement à celle de l’Être…. Mais DIEU est au-delà des penseurs, des philosophes et des savants, MÊME s’IL veut, fermant les portes de l’enfer, les prendre avec LUI, pour la consolation de tous, ou s’IL veut, rouvrant les portes de l’enfer, se laisser prendre par eux sans LUI avant la parousie ….

 

27/07/08 amère victoire ….

Communier par tous les moyens à la Volonté de souffrir du Christ Jésus…. Nous avons besoin de Son amère Victoire à Gethsémani et dans toutes Ses autres agonies pour nos défaites consécutives ….

 

28/07/08 chercher …..

Ainsi chercher à obtenir la volonté de dénier à la nature tout ce qui lui plaît… Le faire pour, avec l’humilité et la douceur du Cœur de DIEU, magnifier la vraie réalité de l’Au-delà sans fin de l’ÊTRE. De cet Au-delà nous ne pouvons rien imaginer tant cette tension au néant quantifiable qu’est la temporalité se présente déjà immense et magnifique. C’est donc avec la foi en Jésus-Christ qu’il nous faut soulever le poids de cette chape, quelle qu’elle puisse être ….

 

29/07/08 la vie …

Les agonies de toute la vie de Notre Seigneur Jésus débouchent sur Sa Passion re-créatrice et sur Sa Résurrection de 40 jours avant Son Ascension. Il faut vouloir la Volonté triomphante de ces agonies. Elles confirment le cœur humble et doux de DIEU jusqu’à la fin  des temps ….

 

30/07/08 fusionner ….

Fusionner à la Victoire d’union de DIEU À DIEU pour la libre et péremptoire livraison créatrice du salut humain ….

 

31/07/08 lutter …

Lutter et aimer pour livrer à DIEU, envers et contre soi-même, notre liberté d’intention et, autant qu’il nous est possible, notre liberté d’action, sans autre consolation que la Paix du Christ ….

 

 

Août 2008

01/08/08  Centre ….

Jesus-Christ, Messier et Seigneur, porté par la rectitude de l’enseignement catholique, a voulu nous révéler en Son Cœur les données infinies du Centre de DIEU qui sont l’humilité ET la douceur. Celles-ci constituent non seulement les fondements de Son Amour mais aussi les fondements de toutes les autres voies religieuses qui aboutissent à LUI. Personne sur terre et dans les Cieux n’est exempté de les chercher…. Pour moi, le dernier de tous, à tout point de vue, cela m’a été imposé devant la nécessité d’unir les avancées opposées des sciences profanes, dans l’épanouissement pour tous par la clarté de la foi comme dans son contraire ….

 

02/08/08 Marie ….

Marie a reçu de l’enfant-DIEU le pouvoir et le vouloir d’une union absolue… Communions donc pour qu’Il nous arrache à nous-même…. Ainsi le Christ Jésus nous entraîne avec Lui à la création de la création… À la création temporelle, humble et douce de l’Esprit, pour la création de Gloire Divine Éternelle, dans la condition de la liberté essentielle de chacun ….

 

03/08/08 unité humaine …

Le Christ Jésus, Messie universel, nous révèle donc que le Centre de DIEU est humble et doux. Pourquoi le comprenons-nous si difficilement ?.. C’est bien parce que l’infini de la douceur s’abaisse et réclame avec elle, pour nous relever, la même tension sans limite d’abaissement  qui est la sienne…. L’Amour s’abaisse. Il doit en être de même pour toute autre voie droite qui mène à DIEU. C’est là que réside l’unité humaine et interreligieuse ….

 

04/08/08 le néant à l’ÊTRE …

Avec Jésus-Christ: offrir le néant à l’ÊTRE. Pour cela il faut offrir avec joie l’amertume de notre contre-volonté. Communier donc avec Marie aux douleurs créatrices de Son Fils  …..

 

05/08/08 échiquier …

Dans le grand échiquier du Bon DIEU, chacun a son rôle, n’est-ce-pas ? ….

 

06/08/08 Église ..

Comprenez donc bien que l’Église catholique est pour nous l’anneau d’or Saint qui unit les contradictions et fusionne l’enseignement du Messie, Christ Jésus, au milieu de cette génération adultère et mauvaise que nous sommes tous, sans strictement aucune exception en dehors de la Vierge Marie par exception unique et Son Fils par nature hors du commun …

 

07/08/08 âmes si infimes …

Il y a des âmes si infimes que, malgré parfois des grâces vraiment très grandes, elles peuvent à peine porter ne serait-ce que le reflet des souffrances des saints. Qu’elles ne se déconcertent pas mais fassent feu de tout bois. Car c’est en descendant qu’elles peuvent arriver à monter ….

 

08/08/08 détourer …

Qui peut donc détourer parfaitement l’âme qui doit témoigner sinon DIEU Lui-même ?....

 

 

09/08/08 nouvelle incarnation ….

Oui, vraiment c’est à une certaine incarnation concrète de l’être du Christ à laquelle par l’évolution des sciences profanes nous devons assister. Mais attention sa nature, que Teilhard de Chardin a voulu évoquer, est livrée entre nos mains ici-bas. Elle pourrait être anéantie sensiblement  avant Sa Glorification finale et le jugement universel… À Luz Amparo Cuevas de l’Escorial en Espagne, il n’a été donné tardivement que la vision de « Char du Seigneur » dont les ennemis du Christ auront eux aussi la possession. Cela peut peut-être suffire ?!....

 

10/08/08 crucifier ….

Crucifier, AVEC  Jésus, nos pensées : l’échec quand nous désirons le succès et le succès quand nous concevons l’échec…. Les saints, Vierge Marie en tête, ont été le reflet de la souffrance créatrice sans mesure du Christ. Cherchons-en le pauvre reflet qui nous concerne ….

 

11/08/08 l’ Église …

L’Église c’est cet anneau nuptial vivant de l’Alliance Éternelle que DIEU Trinitaire, au centre humble et doux, met au doigt de l’humanité pécheresse jusqu’au dernier des derniers de tous ….

 

12/08/08 flamme …

Comme sous l’arc de triomphe de Paris on ranime la flamme du soldat inconnu, au milieu d’une pierre pas forcément avenante, de même avec Marie et tous les saints on a à raviver dans l’Église de Pierre, génération après génération, la flamme de la Passion Rédemptrice du Christ Jésus….. TU nous nourris du sang de TA Miséricorde Infinie… En nous humiliant, faisons-en bénéficier l’univers entier …..

 

13/08/08 texture …

Après avoir renoncé à soi-même, avoir voulu sa croix (la prendre), il faut suivre Jésus jusqu’à la texture de l’Amour Divin, d’humilité ET de douceur, à laquelle toutes voies sont soumises …

 

14/08/08 l’ignominie humaine ….

En s’incarnant pour porter douloureusement l’ignominie humaine, le Christ Jésus a remis à Sa Mère le soin de Lui offrir la plénitude de nos horreurs dont nous ne voulons pas avoir conscience. C’est pourquoi il nous faut puiser avec Elle sans crainte dans leurs souffrances ….

 

15/08/08 embryon ….

Que nous le voulions ou pas, nous devons être l’embryon d’humilité ET de douceur inclu dans l’humilité ET la douceur sans borne du Centre de DIEU. Dans sa croissance, c’est vrai, l’humilité tend à souffrir l’humiliation, qui n’est autre que toute douleur (physique, morale ou spirituelle), mais qui en DIEU tend aussi à la douceur de la Gloire qui n’est autre que toute Béatification. Il nous faut donc nous humilier, AVEC la douceur de DIEU Tout Puissant, en cherchant Sa Gloire Éternelle… L’ÊTRE descend au néant et le néant s’offre à l’ÊTRE ……

 

16/08/08 broyer ….

Broyer la liberté créée au néant pour l’expansion vivifiante de l’ÊTRE, humble et doux de Centre, pour nous et surtout pour tout l’univers à commencer par ceux qui nous sont proches …

 

17/08/08 entraîné …

Il faut être entraîné par la Victoire Incommensurable de la violence insondable QUE DIEU se fait sur LUI-MÊME à Gethsémani. Ainsi l’homme pécheur peut se vaincre aussi lui-même en toute connaissance de cause. Il ne nous y est demandé que de veiller et prier un instant avec LUI …

 

18/08/08 reflet …

De l’humilité ET de la douceur du Centre de DIEU, révélé par le Christ Jésus, l’humilité est reflet au ciel mais appartient dans l’humiliation (qui est preuve par neuf) à la temporalité ET la douceur au contraire appartient au Ciel mais est reflet dans la Paix (qui est preuve par neuf) sur la terre. C’est pourquoi nous disons que par cette révélation le Christ Jésus est Messie. Car Lui seul nous fait connaître (et cela doit suffire pour toute âme droite) cette plénitude, humble et douce de la nature du Père des Cieux que personne n’a jamais vu, sinon le Christ et ceux à qui Il le permet, ni ne peut voir ici-bas…. Cela ne L’empêchera pas d’inclure en Lui-Même son impétration Divine avec la technique scientifique humaine, de l’ »intégrateur de puissance », dit ailleurs, « moteur à ion » ou « char du Seigneur » pour un épanouissement consolateur de l’humanité ou aux derniers temps pour la terrible épreuve de l’ »anti-moteur » ….

 

19/08/08 catholique ….

C’est de l’Église catholique que l’enseignement sans faille du Christ Jésus rayonne sur le monde. Il serait aussi absurde de se scandaliser des saints et des docteurs qu’Elle a produit que de ses pilleurs des croisades ou de ses tortionnaires de l’inquisition…. Car Elle est en même temps l’humiliation créatrice parfaite du Seigneur. Elle a à révéler vitalement l’abîme de nos péchés comme la plénitude de la Miséricorde Divine… Comprenne donc qui pourra …

 

20/08/08 Beauté …

Désirer la Beauté de l’Au-delà. Celle de l’univers n’en est qu’un pâle reflet humiliant bien que doux. Et à qui demanderions-nous l’Amour sinon aux fondements même du cœur Divin   … ?

 

21/08/08 ET ….

Pécheurs ET justifiés… C’est le « ET » que les hommes ont du mal à comprendre. De fait ce « ET » n’est possible qu’à DIEU, humble et doux en Son Centre Tout Puissant, auquel nous avons à fusionner ne serait-ce qu’en tant qu’embryon spirituel 

 

22/08/08 Quizas ?....

QUIZAS, ( aunque estoy 82 años) soy el burro que debe traer el carro del Señor cuya vision Vd ha podido tener.... Ceci je l’écrivais à une association pour remettre à Luz Amparo Cuevas de l’Escorial en mai 2006. J’ai écrit sur internet dans mon journal depuis Octobre 2000 des milliers de pages et de toute façon en est-ce plus clair s’il y a lieu de « tirer le char de Jésus» ….. ? Mais ne nous trompons pas il peut être inversé par Ses ennemis à des fins opposées …...

 

23/08/08 face …

Humilions-nous, nous pécheurs, qui ne savons vivre que de consolations, face au cœur sans tâche et douloureux de la Vierge Marie, fusionné à Celui de Son Fils…. Aussi avec le cœur immaculé et douloureux de Marie : rien, rien, rien… même Son regard c’est Lui qui le donne ….

 

24/08/08 la force …

Comment la Vierge Marie aurait-elle eu la force de se tenir debout au pied du supplice sans nom de Son Fils et de Son DIEU, sans s’être nourrie au cœur Divin même ? Ainsi a-t-elle dû partager, aussi pleinement qu’une créature peut le faire, par grâce extraordinaire, Son agonie de Gethsémani… N’ayons donc pas peur, mais avec Elle, de puiser sans cesse aux souffrances de l’Être Suprême, Jésus-Christ Trinitaire, pour le salut de l’univers comme de nos proches …

 

25/08/08 aliéner ….

Il faut nous aliéner aux douleurs du cœur immaculé de Marie, dans toutes les circonstances possibles de notre vie courante. C’est la condition effective de notre union au cœur de Jésus …. Les vertus forment la Gloire de DIEU et par-dessus toutes, l’humilité douloureuse adjointe à la douceur béatifique, qui sont inséparablement les entrailles mêmes de Sa Personne Divine … Ainsi donc il faut nous ajuster par la prière et la contemplation à la volonté de souffrir de la Vierge Marie et de tous les saints, puisée aux agonies haletantes et toujours triomphantes de la vie de Jésus-Christ, l’Être Suprême Trinitaire, humilié jusqu’à Sa mort pour Sa Glorification …..

 

26/08/08 infime …

L’ÊTRE Suprême en Sa Trinité Se fait infime dans l’Eucharistie, bien que Total, à la disposition de la Vierge Marie, des Anges et de tous les Saints, pour la fusion ici-bas de notre personnalité, âme et corps, néant-libre misérable…. On peut se rendre compte un peu de la vie sur terre de la Vierge Marie par celle de Marthe Robin, durant 50 ans, mais qui, elle, avait la « consolation » d’être paralysée physiquement et de ne manger ni de boire, alors que Marie avait certainement en plus, comme Son Fils Jésus, à porter le poids insoutenable d’une vie apparemment commune …..

 

27/08/08 amener …

Amener une âme à DIEU, la sienne, c’est Y amener beaucoup d’autres ….. En désirant, avec Marie, la volonté rédemptrice de souffrir de Jésus Trinitaire, on obtient la Paix indicible ……..

 

28/08/08 terrible …

Pour moi, ce qui compte, dans ma terrible incapacité, ce n’est pas cette période d’unité de foi apparemment faste à venir avec l’intégrateur, moteur à ion ou char du Seigneur, c’est l’union effective, réellement pour tous, des cœurs à Celui de DIEU, envers et contre tout, que le temps soit faste ou néfaste jusqu’à la fin de l’univers et le retour dans la Gloire de Jésus-Christ …….

 

29/08/08 irréalité ….

À travers l’irréalité quantifiable de l’univers voir la réalité essentielle de l’Au-delà et surtout, au-dessus de tout, de la transcendance inconditionnelle de la foi de Jésus-Christ …..

 

30/08/08 retournement juif …

Pourquoi dans ce site www.f-v-m.net et son journal ai-je dit que les juifs actuels pourraient « se convertir » mais que si c’était un savant juif qui découvrait l’ »intégrateur de puissance », dit « moteur à ion » ou plus récemment « char du Seigneur –avec une restriction… », le monde serait rapidement perdu ?... En effet cet engin fabuleux, mettra à la disposition de l’humanité une énergie propre quasiment illimitée (permettant entre autre l’eau douce épurée, gratuite, sans mesure, et d’atteindre dans le cosmos au moins la vitesse de la lumière…) et aurait en même temps un caractère parfaitement religieux, prouvant la réalité de l’Au-delà. Or la théologie juive intégriste refuse le messianisme spirituel du juif Jésus-Christ prouvé par sa seule résurrection de 40 jours sur terre, en se fondant sur l’espérance d’un messianisme à venir possessif matériellement. Un tel savant juif pourrait de fait se croire investi d’un nouveau messianisme. Sur sa lancée orgueilleuse, outre son blasphème, il serait alors amené inévitablement à mettre ou à faire mettre à jour l’inversion de cet engin bénéfique prouvant non plus la réalité de l’Au-delà mais la suffisance de la temporalité à elle-même, déniant de ce fait la foi religieuse et amenant à terme, dans un terrifiant désordre, la fin de l’univers ………

 

31/08/08 tendus …

Être avec Marie tout tendus vers la Miséricorde Toute gratuite de DIEU… Mais en fonction des grâces qui nous sont concédées, nous pouvons, sous des couverts innocents, être plus coupables que n’importe qui…. Ce qui nous est demandé, c’est de le reconnaître et de traiter d’en faire pénitence… En effet, où que nous nous tournions, nous ne sommes que péché ou imperfection, ce qui revient au même…. C’est pourquoi, avant même de prendre sa croix librement pour suivre Jésus-Christ, nous devons nous renoncer jusqu’à n’être, comme le diront les mondains, qu’un personnage parfaitement falot… Alors l’Esprit Saint Trinitaire nous investit pour Son Œuvre propre, qui n’a rien à voir avec celle de l’esprit du monde ….

 

 

Septembre 2008

01/09/08 gracieusement …

Le Christ Jésus prend gracieusement notre visage, si nous le Lui offrons, abrogeant nos fautes par le sang de Sa propre offrande douloureuse …

02/09/08 questions ? …

Peut-il y avoir contemplation dans l’action sans une véritable et forte mortification ?.... Est-il donc vrai que l’Amour ne repose sur rien ? Comme tout le reste ne repose-t-il pas sur l’humilité et la douceur infinies du Centre de DIEU que nous n’aurons jamais fini d’atteindre mais auxquelles nous devons nous soumettre sans réticence, ne serait-ce que pour notre salut ? …

03/09/08 acharnés …

Vivant Jésus-Christ, soyons acharnés à la diffusion de l’Esprit Saint sans lequel tout est mort. Sans Lui l’Évangile est impossible à vivre. Il y faut en réalité la foi en la magnificence Divine, vécue par la Vierge Marie à l’Annonciation de l’ange. Cependant où une âme vraiment pitoyable, repue de Miséricorde, irait-elle donc aussi se réfugier sinon dans les arcanes du Cœur révélé de DIEU ?… D’un autre côté si elle n’était pas si misérable comment oserait-elle en parler ?

04/09/08 misère de DIEU …

Qui aura pitié de la misère du Christ Jésus, DIEU Trinitaire, Tout Puissant, humble et doux dans Ses entrailles ? … sinon notre propre misère, à cause de ce que nous Lui avons fait endurer, la Sienne étant ce que nous Lui faisons endurer. Du reste Son message complet rayonne de l’Église, cette assemblée sainte de racailles en tous genres qu’il faut espérer converties et dont même la puissante sagesse d’un Gandhi, comme d’autres, n’a pas su discerner la perfection de fait. De fait ce message dans sa plénitude n’est ouvert qu’à ceux qui ont véritablement conscience d’être misérables, en esprit et en vérité, et ne cherchent pas à se le cacher ….

05/09/08 avidité …

L’avidité de l’ÊTRE, humble et doux,  à dévorer notre néant, n’a d’obstacle que le redoutable mystère de notre liberté …..

06/09/08    PLUS ….

Plus que la crainte d’un conflit nucléaire international qui détruirait les ¾  de la planète, ou plus que l’espoir de l’épanouissement de l’humanité en l’intégrateur de puissance, dit moteur à ion ou char du Seigneur, notre souci majeur doit être de travailler, avec la Passion et la résurrection du Christ Jésus, au salut des âmes comme à la Gloire Éternelle de DIEU… Mais l’on dit que Luz Amparo Cuevas se serait offerte en holocauste pour éviter une destruction massive du monde !?... En effet les deux principales nations nucléaires du monde ont amplement démontré, l’une par la guerre parfaitement illégale d’Irak, l’autre par celle de Géorgie, qu’elles n’avaient nullement renoncé à la violence effective. Dans ce contexte tout est possible…. D’autant plus que manifestement le secret militaire qui semble entourer, au lieu d’être livré loyalement au monde,  les recherches du « moteur à ion », qui ne serait pas seulement le « char du Seigneur » mais  aussi « celui de ses ennemis », ne présage rien de bon ….

07/09/08 le moteur …

L’Église a été, dans tous les domaines, le moteur de la civilisation laïque, même si cela a paru se retourner contre Elle et lui être arraché. Quel est donc en dernier le rôle fondamental, particulièrement, de l’Église catholique ? Il n’y en a pas d’autre que dans le sensible de la foi  préparer à sa dure et finale froideur victorieuse. Oui, quand même les sciences profanes et les religions fusionneraient (cf. Ce site), l’œil de la foi obscure et nue devrait rester éveillé ….

08/09/08    Engin …

Pourquoi m’a-t-il été donné d’appeler la prémonition de cet engin fabuleux, qui devrait arracher l’humanité à son étouffement et lui ouvrir la route du cosmos, si elle le veut, du nom d’intégrateur de Puissance ? C’est parce que cet appareil posséderait les éléments du cerveau humain capteurs de l’énergie sans limite de l’Esprit, moins évidemment la fonction de liberté de ce dernier. Il formerait donc un pont religieux entre la Puissance de l’Au-delà et la nature humaine mais dans les conditions  de dépendance qui ont pu être indiquées dans ce site ….

09/09/08 avec Marie …

Davantage néant, plus que nous pourrons jamais l’imaginer, nous mettons alors, autant que nous le pouvons, toute notre libre espérance dans le Seigneur. …. Avec Marie nous plongeons alors toujours plus dans SON humilité douloureuse d’humiliation en même temps que dans SA douceur brûlante de Gloire… Donc fuir dans la douleur le péché et fusionner dans la joie à la Miséricorde Divine… Ainsi à l’Annonciation, la Vierge Marie, créature immaculée de naissance, a été prise pleinement par l’humilité et la douceur du Centre de DIEU…. Laminé en terre eT Glorifié en Ciel …

10/09/08 quoiqu’il en soit …

Quoiqu’il en soit, … laminés avec Marie … Car À TOI le Règne, la Puissance et la Gloire ….

11/09/08 culmine …

Entre l’Incarnation, la Passion et la Résurrection du Christ, ce Qui culmine c’est la Passion…. À moi, a été donné la véracité de l’essence catholique, non seulement spirituelle mais aussi matérielle, des Évangiles…. Et si par hasard on voulait substituer la particule de Higgs, qui serait le fondement de toutes les particules et créant la masse de la matière, à l’ »ion » du moteur de ce nom donné prémonitoirement par un Américain vers 1965, cela serait peut-être aussi mon problème… En effet il m’a été donné en 1963 de faire une maquette très précise de cet appareil et d’en établir, à ma manière (je suis pratiquement ignare) la formule mathématique …. Et le témoignage que j’ai à rendre à ce sujet est autrement plus crucial que tout autre, même n’étant qu’un prophète isolé et le dernier des derniers des enfants de l’Église …..

12/09/08 broyés ….

Avec le Messianisme de Jésus-Christ, vivre sur un autre plan…. Mais c’est LUI qui peut rendre témoignage par ce néant-libre, il faut l’espérer, dans une disposition de bonne volonté … Broyés avec Jésus …. Car LUI n’a jamais vécu que d’humiliation dans la douceur …..

13/09/08 ensemble ….

Ensemble pour la même raison : TOI et moi, broyés par mes péchés qui égalent tous ceux des autres… Mais TOI parfaitement ; moi, plongé en toi…. C’est TOI qui écrit en nous TA Passion en lettres de sang vivant… rien d’autre, car chacun, à TOI, T’est seul ….

14/09/08 marche …

Même dans notre marche syncopée, le fil en nous de l’humiliation et la douceur du Christ Trinitaire maintient notre fidélité. Il nous ramasse chacun sans cesse à la pelle à poussière ….

15/09/08 la foi …
C’est la foi pure et nue, amère et joyeuse, qui nous fait toucher DIEU. Sa sensibilité peut être d’un grand prix pour nous y aider mais elle n’est pas donnée à tout le monde…. Avec DIEU supplicié,  même en n’étant que ce que nous sommes, arracher les âmes à l’enfer et élargir le cercle de ceux qui peuvent y travailler…. Car l’abîme d’orgueil et de violence du monde humain, au même titre que notre abîme de lâcheté, ne sont rien en face de l’osmose des agonies sanglantes de DIEU-homme qui l’attachent pour nous au pain consacré Eucharistique ….

16/09/08 politique …

La prémonition et les avancées drastiques des sciences profanes indiquent que ces dernières vont être amenées à plonger complètement l’humanité entière dans le religieux. La réponse de sa liberté sera demandée à cette humanité comme à une seule personnalité responsable. Pour la France, il est évident que sa conception de laïcité politique devient à terme parfaitement obsolète. En effet la seule question en lisse va être celle de vouloir notre union à l’Être Suprême, prônée par l’Église, ou non, avec dans ce dernier cas la fin de l’univers programmé et la Parousie du Seigneur. Mais un prophète-baudet n’est qu’un simple signe de croix de l’Église parmi les milliards de milliards effectués quotidiennement à travers le monde ….

17/09/08 vainqueur ….

Avec Jésus et Marie communier à leur volonté de mal-aise rédempteur pourtant repoussant mais en même temps joie du salut jusqu’au dernier cri de la mort vainqueur de tout  … Remplir chaque instant perdu  participant à l’amertume du péché dans la douceur du pardon ….

18/09/08 un seul instant ….

Le Christ Jésus, homme-DIEU, âme-victime sacrifiée tout au long de sa vie, sauf à sa transfiguration Trinitaire du Mt.Thabor, désire la fusion complète, ne serait-ce qu’au deernier moment de notre vie. Un seul instant de la vie de Jésus-Christ a toujours été une victoire parfaite sur Lui-Même, quoiqu’elle lui ait coûtée et dont il nous en a laissé l’exemple à Gethsémani comme pendant toutes les tentations dont il n’a cessé d’être l’objet ….

19/09/08 bourreaux …

Avec les victimes mais aussi avec les bourreaux, car nous savons très bien que, sans la grâce de DIEU, nous aurions pu être également capable de tout ….  Au suaire de Turin, Jésus a voulu laisser l’image de Son empreinte à Ses amis …. Chaque instant de la vie de Marie, puisé en Son Fils, a été comme pour LUI, un instant de parfaite victoire sur elle-même ….

20/09/08 appelle…

« Appelle-MOI, pour que tu viennes » (LUI et moi G.Bossis) ….En effet de nous-mêmes nous ne sommes que fuite de l’ÊTRE. Il nous faut L’appeler pour qu’IL nous fasse venir à LUI. Du reste on le voit bien par notre fuite de la souffrance qui est le fondement même de notre liberté. Mais le Christ Trinitaire n’aimait pas non plus la souffrance et il a fallu les sueurs jusqu’au sang de toutes Ses agonies de DIEU À DIEU pour se vaincre Lui-Même ….

21/09/08 connaissance …

La connaissance de DIEU, qui doit être notre objectif fondamental, tient dans un triptyque :

1/ révélation Biblique par les prophètes juifs

2/ manifestation Messianique par le juif Jésus-Christ

3/ application ecclésiale par la catholicité universelle ;

En réalité ce troisième volet qui consacre en même temps l’ignominie de l’orgueil humain dans laquelle le Christ n’a pas eu peur d’enfermer l’humanité entière [« génération adultère et mauvaise » mat.12/39, 16/4] et la révélation du centre humble et doux d’un DIEU trois fois saint [mat.11/29] (racine de l’Amour et de toute autre voie qui dirige vers Lui) et infiniment miséricordieux, est le plus difficile à emprunter dans sa plénitude. Beaucoup et des plus généreux (Gandhi, etc. …) y achoppent. C’est qu’en effet ce volet nécessite de descendre toujours plus bas en nous-mêmes et notre abjection orgueilleuse, là où DIEU Trinitaire ose Se tenir à nu pour nous relever pleinement dans une union dont sur terre on ne peut se faire idée ….

22/09/08 vraiment …

Oui, vraiment la souffrance sauve le monde car elle forme l’expression de notre liberté, mais évidemment vécue dans l’humilité et la douceur, racines de l’amour, sinon par son contraire, vécue dans la haine elle est damnation…. Et souffrir en croyant véritable, lorsqu’il est impossible de faire autrement ou lors qu’on se mortifie ce n’est que de la volonté extérieure contrariée, instant après instant. Un des effets de la spiritualité est en fait de changer la volonté intérieure pour que celle-ci agrée de souffrir ce que ne peut pas la volonté extérieure sauf peut-être dans le vice sensuel de masochisme. L’autre effet est bien sûr la foi volontaire en DIEU dont le Centre que nous a révélé le Messianisme de Jésus-Christ est humble et doux ….

23/09/08 fusionner ….

Tout abandonner pour fusionner à la misère de Jésus-Christ, Seigneur d’Éternité, et de Sa Mère, jusqu’au commencement du règne des Cieux ….. Remplir les instants perdus ….

24/09/08 pores ….

À TOI, Règne, Puissance et Gloire de tous les pores de la peau …

25/09/08 effacement …

Avec l’effacement connaturel de Marie, toujours en union aux agonies de Son Divin Fils, remplir de sueur nos temps perdus …..

26/09/08 contempler …

Il faut sans cesse vouloir contempler les libres souffrances de Jésus-Christ dans l’âpreté de la terre et dans la Gloire des Cieux …..

27/09/08 deux misérables …

Nous sommes deux Misérables. LUI, Seigneur des Seigneurs, à cause de mes péchés, toujours présents. Moi, dans un autre sens, à cause de mes péchés non mortifiés.

28/09/08 finalité …

La finalité est d’entrer dans la Vie Glorieuse sans fin et d’être sur la terre zéro connaturel …

29/09/08 assez bas ….

Oui, vraiment, nous ne descendrons jamais assez bas vis-à-vis de nous-mêmes. Aussi c’est la souffrance nue et absolue du Christ Jésus, Trinitaire, reçue en Marie qui sauve le monde, sans oublier bien sûr Sa joie pure et surnaturelle de notre salut pour la Gloire de la vie Éternelle ….

30/09/08 clouent ….
Les souffrances contemplées du Christ Jésus clouent avec elles sur la croix humiliante nos adhésions fallacieuses, si vives, aux biens de ce monde pour nous ouvrir à l’Éternité sans fin ….