Juillet 2010

01/07/10 Centre Divin …

Considérant l’humanité entière, sans faire exception aucune de saints ou de criminels, Dieu  constate, en s’y incarnant, « que cette génération est adultère et mauvaise ». Où nous enfouirons nous donc, tels que nous sommes, sinon au centre humble et doux de Sa Trinité Divine infinie ….? Cependant en un instant TU peux nous ramener aux places perdues et instaurer avec nous TA Gloire passagère de nouveaux Rameaux. Peut-être faudra-t-il pour cela que Marseille soit submergé et Paris brûlé comme il a été dit par les petits bergers de La Salette si ce pays ne se convertissait pas au préalable. Ou de plus dans des scénarios encore plus catastrophiques que la terre soit réduite en cendre pour que le petit reste de l’humanité se convertisse ? TOI seul TU sais les meilleures ressources vis-à-vis de notre mauvaise volonté. De toute façon c’est TOI Christ Jésus qui nous réunirait - pas auparavant nommément par une seule Église de peur qu’Elle ne s’enfle d’orgueil ….

02/07/10 théologie de nouvelle Évangélisation …

Dans la note du 10/05/10 il m’avait été donné de parler de « quaternité » Divine. En réalité la question peut paraître impropre et surtout d’une grande complexité. Pour en revenir au livre du P. François Varillon qui analyse avec saveur ce que serait l’humilité de Dieu, il est vrai qu’il n’irait pas au bout d’une véritable conclusion. Bien entendu ce n’est que le coup de poing d’intuitions scientifiques étranges de 1963, débouchant sur la prise de conscience d’une évolution eschatologique, sans précédent, de la technique des connaissances humaines qui m’a amené au cours d’une très longue (un demi siècle) méditation mystique à conclure de mon côté. Ainsi à l’encontre du P.Varillon qui concernant l’univers cherche à se situer entre un panthéisme  et ce qu’il appelle un émanatisme, il faut en toute vérité unir ces deux « ismes ». En effet la question drastique qui m’a été imposée, à moi simple catholique,  est celle du Messianisme UNIVERSEL de Jésus-Christ. Or d’une part la plupart des religions éminentes que nous connaissons n’ont pas la même voie d’approche spirituelle que l’amour chrétien, tout en étant capable de faire des saints, et de plus je voyais d’une manière prophétique les sciences profanes s’inviter de façon dramatiquement ambivalente au concert religieux …. Il a fallu l’invention d’internet pour qu’il me soit donné de tenter d’exprimer lentement à coup de répétitions cette évidence que Jésus-Christ Messie révèle non seulement un Amour de Dieu pour nous mais plus encore le cœur de cet amour, pour tous sans exception y compris les sciences profanes, qui n’est autre que l’humiliation de la Trinité dans l’univers lui-même. Ainsi ici-bas tout de Dieu est humilité et douceur, sans oublier Sa Toute Puissance,. Cette chaise, ce mobilier, ces inventions techniques, la nature, le cosmos,  tout est Dieu ET Son humiliation, et bien sûr pardessus tout l’être humain, liberté créée au néant, dont la seule vocation UNIVERSELLE est de s’unir à cette humiliation temporaire ….

03/07/10 nouvelle évangélisation …

Quelle merveille de naviguer, joie et douleur, en Dieu par toute la création. Et par-dessus-tout nous retrouver dans ce centre incarné de l’humiliation Divine d’un bout de pain Eucharistique …. Mais la couronne d’or Éternelle repose bien ici-bas sur celle d’épines suscitant joie et douleur, joie de guérir avec le Christ Jésus l’horreur de l’orgueil humain, douleur de la nature à le faire …. J’ai faim, j’ai soif de TON humiliation Sainte et de TON humble triomphe préventif sur le monde ….

04/07/10 re …

Lutter et aimer, avec les tout petits qui ne savent pas grandir d’eux-mêmes, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que la paix brûlante du Christ Jésus,  sentie ou non sentie ….

05/07/10 la pensée ….

Comprenons bien : Le christ Jésus Trinitaire peut tout. IL peut facilement rassembler le monde entier sous son égide, malgré les contraintes apparentes. … Mais n’est-ce pas la liberté de notre pensée dont IL désire la livraison gratuite par-dessus tout ? En effet de la pensée humaine dépend le jaillissement des paroles, des actions ou des omissions en un mot l’instrument volontaire de la libre formation de notre cœur, indépendamment des influences multiples qui nous entourent. Et Dieu ne reconnaît-il pas le chant de chaque âme propre dans le concert immense de la création ? …. Nous voyons par là combien nous sommes coupables de ne pas bien pratiquer notre religion.  Mais en être au baptême de quelques uns, empêcherait-il d’en être au baptême de toutes religions  ?….

06/07/10 couronnes et survie….

Il est incompréhensible que lorsque l'on couronne l’image de Jésus ou de la Vierge Marie on oublie de mettre à la base de cette couronne, la couronne d’épines. Il est vrai toutefois que, même dans la paix offerte par les souffrances du Christ et de ses fidèles, la nature, ignominieuse spirituellement, a horreur de ces épines et qu’il lui faut toujours faire effort pour y voir la condition d’Éternité  …. Au fait cette humilité sans borne de Dieu Trinitaire avec Son humiliation Sainte, constante en toutes choses, qu’il faut absolument donner à l’humanité de la fin des temps pour sa survie,  même incomprise, c’est, à travers nous-mêmes, qu’on doit lui offrir pour en faire ce qu’elle voudra ….. En effet le poids immense de l’univers sur son esprit a été créé pour être vaincu par l’homme, en abandonnant sa liberté à celle de l’humble Toute Puissance Divine pour célébrer ici-bas la Gloire éternelle de l’ÊTRE et s’unissant à la morale Sainte de Jésus-Christ pour Sa Triple unité Céleste. Mais quand à travers les sciences profanes, la question finale sera posée au monde, sans esquive possible, il faudra qu’il se tienne à carreau, la seule réponse de survivance étant l’enseignement du Messianisme du Christ Jésus aussi bien pour la vie temporelle que pour la vie Éternelle ….

07/07/10 amertume …

Dans sa marche syncopée, le fidèle vit d’amertume joyeuse ou pacifique sans cesse à reconquérir.  Il porte la double couronne, Glorieuse d’Eternité en espérance et gênante d’humiliation ici-bas ….

08/07/10 danger ….

Dans notre vide, bien sûr c’est pour le Seigneur seul que nous parlons. Lui seul peut répondre …. Les « grands » de l’Église auraient dit que la vérité a deux ailes : la raison et la foi.  Si l’on entend par raison le fait de reconnaître que l’homme n’est qu’une liberté créée au néant et qu’il doit l’anéantir pour recevoir celle de l’ÊTRE Éternel, alors on ne peut être que d’accord. Mais si l’on comprend la raison comme celle scientifique, alors là, halte ! Danger. À moi il a été donné de le toucher du doigt… Je l’affirme. … En effet déjà en son temps, bien que naïvement à nos yeux, à propos de Galilée, l’Église a senti le danger et a bien fait de le condamner. À l’époque qui s’ouvre le danger demeure, même s’il y avait alliance, et sera tragiquement en suspend sur nous ….

09/07/10 foi …

Accepter, sans jamais cependant s’en satisfaire puisque ce serait alors une offense à la prodigalité Divine, l’humiliation de la foi « froide » que, erronément, tant de nos contemporains récusent ….

10/07/10 armure …

Qui dira, à travers un exposé réduit de Sa Toute Puissance, l’humiliation de Dieu dans la temporalité, Son humilité et Sa douceur proportionnelles, sinon Jésus-Christ Messie universel….? Pour notre combat quotidien contre nous-mêmes, prendre soin de revêtir cette humiliation comme d’une armure …. Certainement le baptême des religions peut donner, avec la conversion du monde au Messianisme de Jésus-Christ, un coup de fouet pour le salut de ce temps qui s’ouvre mais ce qui doit compter avant tout est sa survie Divine Éternelle. Et de même qu’il y a une hiérarchie sociale en tout, dans la vie mystique cachée il y a une hiérarchie d’âmes plus responsables que d’autres. Cependant ces dernières devraient être loin de se plaindre dans les peines qui leurs surviennent  ….

11/07/10 intention et enthousiasme …

TOI seul, TU sais les places que nous devons occuper dans l’Éternité, bien que, par notre liberté donnée, nous puissions ici-bas toujours les agrandir. Ainsi vu du Ciel ce ne sont pas nos actions qui comptent mais uniquement l’intention dans laquelle elles sont faites. Nous sommes donc appelés Fils de Marie pour notre intention constante de survie Éternelle des âmes nous entourant …. Quel ne doit pas être notre enthousiasme lorsque nous avons compris comment évangéliser nouvellement le monde. En effet il ne s’agit pas toujours seulement de baptiser quelques âmes privilégiées mais de baptiser les religions entières jusqu’aux non-religions ! C’est la révélation Messianique du Christ Jésus en la Sainte humilité et douceur de la Toute Puissance Divine Trinitaire qui nous y incite. Ainsi nous jubilons de toutes les choses faites dans ce sens glorieux ….

12/07/10 Oh ! Isolement ….

Oh ! Cet isolement au sein de l’Église…. Être si proche et si loin… Eux ne se préoccupent que de leur petit clocher… Et ils ont raison car tout commence par là. Mais, moi, je ne puis m’empêcher d’avoir le monde entier pour champ de vision et même les habitants du cosmos s’il y avait lieu  !.... Cependant parangon d’orgueil et lié de cette sorte, comment pouvoir aider l’humble Église ? …. Ainsi Jésus-Christ doit-il prendre toute la place, la seule qui à jamais LUI revient de droit …..

13/07/10 aise…

Lorsque le mal’aise nous appesantit à l’extrême chercher, même non sentie, la pacifique joie surnaturelle du Christ qui glorifie. Mais quand le bien’aise nous exalte chercher l’appui du mal’aise de Sa Passion de peur que cette dernière ne soit l’effet d’une joie naturelle qui rabaisse ….

14/07/10 leitmotiv ….

Si le leitmotiv : »Plus tu souffres (dans la Paix du Christ), Plus tu sers (à la survie des âmes) », peut paraître souvent surpassé, dans toutes les circonstances il n’en reste pas moins toujours utile ….

15/07/10 condamnés ….

Condamnés à l’espérance éperdue en la Miséricorde Divine, toujours sans cesse plus grande, car au Ciel Éternel, Son but, ne peut exister aucune imperfection ou tache quelle qu’elle puisse être …. En effet le foisonnement limité et douloureux de la temporalité n’est qu’une toute humble image de l’infinie béatitude Glorieuse de l’Au-delà qui nous est destinée, si nous le voulons …. Effectivement tous les auteurs chrétiens tendraient à le confirmer. Ce qui ferait la foi, serait le sentiment religieux, bien qu’indicible, qu’on en aurait. Or la raison de la foi pure consiste en réalité à une volonté morale de l’homme de dépendre de l’Au-delà de Tout. Le sentiment religieux qu’on en aurait certes permet d’en discuter et d’en vivre plus facilement les analogies. Cependant ceux qui seraient fermés, peu ou prou, à ce sentiment de foi auraient-ils raison de la nier ou d’y être indifférents comme le veut la modernité actuelle comme l’histoire des temps? Pour moi, je suis un témoin mystique que les sciences profanes, mathématiques comprises, aussi étrangères qu’elles y aient été jusqu’à présent, devront entrer dans le champ moral du questionnement de la foi sur notre dépendance à l’égard de ce que toutes les religions appellent « les Cieux » ou un nom approchant. J’en ai vu les tenants et les aboutissants bien autrement apocalyptiques qu’on ne peut l’imaginer. La réponse de survie du monde s’inclut dans le Messianisme universel de Jésus-Christ révélant la nature profonde du Centre dont Tout dépend.

16/07/10 obtenir ….

Obtenir la volonté totale de se livrer tout entier, jusque même avant la mort, s’il est possible, pour la conversion générale et abondante des âmes que serait le Beau Temps, la Civilisation de l’Amour, le New Age, survie de l’humanité à venir, en attente du Retour Éternel de Jésus-Christ.  Ainsi cette conclusion apocalyptique doit-elle être soumise au Centre Divin même de la Charité ….

17/07/10 chercher ….

Chercher donc le royaume des Cieux, tout le reste vous sera donné en surplus …..

18/07/10 la paix …

La Paix, reçue de Jésus-Christ, de la Vierge Marie, recouverte du sang de Son Fils au pied de l’instrument de supplice … Elle se livre au monde entier soulevant le couvercle de la temporalité …..

19/07/10 proclamer …

Il s’agit bien sûr de vivre l’humilité de Dieu dans sa plénitude mais aussi de la proclamer à la face des peuples pour leur unité, exercice périlleux et mal vu s’il en est, mais aidé par le leitmotiv ….. Entrainons-nous à porter la double couronne, de dures épines terriennes à la base et au-dessus de la Gloire jubilatoire Éternelle… Mais le papier toilette, lui, sert à tous sans distinction quelconque ….

20/07/10 la vérité …

Un St François de Salles a parlé d’une manière excellente quoique brève de l’humilité humaine. Mais celle-ci n’est qu’un bien pâle reflet de l'humilité Divine qui nous enserre de Sa Vérité de toute part et contre laquelle nous nous révoltons dès notre jeunesse. Et pourtant c’est elle que, de nos jours dans une dernière unité, nous devons avoir l’audace de rechercher jusqu’au bout possible ….

21/07/10 humiliation Divine …

Ainsi donc rien que d’émettre le son « DIEU » veut dire à la raison que « TOUT EST DIEU », hors de la temporalité comme dans cette dernière. Mais évidemment on suppose bien que dans l’Éternité la jouissance jubilatoire en est infinie puisque dans la durée d’ici-bas elle ne peut être que fugitive et aléatoire. Aussi nous dirons entre autre que la jubilation temporelle, qui n’est qu’un goût de vivre forcément provisoire et tout ce qui en dépend, est en comparaison une humiliation Divine. Cette humiliation que nous « endossons » n’en reste pas moins d’une puissance étrange qui nous rabaisse sur ce « temps » qui passe. Il nous faut donc toute la contre puissance d’une foi vive en notre dépendance finale à l’Éternité pour revivre en esprit et vérité …..

22/07/10 double couronne …

Dans la double couronne que tout croyant est appelé à porter, celle de base est faite de longues épines que, même si nous en sommes cause, on ne peut sous estimer encore que par rapport à celles du Christ Jésus et de Sa Mère, endurées comme surplus de supplice, elles sont peu de choses. Il en est pareillement en comparaison de la jubilation Éternelle dont nous devons jouir ….

23/07/10 FIAT

La Vierge Marie, recouverte de tous les péchés du monde, passés, présents et à venir, s’est cependant humiliée à répondre FIAT à la prière de la Miséricorde Divine désirant s’incarner ….

24/07/10  nature du péché …

La nature du péché, c’est de ne pas vouloir dépendre de l’Au-delà et par conséquent de l’humble Miséricorde Divine qui en découle et que nous avons à répercuter. C’est exprimer  ainsi en d’autres termes ce que les théologies de st. Bonaventure et de St. Thomas d’Aquin ont dit ensemble sauf sur la nature des Esprits où ils ne pouvaient être que divergents. Mais qui en réalité veut d’un langage neuf ?

25/07/10 survie …

Le dos arraché, le front, les pieds et les mains transpercés, le côté ouvert Jésus gagne la survie …. Ainsi c’est l’humiliation Sainte qu’il faut désirer, de toutes les manières possibles ou non …. Et que donner de mieux à toutes les religions que l’expression du Centre Divin Lui-Même ….?

26/07/10 mouvement Trinitaire …

De l’Éternité jubilante à la temporalité douloureuse, le Père Tout Puissant, par l’Esprit Saint, S’anéantit en Son Fils et le Fils humble et doux, par l’Esprit Saint, se recueille en le Père … Admirable échange qui englobe toutes choses quelles qu’elles soient et auquel nous avons part …. C’est donc en nous unissant à ce mouvement Trinitaire que nous réparons toute notre vie ….

27/07/10 justice …

Nous unir à la vie de Jésus-Christ jusqu’au bout rend notre propre vie active Éternellement…. Du reste nous avons à nous pardonner à nous-mêmes, en en recevant l’humiliation, les fautes dont nous sommes cause ; non pas qu’il ne nous faille pas toujours tenter d’agir avec justice, mais parce que la Miséricorde Divine, révélée par le Christ, dépasse de très loin notre pauvre justice ….

28/07/10 pénitence ….

À travers nos toutes petites épreuves comme de nos joies, nous les croyants qui nous efforçons de faire pénitence, nous devons porter nos frères « prodigues » du monde entier et nous réjouir pour eux chaque fois que nos épreuves comme nos joies offertes augmentent même d'une manière hors normes …. Ainsi nous glorifions, par tous nos moyens, l’humble et infinie Miséricorde Divine temporelle ….

29/07/10 attrait …

En s’incarnant Dieu Trinitaire a endossé douloureusement en totalité le fantastique attrait peccamineux de la temporalité duquel nous devons nous détacher pour entrer dans la vie éternelle …. « Chercher d’abord le Royaume des Cieux, le reste vous sera donné par surcroît… «  Le malheur est que l’homme, d’après le péché originel, sauf peut-être dans sa toute petite enfance, ne supporte pas que cela lui »soit donné » mais par orgueil il « veut accaparer ». En réalité nous n’avons qu’un seul ennemi qui est notre volonté propre. La pensée religieuse peut la neutraliser ….

30/07/10 squelette …

C’est en se rapprochant toujours plus de Dieu Trinitaire qu’on approche les autres de la survie. Aussi faut-il rechercher l’humble et douce Miséricorde et son squelette l’humiliation, centre de l’Amour, et ce vers quoi le monde et toutes les religions sans aucune exception, doivent tendre …. Il nous faut bien n’être qu’un objet de pardon si nous ne pouvons pas vraiment être autrement ….

31/07/10 dès ….

Chercher avant tout le cœur doux et humble de l’Amour chrétien et de toutes les autres voies… Dieu S’est ainsi rompu pour nous, dès l’enfance incarnée exsudant le sang de Ses agonies ….En nous préparant à l’entrée dans la Vie de l’Éternité, nous drainons avec nous une foule d’âmes …..

Août 2010

01/08/10 souvenir ….

Se souvenir de Dieu en esprit et vérité n’est pas si facile ni difficile que cela. Il est vrai que dans le bonheur nous avons une immense tendance à L’oublier ou à nous contenter, et que dans le malheur si on le cherche peut-être davantage, même pour Le rejeter, nous avons une aussi forte tendance plutôt d’abord à notre utilité consolatrice. Pourtant ce souvenir autant que possible désintéressé est tout ce qu’Il demande ici-bas pour déjà nous y remercier en vue d’Éternité ….

02/08/10  effacement …

Dans ce prodigieux foisonnement de la temporalité et son attrait qui ne sont finalement qu’humiliation Divine, l’homme comme Dieu avec Lui-même (Père et Fils devant l’Esprit Saint) doit apprendre à s’effacer en une marche vers l’Éternité malheureusement toujours syncopée ……

03/08/10 remercier …..

Toujours remercier pour le bonheur comme pour le malheur afin de réparer le vide de toute une vie. Mais le Seigneur descend jusqu’à l’extrémité des entrailles de la terre pour nous fusionner aux agonies de sa volonté qui, si elle engendre la mort, engendre aussi la résurrection Éternelle ….

04/08/10 réalité ….

Au milieu de l’inexorable infini matériel de l’univers temporal, l’homme doit arriver à voir par l’humble foi, l’humble et douce réalité jubilante de l’Au-delà Éternel. C’est là toute sa vocation …. Ainsi plus que tout EST le cœur Divin Trinitaire, humble et doux, rayonnant dans les contingences l’Amour et toutes les autres voies saintes données à l’humanité à travers les siècles ….

05/08/10 Glorifie-TOI

Glorifie-TOI, Seigneur, dans ce néant suscité librement avec un reflet temporaire de Ton ÊTRE ….

06/08/10 Le Règne …

IL n’est que le Règne Éternel YHWH. Le fractionnement d’en discuter n’appartient provisoirement qu’à la terre des hommes. TOUT Lui est fusionné à travers nos personnalités ….. Nous qui dispersons, IL nous réunit en LUI par toute Sa joie et Toutes ses souffrances car IL EST le résumé de toute la Puissance et la douceur de l’Au-delà de l’univers comme de l’univers entier ….

07/08/10 aussi …

Si pour Dieu nous sommes ignominie blessante nous sommes aussi pour LUI jubilation de la rédemption acceptée librement. Offrons donc à Ses souffrances aussi celles du monde entier ….. Car la jubilation Divine de Sa si douloureuse rédemption est aussi sans cesse  présente à tous …. Les moyens matériels du Beau Règne temporel de Dieu indiqués dans ce site f-v-m.net  sont vraiment peu de choses en comparaison de la révolution ardente et nécessaire des cœurs dans la joie de TA surnature et la paix de TA douleur. C’est pourquoi, peut-être, il m’a été donné d’être si direct « à faire fuir tout le monde », en commençant du reste par les religieux eux-mêmes ….

08/08/10 engendrer …

Ô Mère du Verbe, malgré tant de temps perdu, daignez nous engendrer. Et si le Christ a dû reprocher même à une Ste Thérèse d’Avila, qui témoignait  pourtant n’avoir jamais connu que de la douleur, de fuir en réalité la souffrance qu’elle demandait d’éprouver pour Lui être conforme, qu’en serait-il donc de nous qui ne savons vivre que de consolations même les plus grossières … ? Mais nous avons à vivre d’abord TON humiliation temporelle qui remplit l’univers entier ….

09/08/10 Pour baptiser les religions ….

Pour baptiser les religions, élément de base de leur unité et de celle de l’humanité, il faut donner au monde les effets de la couronne d’épines du Christ Jésus, promesse de la couronne d’Éternité …. C'est-à-dire les fruits de cette terrible humiliation d’un homme prenant la suite des prophètes du peuple juif ordonné à la révélation du Dieu unique YHWH et Se proclamant comme Tel ….

10/08/10 oripeaux ….

Les oripeaux de la temporalité recouvrent de leur contradictoire éclat la magnificence Éternelle Divine. Mais à qui ce misérable et irritant blog perdu dans l’océan d’internet peut-il s’adresser ? À dire vrai on ne mesurera jamais assez la puissante influence de tous les esprits cachés ici-bas ….

11/08/10 lien et Tour de France …

Le lien entre l’Au-delà et l’univers est l’humble et douce miséricorde, sang de la charité,  exprimée en plénitude par la vie du Christ Jésus afin d’en révéler la véritable teneur à l’humanité …. Au dernier Tour de France cycliste les média en passant devant La Salette n’ont mentionné simplement que le sanctuaire était toujours en activité sans rappeler les prédictions, faites aux enfants visionnaires, de deux cataclysmes devant toucher les deux plus grandes villes de ce pays s’il ne se convertissait pas. Nous savons très bien qu’étant donné les révolutions climatiques actuelles c’est un terrible risque possible. Prendrions-nous le pari de peut-être éviter ces deux catastrophes en voulant pratiquer désormais massivement notre religion, ou non ? Mais il est vrai que le malheur rapproche plus de Dieu, malgré une révolte toujours possible, que le bonheur que, lui, nous avons tendance à vouloir accaparer seuls sans Dieu. N’y a-t-il pas un choix à faire ? ….

12/08/10 SUR-infini.

Tout ce qui touche Dieu est SUR-infini. Nous, nous sommes misérables à cause de nous-mêmes, Dieu Trinitaire l’est, à cause de nous. Car IL S’est bandé les yeux pour créer notre liberté. À nous de Lui retirer ce bandeau honteux par notre pensée attentionnée, mère de toutes nos actions ……

13/08/10 réparation ….

Tout en travaillant à la réparation de notre vie et de celle d’autres par l’union fervente de notre pensée à Dieu Trinitaire et des actes qui s’en suivent, espérer surtout éperdument en la réparation totale de la toute puissante et humble miséricorde Divine du dernier instant  de notre vie d’ici-bas. Aussi malgré l’attirance drastique des données temporelles, penser à offrir ce moment ….

14/08/10 état de messe ….

Ce sont les choses insipides de chaque jour aux quelles tout doit être réduit qu’il faut butiner avec l’importance due à Dieu pour les rendre en état de Messe. En effet nous religieux ou laïcs baptisés ou de toutes autres religions à baptiser sommes arrachés de l’indignité originelle ….. Ô le poids de la temporalité humaine que TU as voulu porter, TON agonie et TA passion  ne sont pas de trop pour le suggérer, et TA résurrection comme TON ascension y sont aussi nécessaires ….

15/08/10 froideur ….

Dans la froideur d’esprit,  qu’on en soit la cause ou non, il faut s’humilier sans sentiment ….    Ô Trinité Sainte, TU n’as pas mesuré Ta douleur, en Jésus, pour accueillir TA Miséricorde infinie …..

16/08/10 Pourquoi ? …

Pourquoi les instances de télévision de la TNT n’ont pas voulu d’une chaîne religieuse comme KTO alors qu’il y a dans sa vingtaine de chaîne même deux chaînes d’informations continues qui se chevauchent ? Pourquoi les instances européennes voulaient condamner l’Italie pour l’apposition de crucifix dans ses écoles publiques ? Cette haine générale du doux Christ Jésus qui conduit à la violence exacerbée dans les médias et dans la société n’est pas compréhensible …..

Mais n’ai-je pas vu que ce «  monde » devait être malgré lui affronté aux arcanes de la foi ! …. Faudra-t-il qu’il soit détruit dans son ensemble pour qu’un petit reste daigne se convertir ?  ….. De toute façon si nous ne pouvons rien pour le monde des corps, nous livrer pour celui des âmes …..

17/08/10 leitmotiv ….

Le leitmotiv, bien utile : « plus tu souffres, plus tu sers » peut sembler bien vite dit s’il n’est pas nourri constamment par la contemplation active de la vie Sainte du Christ Jésus et de Sa Mère. Les uns doivent sans se lasser tendre de l’Affectif à l’Effectif, d’autres de l’Effectif à l’Affectif …. Dans l’univers doit être le règne de l’humble et douce miséricorde pour la justice de l’Au-delà ….

18/08/10 histoire ….

Toute cette histoire, simplement pour amener une âme à marcher vers le dénuement parfait et ainsi y en attirer d’autres. Ne pas avoir peur, avec tous ceux qui le font naturellement, d’embrasser l’humiliation solitaire du Christ Jésus qui est aussi source de résurrection éternelle …. Si le Messie Jésus-Christ veut la survie du monde, ce n’est pas cependant n’importe comment …. Entrer dans l’humiliation du gibet cruciforme de Jésus-Christ, vécue pour tous sans exception ….

19/08/10 pressentir …

À travers les plus infimes détails de la temporalité pressentir la jubilation de l’Éternité et en appliquer déjà les arcanes ici-bas en y offrant les douleurs rédemptrices du Christ et de ses amis … Car à l’humble et douce Éternité, la béatitude, et à l’univers révolté, la Miséricorde humiliée ….

20/08/10 vêtement …

Ô Marie, revêtez-nous d’un habit nouveau de façon que notre vêtement de noce plaise à Dieu …. Toi, Tu aurais été pour nous capable d’immoler toi-même Ton Fils à Dieu, s’il eût été nécessaire ….

21/08/10 pureté ….

La recherche de la pureté ne peut se faire que dans une direction : l’humble et douce Miséricorde …. Comment pourrions-nous pratiquer cette douce et humiliante miséricorde sans nous humilier  ? et nous humilier avec Celui qui sait le faire d’une manière infinie, c'est-à-dire Dieu Lui-même …. Après avoir lutté d’agonies contre TOI-même, TU as tendu toute TA volonté pour aboutir TON supplice vainqueur, pour qu’avec TOI, en TON exemple, nous aussi puissions triompher ….

22/08/10 les élus ….

Le monde des âmes est comme de la limaille de fer qui doit être suspendue à l’aimant Divin…. Les élus sont ceux qui touchent l’aimant et ont ainsi la responsabilité de la survie du reste …. La Vierge Marie a embrassé la volonté triomphante des agonies de Son Fils par sa sainte intuition …..

23/08/10 Ceux …

Ceux, qui n’ont pas « compris » (c’est-à-dire crus) à l’humilité et à la douceur miséricordieuse du « centre » (c’est-à-dire par tout l’univers et l’Au-delà …) de Dieu Trinitaire, révélées par Jésus-Christ ne peuvent comprendre la vie temporelle (que dire de Celle Éternelle !) fussent-ils le Pape lui-même ou de savants éminents, religieux comme profanes, aux nombreux écrits de valeurs …. Dieu Trinitaire ne bénit pas nos égoïsmes mais les porte douloureusement, comme nous avons à les porter nous-mêmes, tant vis-à-vis de nous que des autres,  bien qu’IL en exulte d’une joie surérogatoire lorsque nous LUI en demandons notre relèvement. Ainsi tous sans exception, même les plus grands saints, n’ont en réalité, sur terre, qu’une marche spirituelle tout à fait syncopée ….

24/08/10 bouclier …

Ô cette douleur de Dieu Trinitaire dans Sa livraison au supplice d’esclave de la croix, engagée par Son agonie et conclue par Sa revivification. Non ! La conversion du monde entier, en commençant par la nôtre et celle de ceux qui nous entourent, n’est pas de trop pour Lui. Le temps et l’action Lui appartiennent et, nous, nous avons un bouclier imparable qui est le gibet de  Dieu …. De la parcelle de pain azyme eucharistique, broyée en la créature indigne, et de la plus infime jusqu’à la plus grande peine dans la paix de la joie surnaturelle, communier à notre rédemption ….

25/08/10 À TOI ….

À TOI, le Règne en nous, descendant jusque là ; À TOI, la Puissance en nous, arrachant au péché ; À TOI, la Gloire en nous, revivifié du néant. Les croyants fervents rassemblent la livraison du Christ Jésus pour la survie de la dernière des dernières de toutes les âmes …. Leur vie est à la fois amère du renoncement à eux-mêmes et joyeuse de la survie Éternelle apportée ….

26/08/10 violence …

Sœur Emmanuelle défunte, paraphrasant Thérèse d’Avila, disait que si nous ne faisions pas ce qu’elle voulait dire nous serions des nains (spirituels). En fait, tel quel, nous sommes bien moins que cela mais seulement des « bébés » vagissants. On ne peut certes s’en contenter, puisque dans le domaine de l’Esprit, la loi est de toujours progresser cependant « étant là » et désirant être graine d’homme fait pour l’honneur « véritable » de Dieu et la survie du monde des âmes comme de l’autre n’ayons peur ni d’être ce que nous sommes ni de paraître seul de notre espèce. En effet la violence de l’humilité et de la douceur miséricordieuse Divine, qui donne le sourire à l’enfant, le bonheur aux jeunes mariés et la sérénité au vieillard …, dépasse d’infiniment loin la violence mondaine de l’orgueil qui s’étale impudiquement partout et semble vouloir la recouvrir d’irréalité ….

27/08/10 engrossée …

Engrossée par celle peccamineuse humaine, la pensée de la volonté du Christ Jésus a triomphé dans la terrible agonie de Gethsémani afin d’offrir la livraison de Sa Passion et de Sa mort conjointe à Celle du Père pour la revivification dans la glorification  de l’Esprit Saint Trinitaire. Science physique : la moindre particule de la plus infime poussière est encore Dieu ou plutôt Son humiliation temporelle et la promesse de Sa jubilation dans l’Au-delà Éternel de l’univers actuel …. Mais il faut la FOI inventée par l’humilité et la douceur miséricordieuse d’un Dieu sensible. Toute Sa vie, le Christ Jésus Trinitaire a marché, fidèle, vers Sa mort Passionnelle « Survitrice«  ….

28/08/10 Après …

Après avoir osé parcourir ce site f-v-m.net , si nous avons ou avons eu la plus infime expérience mystique personnelle, nous sommes tenus, quelle que soit notre religion, juive, musulmane, bouddhiste, hindoue, chinoise, africaine, … et bien sûr chrétienne, mais sans se tromper de but, davantage encore étant catholique privilégié, nous sommes tenus de proclamer, avec sa réalité, l’humilité et la douceur (miséricorde) du Centre de l’Au-delà de l’univers révélées par le Christ …. Ne pas faire sa volonté avec joseph témoin des agonies de la vie cachée de Jésus et Marie ….

29/08/10 portée …
Ce n’est qu’à une portée lamentable d’enfants-de-rien, nouveau-nés spirituels d’une fragilité incroyable, que pourrait être confiée la proclamation de survie du Christ Jésus pour l’humanité entière révélant la réalité de l’humilité humiliée et de la douceur miséricordieuse du Centre Divin …. IL est l’ÊTRE-néant-survivificateur qui la révèle au monde par l’autorité universelle de Sa vie ….

30/08/10 Pour …

Pour nos frères prodigues et l’avancement de l’Église, il faut le concret du reste de notre vie, connue ou inconnue, entre Jésus et Marie, avec la profondeur de notre indignité mais ayant l’audace de désirer l’humilité et la douceur même de Dieu Trinité et non la nôtre insuffisante …. Car là réside le fondement de l’amour et de toute autre voie de vérité suscitée à l’humanité …. Plus TU descends bas, plus éclate la grandeur de TA souffrance rédemptrice de survie humaine ….

31/08/10 épilogue ….

On ne peut s’empêcher de penser qu’au-delà d’un épilogue de l’histoire temporelle si aléatoire et si contradictoire il existe en corrélation un épilogue d’une histoire infinie de bien plus de valeur …. Entendu dans un prêche : « il faut beaucoup d’humiliations [petites ou grandes] pour faire un peu d’humilité ». Il y aurait lieu d’ajouter : que la cause de celles-ci, qui représentent de fait la douleur fondamentale de l’humanité, soit due à nous-mêmes ou à toute autre raison. N’est-ce pas  ?....

 

Septembre 2010

01/09/10 contempler …

Avec la grâce de Dieu qui n’est jamais refusée à l’âme droite, pour un reste de vie, contempler l’agonie de Jésus Trinitaire nouveau-né et de Sa Mère Marie dans toute Sa volonté de nous arracher à la révolte d’orgueil, sensuelle et spirituelle, affectivement aussi bien qu’effectivement …. Pour la survie du monde, unit Jésus à TON baiser avec Marie,  ce vertigineux néant pitoyable ….

02/09/10 petites ou grandes ….

Petites ou grandes, il faut beaucoup d’humiliations, quelle qu’en soit la cause, pour obtenir un peu d’humilité. Petites, ce sont celles de tous les jours, l’objet qui tombe ou se casse, la multitude des contrariétés et contretemps. Grandes, ce sont les douleurs physiques, morales ou spirituelles, vives ou prolongées jusqu’à celles qui  anéantissent tout esprit. Et bien sûr la plus grande, celle finale, qui nous fait rejoindre l’absolu de l’humilité Divine, de notre entrée dans une autre vie de l’Esprit que ce soit du reste notre mort même ou celle de nos proches. Nous nous unissons ainsi à la perfection, qui préside toute voie, de l’humiliation Céleste descendue pour nous de l’Éternité ….

03/09/10 jubilation …

L’histoire de l’humanité temporelle est liée à l’histoire de l’humiliation miséricordieuse Divine devant magnifier une jubilation Éternelle glorieuse de Ses créatures. S’unir donc à l’eau et au sang jaillis par la poitrine de cette humiliation mortelle extrême incarnée en Jésus-Christ. Ainsi nous vivons dès ici-bas l’histoire humble et douce de  l’Au-delà de l’univers, sans bien sûr la jubilation sans nom, (sauf courtes et rares exceptions), qui n’appartient qu’aux Cieux. Mais qu’ici nous avons du mal à lier Toute-Puissance ET humiliation déterminant toutes miséricordes !…..

04/09/10 Joie surérogatoire ….

Pensons à cette joie surérogatoire donnée à Dieu Trinitaire par nos retours de fidélité d’ici-bas. IL nous en attribue le don bien qu’en fait IL n’en aurait aucun besoin. Mais dans Son humilité et Sa douceur profonde, IL veut cependant nous en remercier Éternellement sans aucune proportion ….

05/09/10 le reconnaître ….

Il faut le reconnaître. L’approche directe de la nue Vérité fondamentale est dure. Sans accepter la foi en la survie Éternelle de l’Au-delà, ce genre de travail deviendrait réellement insupportable ….

06/09/10 Qui dira ?

Qui ne dira jamais l’intensité de la déréliction de la vie de Jésus (dont la moindre particule physique rappelle l’humiliation Trinitaire dans la temporalité) et de Marie Sa Mère Immaculée pour les fautes  et les péchés du monde entier face à notre dureté de cœur et à nos indifférences répétées !?…. Émarger à ce désir intense de Marie d’avant l’incarnation du sauveur universel ….

07/09/10 toucher …

Ne pas avoir peur de toucher du doigt, même jusqu’à leur gloire, les douleurs insondables de la vie de Jésus et Marie. Embrasser l’ardeur douloureuse et bienheureuse de Marie désirant le rédempteur d’Israël pour le monde entier et après Son Incarnation, Sa révélation achevée par la mort, la résurrection, et la Pentecôte désirant la fidélité, pour tous, des élus jusqu’à la dernière fin  …. Mais la révélation de l’humilité et douceur Trinitaire, comme de Son humiliation, coûte cher ….

08/09/10 Esprit Saint Trinitaire ….

Le Père, LUI-MÊME, créateur du Ciel et de la terre s’efface humblement devant l’Esprit-Saint Trinitaire avec le Fils et comme LUI nous avons à le faire. Mais célébrer l’Esprit-Saint d’une manière trop démonstrative comme certains le veulent ne serait-il pas entaché d’amour-propre ? Le Saint Esprit malgré Sa Puissance d’ordre actif n’est-il pas Lui aussi humble comme Toute la Sainte Trinité Une ? Avec le Père et le Fils livrons-nous donc absolument sans rien nous garder …..

09/09/10 livraison …

Ainsi nous comprenons que c’est la livraison des cœurs qui importe et à laquelle il faut travailler …. Contempler l’agonie de Marie enfant immaculée naissant dans ce monde d’orgueil généralisé ….

10/09/10 réponse ….

Devant les intuitions si vives et si précises de l’avenir des sciences et finalement de leur ambivalence eschatologique éprouvées il y a 50 ans, m’avait été posée d’une manière drastique la question de l’universalité Messianique de Jésus-Christ. Or il m’était « évident «  que si l’amour chrétien en était la voie royale, néanmoins beaucoup d’autres religions et non des moindres avaient choisi des voies de sainteté peu ou prou différentes. En quoi donc alors pouvait consister l’universalité religieuse absolue de ce juif prétendu Messie, non seulement pour ce qui m’avait été donné d’entrevoir sur la véritable mutation des connaissances humaines mais aussi pour cette unité que réclame notre époque même ? Une réponse, conforme aux Évangiles, à la tradition de l’Église catholique et au fondement nécessaire à toutes croyances, est clairement exprimée ici ….

11/09/10 Nature de Dieu …

La nature même de l’appellation « DIEU » est d’Être absolument « TOUT ». Aussi bien la nature terrestre que le cosmos céleste, l’univers que l’Au-delà de l’univers, nos connaissances matérielles elles-mêmes que nos propres sentiments spirituels ou moraux….. Ce nom veut dire qu’il n’y a de place pour rien d’autre : IL EST L’ÊTRE. Il nous est cependant proposé un choix.

Même un saint homme comme le Padre Pio qui disait n’avoir jamais fait tort à personne au monde, avouait qu’il avait cependant sans cesse à lutter contre la « vaine gloire » autrement dit contre le fondement originaire de l’orgueil sensuel et spirituel humain. Que peut-il donc en être de nous, effroyables prévaricateurs ? Eh bien, nous avons aussi à choisir de lutter par-dessus tout contre cette racine du mal originel, en nous fondant sur la victoire que le Christ a remporté sur Lui-Même à Gethsémani pour nous offrir délibérément la Passion Rédemptrice de notre  survie.  Ainsi nous baptiserons toutes les religions et pensées humaines en en retirant leur âcreté première n’étant que cette petite pierre déclenchant l’avalanche qui fermera l’abîme de l’orgueil universel ….

12/09/10 la paix ….

Si toute la vie du christ Jésus, en communion avec celle de Sa Mère Marie, a été une souffrance incommensurable, couvrant toute celle du monde passé, présent ou à venir, elle a été aussi en même temps sublimée dans la paix de la joie surnaturelle qu’il est venu offrir à tous ses disciples ….

13/09/10 Parousie …

La Parousie, Gloire définitive de Jésus-Christ, que nous attendons fermement, importe plus que l’escale suggérée dans ce site, rappel de la fête des Rameaux préparatoire à son avènement. N’est-ce pas ? Mais qu’est-ce qu’un néant à qui a été donné le goût d’un peu de la pensée de Dieu …. Ainsi la foi, déterminant le péché mais aussi le regret de l’avoir sans cesse commis, lui enlève l’âcreté spirituelle qu’il possède et nous fait entrer dans le cheminement de l’humiliation Divine …. Les fautes les plus abominables, en fonction même des grâces reçues, comme les crimes les plus atroces n’échappent pas à la Miséricorde de Dieu. Le péché contre l’Esprit, qui n’est pas pardonnable, est de ne pas demander la foi véritable à cet humble abîme du pardon Céleste …..

14/09/10 Victoire ….

Une seule Victoire doit être prise en considération. Pour nous livrer Sa Passion Rédemptrice, c’est celle du triomphe de Dieu Trinitaire sur LUI-MÊME en Jésus-Christ, ayant pris sur LUI tous nos désirs de révolte, à Gethsémani. En toutes circonstances il n’y a de victoire que de là même …. Vu hier soir sur TF2 un film d’une jeune juge, se voulant intègre, qui s’affrontait aux réalités financières des gouvernements. Devant son incapacité elle s’est posée la question : Qu’est-ce que Dieu ? Effectivement tant qu’on a pas compris à la suite de Jésus Messie, que Dieu dans la temporalité y est HUMILIATION, on ne peut rien comprendre à l’histoire humaine …..

15/09/10 fil conducteur …

Le fil conducteur de la vie de Jésus-Christ Trinitaire est Sa volonté agonisante, toujours triomphante, à laquelle Il associe Sa Mère, de réaliser la libre Passion nécessaire à notre survie …. Il n’y a rien évidemment là de complaisant pour notre nature mais il y a une hiérarchie des âmes …. Cependant la moindre indisposition physique passagère nous abat et c’est justement dans le constat par notre foi de notre faiblesse que le Christ, Lui, veut agir avec sa force Divine.  Ainsi donc fusionner à la Volonté agonisante toujours triomphante du Christ Jésus pour la croix revivificatrice.  Et cette dernière est indispensable même très concrètement au temps qui vient, comme dit et redit sur ce site d’une manière suffisamment précise, mais peut-être trop précoce ….

16/09/10 Marie …

Marie, Mère immaculée et douloureuse, nous introduit et nous fusionne à la volonté inébranlable, contre Lui-même, de Son Fils Trinitaire de souffrir le calvaire pour notre survie et celle du monde …. Bénéficier du triomphe de l’agonie de Dieu À Dieu, à travers la volonté agonisante triomphante par laquelle Jésus en Marie va nous chercher jusqu’au fin fond de la lâcheté humaine ….

17/09/10 hiérarchie ….

La hiérarchie des âmes est pratiquement à l’envers de la hiérarchie du monde mais sans cesse redoutablement talonnée par l’hypocrisie de sa vaine gloire. Il serait même plutôt dangereux d’en parler si ce n’est pour encourager les enfants-de-rien naissants. La nécessité en est pour la livraison des cœurs de toutes religions, sans jamais rien savoir d’eux ou si nous y émargeons …..

En effet le Christ ne prie pas pour le monde dont Il est cependant venu assurer la survie, spirituelle et, comme nous le voyons dans ce site, aussi matérielle, mais pour ceux que le Père Trinitaire Lui a donné, les élus. Ce sont d’eux que dépend d’abord cette survie de l’humanité. Mais personne au monde ne peut vaincre l’insidieuse et destructrice « vaine gloire » sans s’appuyer sur la foi au Christ. Car Lui seul en est le vainqueur universel de Dieu à Dieu ….

18/09/10 dévoilé ….

Ainsi Dieu Trinitaire nous a dévoilé un peu à quel degré d’humiliation Il a voulu descendre par Sa lutte personnelle contre Lui-Même à Gethsémani pour nous offrir librement Sa croix libération …. La Volonté Triomphante Divine fusionne à notre lâcheté universelle pour notre bien Éternel.  N’en sommes-nous pas aimés comme des tout petits ? Les plus misérables par les grâces reçues …. Mais la douleur et la joie font partie de Son douloureux triomphe qui nous relève sans cesse ….

19/09/10  chaque instant …

C’est à chaque instant de sa vie, depuis son incarnation, que le Christ Trinitaire a eu, avec Sa Mère, à lutter contre Lui-même jusqu’au sang (visible ou non), pour vouloir offrir Sa libre Passion au genre humain… Ne jamais donc nous lasser dans notre âpre marche syncopée ….

20/09/10 Quaternité ….

Fondus en Marie, Mère des vivants, nous offrons en la Trinité Divine pour notre survie, le Fils Vainqueur à Gethsémani, le Père Rédempteur au Calvaire, l’Esprit Vivificateur à Pâques ….. Car l’humilité douloureuse unique de Marie l’immaculée est descendue dans sa prime jeunesse jusqu’aux entrailles du péché humain et par ce fait a mérité l’incarnation en elle de l’Être Divin …..

21/09/10 technologie et foi ….

On voit bien que les avancées fulgurantes de la technologie peuvent parfaitement rendre obsolètes des données antérieures insuffisamment exploitées. Ainsi en est-il peut-être de celles stéréoscopiques publiées ici le 21/05/2004 (dans lesquelles, c’est vrai, aurait été laissée une erreur). Mais il ne s’agit là, à tout prendre, que d’une approche du phénomène de la vision. En ce qui concernerait les recherches du « moteur à ion », passer outre à « sa dépendance » de caractère vraiment eschatologique, serait une catastrophe irréversible et définitive pour l’humanité. Je doute que beaucoup puissent me comprendre à l’heure actuelle. C’est pourquoi il est d’autant plus nécessaire, dans l’optique d’une nouvelle évangélisation, d’approfondir d’abord vigoureusement les données de la foi chrétienne, telles peut-être qu’il a été suggéré dans ce site…  Dans l’état où nous sommes, même les lamentables derniers des tout-petits, fusionnons avec les agonies de la prime jeunesse de Marie devant le péché du monde, et offrant déjà la Trinité à la Trinité, par le Messie espéré, vainqueur, YHWH adoré, rédempteur, l’Esprit attendu, vivificateur ….

22/09/10 enfant Jésus ….

On s’imagine l’enfant Jésus devant bénéficier des joies habituelles de cet état. En fait, en même temps que Sa paix joyeuse surnaturelle, une sueur de sang d’agonie devait souvent perler sur sa peau comme sur celle de Sa Mère en fonction de la résistance humaine à la grâce Divine dont Il devait avoir une conscience aiguë. Mais avec Joseph notre participation est mesurée à chacun…. Et si la moindre gêne nous enlève notre volonté de prier il nous reste toujours à nous en humilier …. La puissance de la lutte d’agonie continuelle de Jésus et Marie peut arracher le monde à son indolence et à sa révolte comme à sa perdition …. TOI, TU sais si TU veux prendre le monde entier dans les filets de la survie comme on vide un simple étang de culture au temps déterminé ….

23/09/10 St. Joseph …

Concevoir St. Joseph à notre propre échelon, le dernier, et agir avec lui en Jésus et Marie. Il nous revêtira de leur plus riche parure, c’est-à-dire celle d’en dessous même de la dernière place ….. Mais lui ne devait à aucun moment pouvoir oublier ses deux trésors d’ordre Divin … et nous ?....

24/09/10 magma ….

Dans cet immense magma universel de péchés qu’est le monde humain, qui nous a fait tous appelés, même les plus saints, « génération adultère et perverse », Dieu Trinitaire a enfoui le centre de Son humiliation Miséricordieuse au cœur de Jésus-Christ accompagné de Sa Mère …. L’Église est là pour le signifier à tous ceux qui veulent chercher la vérité de leur existence ….

25/09/10 prier …

Quand on ne sait pas, ou plus, ou moins prier, on peut toujours s’humilier dans la peine et dans la paix en Dieu Trinitaire, humilié Lui-Même dans la temporalité jusqu’au juif Jésus-Christ…. C’est entendu : « je suis trop direct et de ce fait je fais fuir tout le monde ». Mais la vision si aiguë  du futur humain, qui m’a été donnée malgré moi, nécessite un tel comportement incompréhensible ….
26/09/10 s’unir….

Comment s’unir aux souffrances indicibles, incluant toutes celles du monde passé, présent et à venir, de la vie de Jésus-Christ et de Sa Mère Marie, l’Immaculée, pour nous qui avons horreur de la moindre contrariété ? Nous n’avons qu’une solution…. C’est de s’humilier avec Eux, tels que nous sommes, par tous les moyens, en gardant les yeux intérieurs fixés sur leur Miséricorde ….

27/09/10 prendre soin …

Avec Joseph, chef de famille, dans une pensée incessante, prendre soin de Jésus et Marie, et avec Jean, son successeur apostolique, prendre soin de leur message, selon ce qui nous est donné ….. Les premiers chrétiens n’étaient pas meilleurs que nous, transformant l’eucharistie en beuverie, d’autres ayant une vie dissolue, se disputant âprement entre eux, etc.… Mais tous comme nous avaient la foi en l’humiliation miséricordieuse de Dieu sur terre révélée par le juif Jésus-Christ ….

28/09/10 foi ….

Dans notre orgueil, sensuel et spirituel, congénital à la faute originelle, demander sans cesse, en acceptant de nous mettre en dessous de nous-mêmes, une foi inébranlable en l’humiliante et douce miséricorde Divine qui nous relève continuellement de l’abîme où nous sommes tombés …. Le monde occidental dans son ensemble est hostile à la religion ou la relativise car le fond de cette dernière touche à ce qu’il y a de plus sensible dans la nature humaine, et qui est plus développé en occident, c'est-à-dire le caractère de l’humiliation individuelle, qui se trouve en corrélation étroite avec la conscience personnelle dépendant  des éléments moraux de la vie ….

29/09/10 choisir …

L’homme est affronté à deux camps opposés. Il lui faut choisir entre l’humble miséricorde ou bien alors l’orgueilleuse intolérance. Il n’y a pas de moyenne mesure. L’indifférence rejoint le camp de l’orgueil et il faut une lutte constante contre soi-même pour rejoindre l’humble camp ….

30/09/10 comment …

Comment s’unir à l’humiliante et indicible souffrance, incluant toute celle de la terre passée, présente et future, de la vie de Jésus rédempteur et de Marie co-rédemptrice, pour nous qui avons horreur de la moindre contrariété ?... Nous n’avons qu’une solution … Elle est de s’humilier avec Eux, par tous les moyens, de ce que nous sommes, en gardant le regard fixé sur leur Triomphe …. Ainsi bien que pressentant sur notre bouche des paroles de prophétie urgente, ce qui compte avant tout est notre propre conversion, toujours à faire et à refaire, pour devoir en attirer d’autres …. Communions donc à l’âpreté joyeuse de la vie eucharistique du Christ demeurant avec nous jusqu’à la fin des temps et révélant l’humilité et la douceur du Dieu unique, coranique ou autre ….