1e semaine février 2011

08/02/11 dilemme (08/01/11) ….

En fait le dilemme consiste en ceci : 1/ que le scientifique (prix Nobel), l’ignorant ou pas, veut s’approprier l’univers pour son propre désir humain… 2/ que le croyant (Marthe Robin), en connaissance de cause ou non, veut se désapproprier l’univers pour le désir de Dieu … 3/ que j’annonce un temps de convergence de ces deux volontés diamétralement opposées ; temps bénéfique pour le rassemblement de l’humanité s’il est réglé par la foi qui valorise le fondement de la vertu, révélé par le Messianisme Divin universel humble et doux du juif Jésus-Christ ; d’autant plus nécessaire que peut succéder un terrible temps contraire d’épreuve de la foi ….

09/02/11 temps de convergence ….

On cherche l’unité de l’humanité qui est souhaitable mais qui de fait est profondément divisée en elle-même. Pourtant cette unité peut se réaliser en un temps de convergence des esprits, les uns pour leur intérêt humain qui cependant doit périr, les autres pour les intérêts des Cieux où est notre demeure définitive. À la condition expresse d’y reconnaître l’enseignement de Jésus-Christ, juif intronisé en Messie unique pour toutes les religions et la condition aux sciences profanes. Il est alors évident que doit se définir précisément la teneur de ce Messianisme qui ne peut être que d’ordre moral. Ce site, qui prophétise à mi-voix puisque seulement sur le web, tend à l’expliciter, se contentant d’en souffrir. En effet cette teneur universelle demande une certaine libération d’esprit pour la majorité, en fonction d’une évolution sans précédent des connaissances humaines ….

10/02/11 voile de temporalité ….

Sa contentant de souffrir avec le Christ soulever le voile de temporalité si prégnant  aux pécheurs par son ambiguïté et son mensonge originel mais que certains ont allègrement traversés, comme de sa prison l’apôtre Pierre ou bien Philippe dans d’autres circonstances ou tant d’autres après ….

11/02/11 peines …

Jésus Trinitaire est heureux quand nous sommes soulagés de nos peines, mais plus encore quand nous les Lui offrons sans réticence dans la paix de la joie surnaturelle ressentie ou non ressentie ….

12/02/11 pourquoi ? …

Pourquoi la souffrance ? D’une part nous savons que notre raison est entachée par la faute originelle et a du mal devant la vérité révélée que s’assigne en Dieu-homme Jésus-Christ. D’autre part on peut concevoir que sans la souffrance il n’y aurait aucune liberté quelle qu’elle soit puisque nous serions attachés irrémédiablement à la jouissance. Le don nécessaire de cette liberté à Dieu Trinitaire, Être TOUT en tout, reste donc forcément un mystère que seule la foi éclaire …. La vie terrestre de Jésus Trinitaire n’a été que douleurs indicibles et joie surnaturelle de notre survie. Ainsi la Vierge Marie nous arrache aux entrailles de la mort pour nous offrir à son Fils ….

13/02/11 pour rassembler Tes enfants dispersés ….

Ainsi donc pour rassembler Tes enfants dispersés il y faudrait la certitude de la foi, révélée par le Messianisme du Christ Jésus Trinitaire, de l’humble anéantissement du Père et du Fils vivifié éternellement par le Saint Esprit. La fin des temps serait abrégée pour la foi des enfants  ….

14/02/11 Génie …

Le Génie du Christ Jésus Trinitaire, humblement tout Puissant, couvre l’océan de nos péchés dans lequel Il agit. Il descend même jusqu’à notre fatuité, ridicule, si elle n’était dramatique …..

15/02/11 la moindre ….

Jésus-Christ Trinitaire, nous a révélé l’indicible douleur Divine à la moindre pensée sensuelle considérée comme adultère, ou à la moindre pensée inamicale valant condamnation, ou à la moindre pensée de vanité valant perdition, etc.… en même temps que le pardon sans mesure du péché par la foi en l’humiliation Miséricordieuse de Dieu qu’Il représente en Sa personne même ….

3e semaine février 2011