1e semaine février 2010

08/02/10 science intuitive ….

Il y a quelques années la Télévision Française montrait la démonstration mathématique d’un homme qui résolvait l’unité de l’univers en une seule opération équationnelle. J’étais fasciné par cette démonstration et sentant à quel point elle pouvait être exacte, je ne pouvais pas cependant m’empêcher de penser qu’elle aurait du mal à toucher des mathématiciens « professionnels ». Pour moi il s’agissait probablement là d’un exemple de cette « science intuitive » tombant à l’improviste sur un terrain humain non préparé par le pouvoir des études comme elle m’est tombée dessus. Je remarquais toutefois  que n’était pas soulevé la question du rapport ambivalent de cette unité de calcul avec l’Au-delà de l’univers comme cela s’est passé à mon intention. De même dans la publication vers 1965 du « moteur à ion » par un Américain, elle ne l’était pas plus ….

« Le mystère de l’Église est plus difficile à croire que le mystère du Christ, lui-même plus difficile à croire que le mystère de Dieu »… H. de Lubac, l’auteur, ne va pas jusqu’à en dire la véritable cause profonde qui réside dans l’indignité infiniment plus grande de cette communauté (en fonction même de l’ampleur des grâces reçues) que celle de toutes les autres religions réunies. En conséquence de quoi le Coeur de Dieu Trinitaire trouve davantage à s’épancher ….

09/02/10 Qui ?

Qui peut nous arracher, ne serait-ce qu’aux derniers moments, à la bassesse humaine sans borne, pour travailler à la rédemption douloureuse de l’humanité sinon le Centre du Cœur de Dieu Trinitaire dans sa lutte infiniment victorieuse contre Lui-Même, témoignée à Gethsémani …. Empruntons donc la voie du mal’aise et de la Paix du Christ. Dieu mesure et creuse notre échelon ….

10/02/10 Pauvreté …

La pauvreté est le manque du nécessaire. C’est l’état de Jésus-Christ en Son Église d’abord et dans le monde. Traitons de l’embrasser, si ce n’est, avec Gabrielle Bossis (LUI et moi), extérieurement, au moins intérieurement, avec elle et les saints de toutes les religions ….. Chaque âme, quelle, qu’elle soit, n’a été créée que pour l’humble et Tout Puissant Dieu Seul. En conséquence le but Divin est que Sa Seule Volonté règne sur terre comme au Ciel et que l’âme lutte sans cesse contre sa volonté propre, qui n’est qu’infatuation. Ainsi l’être humain doit-il s’aimer lui-même jusqu’à, avec Dieu Trinitaire (Père et Fils), par haine de soi-même, s’anéantir pour l’Esprit Saint en vue du salut des autres (du reste pas forcément seulement des hommes car il existe peut-être d’autres créatures raisonnables dans l’immensité du cosmos !). Aussi figure-t-il comme la quatrième personne de la Trinité, unie par cette lutte sans merci, suivant la voie de sa propre religion, constatant que chacun y a également la sienne propre aussi variée que les vertus …..

11/02/10 ce qui divise ….

Quand même les photographies d’OVNI en forme de sphères ou de groupes de sphères, carrossés ou non, ne seraient pas des essais de transport immédiat d’un moteur à ion circulaire élémentaire couvert par le secret des États, la question demeure d’un monde en danger, demandant comme déjà dit un consensus moral humain parfait. Le désarmement nucléaire, alors qu’on peut facilement supposer que certaines nations en possèdent des milliers de têtes, peut paraître un leurre. L’organisation internationale politique, l’ONU, si souvent bafouée, suffit-elle ? À dire vrai, il reste à l’humanité, poussée par les investigations fondamentales des sciences physiques, la seule solution de chercher l’origine morale de ses dissensions. Est-ce que ce n’est pas dans les religions et leur unité, où justement on les voit s’exaspérer par le sentiment puissant de vérité que chacune dégage, qu’il faut aller puiser la réalité de ce malaise foncier propre à l’espèce humaine ? Jean-Paul II avait esquissé cette question par le rassemblement de toutes les religions à Assise 86 …..

12/02/10 seul …

En fait nous sommes seul chacun dans l’univers pour Dieu Lui-même. Cela est difficile à comprendre car Dieu, tout en tout, principe de contradiction, un et multiple nous entoure de créatures qui cependant sont encore Lui Trinitaire que nous ne pouvons saisir hors les Évangiles ….

13/02/10 béni …

La plus grande grandeur s’unit à l’extrême bassesse… Mais cela a un coût… Heureux qui y participe gracieusement… le mal’aise béni et redouté, volontaire ou non, de la vie de Jésus-Christ, qui cherche à soulager celui des autres, l’humble amour de volonté et de vérité ….. OUI ! TU es venu sceller cette unité avec l’abjection humaine sans borne … Merci, pardon ! …..

14/02/10 paire …

La Gloire des Cieux va de paire avec l’humiliation de la terre. C’est leur juxtaposition qu’on a du mal à comprendre dans notre orgueil humain viscéral ….

15/02/10 avec …

Avec le Père et le Fils, s’anéantir devant l’Esprit Saint comme à Gethsémani pour vivre la Croix …….

3e semaine février 2010