Octobre 2008

01/10/08 Place primordiale de Marie …

Si nous plaçons Marie en avant de toutes créatures après Son Fils, c’est que Jésus, homme-DIEU absolu a souffert l’incommensurable dont nous pouvons difficilement nous faire l’idée, pour notre rachat et a donné à Sa Mère, au nom de tous jusqu’au dernier des derniers, de pouvoir appréhender sa douleur, en fonction évidemment de notre faiblesse propre ….

 

02/10/08 AU-DELÀ

Nous croyons indéfectiblement à DIEU, AU-DELÀ de l’Au-delà des cieux. SES victoires à Lui-Même de toute la vie de Jésus-Christ, comme les ressac continuels et triomphants de la marée montante, nous engagent à l’humiliation douloureuse mais toujours dans la douceur…..

 

03/10/08 Sa Volonté …

Ce sont des souffrances nues et absolues du Christ Jésus, Trinitaire, que découle sur nous Sa Volonté de tout souffrir, avec TOI, pour la rédemption du monde et la Gloire de DIEU ….

 

04/10/08 contre ….

Volonté contre sa propre volonté. À Gethsémani, Volonté de DIEU contre Volonté de DIEU pour notre salut (en effet bien qu’une seule personne Divine Trinitaire, le Père est plus grand que le Fils). Embrassons Sa Victoire et traitons de remplir ainsi tous les instants perdus …. DIEU dans Son humilité et Sa douceur infinies aime être reconnu sur terre grâce à Ses humbles ou grandioses traces temporelles sans être vu … Déjà mourir au monde tout en l’assumant. Des ossements peuvent se revêtir de nerfs et de chairs avec le souffle de vie Divin ….

 

 05/10/08 nulle envie …

Le Christ Jésus, moins encore que le dernier d’entre nous, n’avait nulle envie de souffrir… Aussi ce n’est que par des agonies continuelles qu’Il assurait Ses victoires perpétuelles sur Lui-Même comme il nous est relaté au paroxysme de Gethsémani…. Lutter donc avec elles ….

06/10/08 marchandage ….

TOI, TU me donnes la consolation surnaturelle des mérites de TES souffrances sans mesure ; moi, j’essaye de remplir, comme je peux, les instants perdus en espérant recevoir de TA part à faire une demande véritable de ma conversion ….  et refuser les consolations sensuelles …..

 

07/10/08  Cloaque ….

Offrir toutes les souffrances du monde unies, consciemment ou non, à celles rédemptrices du Christ Jésus, en espérant par Son sang exsudé la transformation de ce cloaque spirituel …. La compassion du Saint des saints pour l’abomination de l’abomination, la Passion douloureuse et unitive de l’ÊTRE pour le néant-libre que nous sommes, ne connaissent pas de limites …..

 

08/10/08 paroxysme …

Le paroxysme sanglant  de toute la vie d’humiliation du Christ Jésus à l’agonie de Gethsémani, qui ouvre à la libre Passion, est  fait pour aider notre peine à nous humilier victorieusement dans les petites comme dans les grandes occasions… Prières et pénitences ….

 

09/10/08 Volonté ….

DIEU Trinitaire a voulu la volonté de TOUT souffrir sur terre en Jésus-Christ… Mais avec Lui-Même à Gethsémani, il nous faut un effort pour y correspondre, alors que pour la plupart d’entre nous il est demandé si peu, comme une pratique religieuse régulière volontaire ….

 

10/10/08 Personne …

Personne n’a la volonté de la volonté de TOUT souffrir, y compris notre contre-volonté, pour le Bien de l’humanité ou même toujours seulement pour celui de ceux qui nous entourent. C’est en nous forçant constamment à entrer dans la vie de la foi qu’on peut espérer y arriver pleinement et notamment en priant et contemplant avec une acuité sans cesse renouvelée la vie de Jésus-Christ et de Sa Mère Marie dans les Évangiles garantis par l’Église catholique ….

 

11/10/08  But …

N’avoir qu’un seul but ici-bas et ne pas s’en tromper, ni sur ses moyens. Souhaiter être victime d’Amour. Et avec Jésus et Marie désirer donc pour nous le plus amer ….

 

12/10/08  Serrer ….

Avec Jésus, serrer l’humiliante couronne d’épines pour ceux qui s’en veulent de joyaux …

 

13/10/08  Victoire …

« Victoire tu régneras, Ô croix tu nous sauveras … » La victoire constante de Jésus-Christ dans Ses agonies est nôtre victoire ….. En veillant et priant à notre échelon, il faut communier …. Et être avec TOI ce point d’humiliation sur lequel TU puisses reposer jusqu’à la fin ….

 

14/10/08 sans parole …

 

15/10/08 selon …

Témoigner du Messianisme de Jésus-Christ et de ses arcanes universelles c’est-à-dire catholiques (universalité et catholicité ayant le même sens) selon ce qui nous est donné ….

 

16/10/08 livré …

Être ce point livré …..

 

17/10/08  Surtout ….

C’est surtout quand on en a le moins envie qu’il faut se mettre à prier, en ne perdant jamais de vue la puissance infinie de la libre souffrance de Jésus-Christ à Gethsémani….. Ainsi si à l’homme cela est impossible, et combien plus au dernier d’entre eux, il ne faut jamais douter de la Toute Puissance de l’humiliation du Christ Jésus, DIEU Trinitaire Omni Puissant ….

 

18/10/08  Le cœur ….

Les mystiques de toutes religions, âmes-de-rien victimes, forment le cœur de l’Église catholique Voulant vivre la rédemption, support religieux de toutes les autres religions …

 

19/10/08  Aimer …

Avec Jésus, aimer, en le voulant contre soi-même comme à Gethsémani,  l’amertume salvatrice de la Rédemption, promotrices de biens pérennes inouïs, alors que nous passons notre temps à ne vouloir que des consolations vaines et sans lendemain...  Être sans cesse avec LUI ce point d’humiliation, toujours remis en question, et, souvent tout simplement banal …..

 

20/10/08  La mort ….

En la foi à Jésus-Christ, nous ne connaissons plus la mort. Car personne ne nous enlève la vie. C’est nous qui la donnons en une apothéose de confiance et d’amour, d’humilité et de douceur …. En effet malgré tout la Vérité ne sera jamais  de l’ordre du savoir mais de l’ordre du croire ….

 

21/10/08  Efficace ….

Aimer, dans la paix surnaturelle - joie du Christ, l’amertume de la Rédemption, surtout lorsqu’elle ne se fait pas consolation… C’est là qu’elle est le plus efficace pour nous et les nôtres, pour l’Église et le monde. Car elle est davantage unie à la vie entière de Jésus-Christ.  Les victoires continues du Christ Jésus sur Lui-même, depuis son incarnation jusqu’à sa mort sur la croix et dont Il a voulu nous laisser l’illustration à Gethsémani, sont aussi les nôtres ….

 

22/10/08  Saint Esprit ….

Communions à l’Adoration du père et du Fils pour le Saint Esprit qui réalise la Volonté de DIEU sur terre comme au Ciel dans Sa Toute Puissance humble et douce.  L’union à la libre volonté d’humiliation du Fils victorieusement offerte au Père Lui permet d’agir dans le monde ….

 

23/10/08  Nourrir ….

Nous nourrir sans cesse de la livraison victorieuse du Fils au Père, triomphe de l’Esprit Saint …. L’Église catholique doit en plus d’une vocation religieuse commune, qu’elle a à exercer pleinement pour le salut des âmes, révéler aussi le Messianisme universel de Jésus-Christ …. Du reste toute la vie du Christ Jésus n’a été que libre-souffrance toujours aboutie au Père….

 

24/10/08  Fidèlement ….

Ne contemplons, fidèlement et avec constance, que les souffrances du Christ Jésus, dans la Gloire Éternelle pour notre joie surnaturelle, ou bien dans l’humiliation temporelle pour notre compassion naturelle, sans vouloir chercher rien d’autre …. Et en faisant le premier pas, demander à DIEU de faire le reste, car LUI, homme, n’a pas seulement versé de la sueur à la soumission de la Passion à Sa liberté mais en a encore exsudé du sang en abondance ….

 

25/10/08  Insignifiant …

Il ne suffit pas d’être insignifiant sur le plan humain, social ou tout autre, encore et surtout faut-il l’être à nos propres yeux et nous y efforcer… En effet c’est dans la déréliction de l’insignifiance absolue, pour donner place à Notre Être Éternel que nous sommes tous appelés à la mort temporelle …. L’Église catholique, c’est 900.000 religieux de tous alois, soumis à l’autorité unanime du Pape et aidés par un milliard de fidèles, qui proclament le Messianisme du juif Jésus-Christ, c’est-à-dire sa catholicité ou universalité, étant, malgré la conscience qu’il avait de Sa divinité, d’enseigner sur terre, à quel prix, la dernière des dernières places …. TE faire gagner, Jésus, en fusionnant à TES victoires sur TOI-MÊME toujours incessantes ….

 

26/10/08  DIEU tout humble eT …

Soyons le compagnon, tout à TOI, du DIEU Unique et Trinitaire, tout humble eT TOUT PUISSANT …. C’est dans le credo Chrétien, le sous-entendu  qui manque, compensé, il est vrai, par la foi en Jésus-Christ le Fils unique : « Je crois en DIEU le Père tout humble eT  … »… Il faut être unis à la fois, sans cesse de l’une à l’autre,  à cette « toute humilité » douloureuse eT à cette « Toute Puissance » béatifique. C’est la vie du Ciel sur la terre … Du reste ceux à qui il est donné des problèmes matériels, moraux ou spirituels, parfois très aigus, doivent s’humilier dans leurs foulées. Mais ceux qui n’en ont pas doivent le faire davantage ….

 

27/10/08  Personne …

DIEU n’a besoin de personne pour faire avancer l’histoire de l’humanité. Cependant IL peut y insérer qui IL veut et quand IL veut, même s’il existe une certaine logique Divine, comme IL s’est inséré LUI-MÊME en la personne de Jésus-Christ et comme il a fait pour Adam et Ève …. Avec tous les saints, faire gagner Jésus, DIEU Trinitaire, en fusionnant à Ses victoires constantes sur Lui-Même , en vue de la Passion comme à Gethsémani… Mais c’est Jésus qui après notre premier pas, commence et recommence l’humble combat en nous ….

 

28/10/08  Comme !…

Comme, à Gethsémani, Jésus-Christ aurait voulu que tout Israël se range derrière LUI pour rendre Gloire à DIEU et se sauver ! … Mais il fallait que le Père et le Fils s’anéantissent douloureusement pour laisser la place à l’Esprit Saint Trinitaire. Celui-ci devait ressusciter l’homme et continuer à rayonner l’action Divine….. Mais foin des prémonitions, aimer l’aveugle croix …. La fusion douloureuse du Père et du Fils crée l’expansion, dirigeant le monde et tout un chacun sensiblement ou non, du Saint Esprit, égal au Tout Trinitaire ….

 

29/10/08  Si faibles ….

Nous sommes si faibles… si faibles, que même pour porter, librement comme il se devrait, les infimes piqûres d’aiguilles de tous les jours, qui nous sont pourtant mesurées, nous avons besoin de la sanglante victoire infinie que DIEU a remporté sur Lui-Même à Gethsémani ….

 

30/10/08  Minauder …

Néant-libre invité à être revivifié en l’Être Infini, de la même façon que le Christ Jésus à sa résurrection, nous passons cependant notre temps à y minauder…. Sur terre nous ne pouvons faire que des œuvres virtuelles dont seule la pureté d’intention compte au regard de l’INFINI …. Mais comprenons bien : de la dure agonie Divine à Gethsémani, DIEU nous demande simplement pour avoir part à Sa Victoire Grandiose que de veiller et prier avec LUI. Car personne, sur terre comme au Ciel, ne peut endosser la déréliction  d’un pareil combat ……

 

31/10/08   Aveuglement ….

L’univers temporel est un prodigieux aveuglement de l’humanité pour l’appeler à l’Éternité …. Puisque Jésus prend sur LUI tous nos péchés, prenons avec LUI sur nous ceux des autres ….

 

 

Novembre 2008

01/11/08   Directement …

… s’unir à DIEU directement par la     pensée, soit indirectement par le prochain. Il nous a laissé l’illustration de ses souffrances par son dos arraché, son front transpercé, ses pieds et ses mains cloués, son côté ouvert, Sa Mère, Jean et quelques femmes au bas de Sa croix …. Emportés par la victoire infinie remportée par DIEU- Le- Fils à DIEU- Le- Père, nous n’avons à notre tour qu’à nous occuper des choses du Ciel, DIEU- L’Esprit- Saint s’occupant des choses de la terre. Et si nous en avons à souffrir, c’est qu’IL revêtira notre faiblesse de Sa Force ….

 

02/11/08   Choisir …

À DIEU le Tout Être, humble et doux, offert au rien néant, orgueilleux et violent, mais qui créé libre à l’image de DIEU doit s’offrir humblement bien que douloureusement à l’ÊTRE Éternel. Il nous faut donc choisir l’Éternité dans la liberté qui reste le mystère des mystères ….

 

03/11/08   Dépendance …

La conversion du monde dépend d’abord de l’instante fidélité de ceux qui ont été appelés particulièrement…. Même le peu de ce que nous devons ou voulons offrir à DIEU, il faut LUI demander de nous le donner … de le faire. Car à LUI Seul appartient la Toute Puissance victorieusement humble et Sainte pour la quelle, tous sans exception,  nous avons été créés ….

 

04/11/08  Victoires …

Avec Jésus-Christ, de victoires en victoires, d’humiliations en humiliations intérieures ou extérieures, DIEU mesure pour chacun, mais triomphe sur tous nos ennemis héréditaires …

 

05/11/08  Sans cesse …

Contempler sans cesse la Toute Puissance humble, sans mesure, douloureusement victorieuse de DIEU: Victoire tu régneras (par Gethsémani), Ô croix tu nous sauveras (par le Golgotha) ….

 

06/11/08  À TOI …

À TOI, le Règne, la Puissance Toute et humble, et la Gloire…. Mais qui peut nous engager à vivre d’humiliation d’un cœur droit, alors que tous nous ne cherchons que l’inverse, sinon DIEU Lui-même qui vit ainsi dans l’univers quantifiable et a vécu de  cela en se révélant durant Sa vie terrestre par Jésus-Christ ?.. Donc; désirer avec LUI ce que nous ne désirons pas …

 

 07/11/08 D’un cœur droit …

En effet c’est d’un cœur droit que nous devons nous humilier. Faute de quoi nous risquerions de tomber dans le vice sensuel de masochisme. Pour éviter cela il nous faut avoir le regard intérieur toujours fixé, en Jésus-Christ,  vers notre but qui demeure la Vie Éternelle … Car le disciple n’est pas au-dessus du Maître... Si le Maître du monde, humblement Tout Puissant, s’humilie, physiquement, moralement, spirituellement, pour cela, le disciple y est appelé aussi ….

 

 08/11/08 Quand même …

Quand même nous ferions partie d’une infime minorité religieuse apparemment incomprise, nous n’en devons pas moins vivre pour la totalité de notre religion et celles du monde, comme si nous en étions le cœur absolument indispensable, et de cette manière nous le sommes …. DIEU Seul témoigne de Lui-Même en Lui-Même. Nous, nous avons à fusionner dans l’union ….

 

09/11/08  UN ….

UN, DIEU Trinitaire, humblement Tout Puissant ….. Père et Fils pour le triomphe de l’Esprit ….

 

10/11/08  Triomphe de l’Esprit Saint …

Pour ce triomphe il n’en a fallu pas moins que la terrible lutte de DIEU à DIEU de Gethsémani et de toutes les agonies incessamment victorieuses précédentes… Comme l’a dit St. Vincent- de- Paul : « Ce n’est pas de charité dont le monde a besoin mais d’humilité ». Et l’humilité se reconnaît à la libre exsudation du sang Divin à laquelle nous avons à communier … Le credo chrétien peut se résumer en trois mots : Je crois en DIEU Trinité, humble TOUT.

 

11/11/08  Plus …

Plus tu peines dans la Paix du Christ Jésus, plus tu sers à la diffusion de l’Esprit Saint ….. En remplir tous les instants perdus …. Mais aimons notre faiblesse ; elle distrait l’enfant-DIEU comme ces petites graines que les gamins mettent dans du coton humide pour les voir éclore … Pour les gamins c’est fugitif. DIEU, LUI, nous retransplante d’une façon Éternelle ….

 

12/11/08  vertige …

De quel vertige d’abîme DIEU ne nous arrache-t-il pas !!! À l’horreur absolue humaine correspond au-dedans comme au-dehors l’humble Miséricorde absolue Divine …. Choisir !

 

13/11/08  Action ….

Comme Jésus-Christ, c’est dans l’action de l’Esprit Saint que nous mettons notre espérance, pas dans notre action ….. À TOI le Règne, À TOI l’humble Toute Puissance, À TOI la Gloire …..

 

14/11/08  Œuvre …

Tout est œuvre du DIEU Unique, Trinitaire Père, Fils et Saint Esprit. IL a bien voulu nous révéler par Sa Victoire sur Lui-Même à Gethsémani et la livraison à la mort qui s’en est suivie, la libération définitivement victorieuse de l’humble Toute Puissance de l’Esprit Saint.

 

15/11/08  Horreur absolue ….

DIEU descend jusqu’à l’horreur humaine absolue que nous sommes tous. En effet il suffit de ne pas penser à DIEU un seul court instant de sa vie, de jour ou de nuit, pour être dans le péché absolument irrémissible sans la Miséricorde infinie Divine. Mais de plus IL nous entraîne dans Sa Victoire sans nom sur LUI-MÊME pour notre béatification Éternelle …. Nos premiers parents étaient sans péché car ils vivaient naturellement l’état d’humiliation Divin …

 

16/11/08  Normal …

Depuis le péché originel, il n’est plus « normal »  de s’humilier, humiliation étant synonyme de souffrance. Aussi pour restaurer l’être humain, le Messie universel, Jésus-Christ, a-t-il vécu pour nous l’état parfait d’humiliation Divine, corroboré par sa lutte contre Lui-Même.

 

17/11/08 Difficile ….

Il est très difficile de marcher directement vers l’humilité et la douceur (ou humiliation temporelle) de DIEU, arcanes du centre du Tout révélés par le Messianisme du juif Jésus-Christ. Il n’a pu en être seulement parlé, ici, que poussé par l’action mystique de 1963 et des dizaines d’années de méditations. Il est absolument nécessaire d’emprunter droitement les voies des religions qui doivent y mener comme l’Amour, l’Obéissance, l’Adoration, la Compassion, la Tolérance, la Componction, etc.… sans jamais se contenter de soi-même … En face du fastueux bouillonnement mondain se propose la pauvreté Toute Puissante Divine …

 

18/11/08  Manifestation …

À l’Esprit Saint appartient la manifestation de l’humble Toute Puissance Divine. Qui pourrait en douter ?... Cependant DIEU dans Son humanité, pour en témoigner, n’en a pas moins exsudé du sang en abondance à Gethsémani… À notre échelle, pour libérer l’action de l’Esprit Saint dans le monde, nous devons endosser cette lutte Divine amère contre soi-même …. Plus elle est amère, plus elle sert. Mais c’est à DIEU d’en établir les degrés d’amertume ….

 

19/11/08  Conscience …

Lorsqu’on a une conscience aiguë de la pérennité à ce en quoi l’on croit, il est pénible de ne pas pouvoir la faire partager. Il faut tremper cette douleur humiliante dans la joie surnaturelle Pacifiante de l’Ange à l’Esprit Saint de Gethsémani pour la rendre efficace à travers le monde … Les âmes, les plus petites, sont peut-être incapables d’assumer de grandes épreuves, sinon de petits inconforts, physiques, moraux ou spirituels. Ce n’en est pas moins monnaie de salut …

 

20/11/08  Disciple …

Tout dépend de la pureté du regard intérieur sur DIEU et de sa constance, ou au contraire de l’appui sur nous-mêmes auquel nous sommes incités naturellement. Car rien ne doit se faire sans DIEU, sinon ce n’est que péché, concrétisé ou non, même encore si c’était une apparence de vertu… Pour être disciple du Christ Jésus, il faut renoncer à soi-même, à notre volonté propre ; prendre sa croix, librement à Gethsémani, et LE suivre à l’exécution finale … Mais pour disparaître à Ses propres yeux, comme nous devons le faire, tous, répétons-le, il n’en a fallu pas moins à DIEU-humain sa lutte avec Lui-Même jusqu’à l’exsudation sanglante … C’est pourquoi le cœur Divin immortel s’offre le front transpercé, les pieds et les mains cloués, le dos arraché et la poitrine ouverte pour être à tous notre OUI sans cesse renouvelé ….

 

21/11/08  Échelon …

C’est en partageant, à notre échelon qui peut être bien mince, l’amertume dans la paix, du cœur de Jésus, humblement Tout Puissant, qu’on travaille le plus au règne de DIEU qui vient … Ainsi broyés avec Jésus-Christ, la mort se brise pour un nombre considérable d’âmes ….

 

 

Dans l’émission de la télévision catholique KTO « Vatican, Israël, parlons-en » le 20/11/08 à 21h, la question des relations judéo-chrétiennes a été abordée dans ses détails extérieurs avec diverses personnalités bien choisies. Cependant lors de la discussion, le fond du problème n’en a pas été vraiment précisé. Il s’agit en effet de la conception radicalement opposée entre juifs et chrétiens de la nature du Messianisme universel, et de fait pour l’humanité entière. Les deux conceptions dénudées, peuvent se résumer ainsi : « POUR DIEU et contre soi », ou, « POUR SOI et contre Dieu »… Mais l’interprétation en est complexe car elle concerne tout l’esprit de l’être humain et de sa destinée.

Dans les faits, le Messianisme de Jésus-Christ, qui révèle l’unicité du Centre de DIEU Trinitaire comme humble et doux, donc humilié temporellement, et seul désirable, se heurte à la recherche de l’homme, en lui-même, orgueilleux et violent, donc triomphant temporellement, et qui se juge désirable avant DIEU. Mais les approches de ces options fondamentales en sont nécessairement subtiles et incluent toute la vie même de chaque individu et des groupes d’individus.

Ainsi on peut parfaitement voir qu’à l’occasion du film réaliste de Mel Gibson sur la Passion du Christ, l’ensemble des chrétiens même se trouve divisé à ce sujet et que l’enseignement religieux ne suffit pas pour que chacun soit d’accord. De même en est-il des juifs et l’on peut ajouter aussi de toutes les options religieuses. Du reste le Christ Jésus a dit Lui-Même qu’il venait apporter non pas la paix comme le monde la donne mais plutôt la division.

Quelles sont alors les données d’unité humaine parcourant le site www.f-v-m.net qui, conçu à la suite de visions mystiques et des dizaines d’années de recherches méditatives, semble être parmi tous les sites chrétiens, le seul à poser ces questions? Ces données sont en réalité soumises à trois conditions :

-1/ l’évolution spirituelle.-  Chacun y répond selon les événements d’une vie courte ou longue. Le journal spirituel publié depuis neuf ans tente de définir le goulot étroit final qui mène au but de cette évolution, valable également pour toutes les religions et enseigné par les Évangiles catholiques. Pratiquement l’étroitesse de ce goulot peut faire fuir tout le monde. L’entonnoir d’une religion établie permet d’y entrer plus ou moins adroitement  ….

2/ la prémonition d’une évolution eschatologique des sciences profanes.- concrétisée techniquement, elle confirmerait la dépendance de l’univers temporel à l’Au-delà, en attendant la Parousie …

3/ une approche métaphysique et morale nécessaire plus évoluée.- L’ »essai de Traité unitologique » du site tente d’en donner des éléments, notamment concernant le péché originel ….

 

22/11/08  instituant …

En instituant l’Eucharistie, Jésus-Christ entrait déjà dans son agonie victorieuse de Gethsémani …

 

23/11/08  Adoration …

Le Père adore le Fils ; le Fils adore le Père ; l’un et l’autre adorent le Saint Esprit pour et par qui tout est fait, agissant dans la temporalité, d’une manière sensible ou non à l’être humain …..

 

24/11/08  Librement …

Pour suivre LIBREMENT Jésus à l’étouffement de la croix, dispensatrice de l’Esprit Saint, sensible ou non, il faut communier étroitement aux victoires constantes des agonies triomphantes jusqu ‘à l’exsudation de sang, visible ou invisible, de tout le long de Sa vie …..

Citation de « Louise de France »: Que faisons-nous en ce monde si nous n’y retraçons la mortification de notre divin Maître (selon ce qui nous est donné bien sûr) ?....

 

25/11/08 sans parole ….

 

26/11/08  Il n’est pas facile ….

Il n’est pas facile de disparaître à ses propres yeux. IL nous faut suivre librement Jésus-Christ à Gethsémani où du reste il ne nous est demandé que de veiller et prier …

 

27/11/08 Les dispositifs …

Les dispositifs des fondations d’un bâtiment même devant être somptueux ne sont pas en eux-mêmes très attirants; Ainsi pour les fondations de l’unité interreligieuse …. Le Seigneur étançonne avec qui IL veut et de la manière qu’IL veut. Qui trouverait à redire ? …. Mais aussi la plus petite cale d’un étançon a la même responsabilité que la pièce toute entière ….

 

 28/11/08 Scène ….

Il a été établi une scène de théâtre dont le plancher est robuste et lisse mais personne ne vient y danser !... C’est vrai qu’elle est austère et qu’elle peut se suffire à elle-même sans la présence d’un régisseur. Du reste on voit bien que ceux qui s’occupent d’œcuménisme ou d’interreligion s’intéressent à une humilité réciproque. Ils se trompent pourtant s’ils croient en leur propre humilité. Il leur faut reconnaître l’humilité et la débonnaireté du Père des Cieux, ÊTRE Éternel, LUI-MÊME, comme le Messianisme universel de Jésus-Christ l’a révélé ….

 

29/11/08  À TOI …

ÀTOI, le Règne, Jésus-Christ incarné ; ÀTOI, la Puissance Ô Saint Esprit, par la peine et l’humiliation ; À TOI la Gloire, humble Père Éternel …..

 

30/11/08 Quand …

Quand tout vous manque, c’est le temps de l’Espérance aveugle …..

 

Décembre 2008

01/12/08  Transpercements ….

Avec Jésus-Christ, embrasser les transpercements de la souffrance des quatre coins du monde dans la joie surnaturelle brûlante du Centre Rédempteur Divin …..

 

02/12/08  disparaître

Disparaître à ses propres yeux pour que triomphe l’Esprit Saint, si cela a coûté à Jésus-Christ pour le réaliser librement, l’exsudation sanglante de Gethsémani, à nous, il ne nous est demandé que l’effort persévérant et généreux de se confier à LUI  par Marie Sa Mère, en veillant et priant ….

 

03/12/08  Abjection …

Baignant dans TON sang librement exsudé, TU veux  sanctifier cette abjection révoltée, après l’avoir créée et rachetée ….

 

04/12/08  Douceur et amertume ….

Douceur et amertume sont les deux pôles de la vie de la foi. Il faut les accepter ensemble …. L’être humain doit chercher, ou, est amené par tous les événements joyeux ou douloureux de sa vie à chercher, à disparaître librement et entièrement à ses propres yeux pour laisser la place à DIEU seul. À l’homme en vérité cela est impossible. À DIEU tout est possible …

 

05/12/08  Mémoire Divine …

C’est la Mémoire de DIEU qui nous accueillera à l’heure de notre mort et qui nous montrera implacablement tous les détails de notre vie, en nous demandant ce que nous avons fait pour LUI en esprit et vérité, pour qu’IL puisse nous faire revivre en LUI. Préparons-nous sans fard !... Disparaître à nos propres yeux, c’est révéler l’esprit de Jésus dans ce temps et cet espace.

 

06/12/08  But …

Disparaître librement à nos propres yeux pour que DIEU puisse nous investir totalement et nous ressusciter saintement en LUI, voilà donc le but de toute vie humaine. Mais dans cet exercice coûteux, qui est, à dire vrai, travail Divin auquel nous avons à collaborer, nous ne sommes pas seuls. Nous avons par la foi, le Christ avec nous et avec toutes les victoires des agonies de Sa vie dont, dans cette lutte sans merci de DIEU contre Lui-Même, il nous a laissé le poignant témoignage de Gethsémani. De plus nous savons qu’en coopérant comme le CHRIST Jésus à cette disparition, terriblement contraignante sans doute, nous servons à libérer l’humble et douce Toute Puissance de l’Esprit Saint Trinitaire à travers le monde ….

Ainsi rien des créatures, en tant qu’elles ne sont pas DIEU. Les voir toutes en croix Rédemptrice …

 

07/12/08  Croix …

Doucement brûlante ou âprement éprouvante telle peut être la croix du Christ Jésus ….

 

08/12/08  Compréhension …

On s’est aperçu avec mon épouse Evelyne que lorsqu’elle me demandait des explications sur ce qu’elle ne comprenait pas ou avait besoin d’éclaircissements à propos de l’essai de Traité unitologique, nos discussions arrivaient à faire la lumière et que selon elle je devrais les transcrire telles quelles…

 

09/12/08 sciences …

Ainsi la raison scientifique devrait s’incliner devant la raison de l’irraison comme le fait notamment la foi chrétienne….

 

10/12/08 erreurs …

En révisant le texte avec Evelyne du traité d’unitologie, on s’est aperçu par exemple que word dans le conte peuch’doudou avait contracté l’expression « c'est-à-dire » par « cœur ». D’autre part des questions et discussions éclairantes ont déjà pû être faites.

 

11/12/08 Être de sang ….

Oui, Être de sang pour nos êtres exsangues …..

 

12/12/08 çà ….

N’être que çà, mais ne pas en rajouter …….

 

13/12/08  Déchiré ….

DIEU, infiniment sensible et humblement Tout Puissant, déchiré par la révolte humaine, a cependant permise celle-ci à cause du mystère, insondable pour nous, de notre liberté… Un chrétien conscient est un phare solitaire, construit sur le roc et battu par la houle ….

 

14/12/08 l’entrée ….

Oui, l’entrée dans l’Éternelle Béatitude, vaut qu’on s’y prépare…. Nous sommes comme des mollusques donnés en nourriture à l’Esprit Saint pour qu’Il nous transforme en des êtres de Gloire, à cette différence près que nous devons ouvrir nos coquilles LIBREMENT ….

 

15/12/08  Notre personnalité …

Nous pouvons, dans notre personnalité, par la victoire du Christ Jésus, DIEU-homme, sur LUI-MÊME à Gethsémani confirmée au Golgotha, nous anéantir avec Lui pour que l’Esprit Saint puisse nous investir dès ici-bas et pour l’Éternité. Nous aurons bien sûr à faire toujours un effort contre nous-même , à cause de notre révolte originelle, en la croix stigmatisée aux quatre coins et ouverte au cœur, jusqu’au dernier « x » de notre vie sur terre, .

 

16/12/08  Remplir ….

Remplir les instants perdus avec le rappel, peut-être infime il est vrai, mais le rappel quand même, compte tenu de notre révolte incessante, des souffrances indicibles du Christ Jésus ….

 

17/12/08 insuffisance ….

Vivre avec …..

 

18/12/08  La foi …

La foi n’est pas une certitude ; c’est une attitude. Dans le fond, Jésus-Christ nous propose l'éventualité de mourir, de la manière qui nous est réservée, comme LUI, des mains mêmes de nos coreligionnaires quels qu’ils soient, pour la défense de la vérité Divine douce et d’humble …

 

19/12/08  Dans tous les sens ….

On peut tourner cela dans tous les sens, mais c’est bien quand nous ne faisons pas notre volonté que nous pouvons le plus plaire à DIEU… En aimer l’amertume qui permet l’ouverture des âmes, que DIEU veut, à l’action de l’Esprit Saint, et la tremper dans la joie pacifique surnaturelle du  Christ Jésus, qui n’a rien à voir avec la joie purement naturelle …. Contempler, avec soin, la douleur perpétuelle du Christ Jésus sur terre, à la fois pour nos manques de mortifications et à la fois pour nos vaines gloires, surtout religieuses …..

 

20/12/08 Immensité …..

Après avoir contemplé la souffrance du Christ Jésus ici-bas, contemplons l’immensité de Sa Gloire Éternelle, à la quelle Il nous invite …..

 

21/12/08  Les vaines gloires ….

Parmi les vaines gloires qui nous assaillent sans cesse, la présomption n’est pas la moindre. Mais il nous faut témoigner de la Miséricorde véritablement insensée de DIEU Rédempteur …

 

 22/12/08 Fidélité …
Obtenir notre fidélité du cœur de Jésus même …….Si tu veux bien comprendre : plus tu souffres, plus tu sers… Cependant lorsqu’on souffre, on n’est pas obligé de l’éprouver suivant les normes qu’on croyait pouvoir se donner ….

 

23/12/08  Sueurs …

Les sueurs sanglantes de la patience du Christ Jésus couvrent l’abîme de notre impatience coupable ….

 

24/12/08  Jésus …

Jésus l’-anéanti-en-DIEU …..

 

25/12/08  L’enfant …

Il faut penser à l’enfant-DIEU trois fois saint exsudant le sang dans son agonie infantile, toujours victorieux sur Lui-Même, pour nous arracher à l’horreur de notre abîme d’orgueil. Il faut comprendre jusqu’où va la douceur de Son humilité, s’incarnant dans un groupe d’êtres humains communs, capables de toutes turpitudes comme tout un chacun, qui est l’Église ….. Il faut aussi comprendre, ce que dit le Traité unitologique ; c’est que , depuis le péché originel, nous sommes tous, sans aucune espèce d’exception, en dehors de Jésus et Marie Sa Mère des abominations spirituelles aux yeux de DIEU à qui, trois fois  saintement,  TOUT doit être dû ….

 

26/12/08   Église ….

Gandhi et avec lui un grand nombre de nos contemporains, ne comprennent pas l’ampleur de cette douce humilité Divine de Jésus-Christ s’incarnant dans l’Église notamment catholique ….

 

27/12/08 perfection ….

Comprenons bien la perfection de la sainteté chrétienne. Elle ne se contente pas d’attaquer tous les vices….. Elle va d’emblée à la racine de tous ces derniers qu’est l’orgueil humain …..

 

28/12/08 parler ….

Une chose est de parler de l’humilité et de la douceur Divine s’humiliant dans l’univers pour être reconnues par toutes les religions; autre chose est d’y unir notre marche syncopée …..

 

29/12/08 Marie ….

C’est à l’humilité et la douceur de Marie Sa Mère, l’Immaculée sans péché originel, que Jésus-Christ a remis la palme de l’humble victoire du royaume des Cieux. Ne croyons pas que nous pourrons vaincre l’ennemi sans Elle car Elle est aussi Mère de l’Église ……

 

30/12/08 rajouter ….

N’en rajoutons pas et restons fidèles à cette union de Marie à Son Fils Trinitaire ….

 

31/12/08 action ….

Avec les douleurs du cœur immaculé de Marie, ouvrir les âmes à l’action de l’Esprit Saint …..