2e semaine février 2011

16/02/11 remercier …

Comment remercier assez pour cette humiliation temporelle de Dieu si indiciblement  douloureuse pour nous, portée par son amour, sa compassion, son obéissance, son adoration, sa tolérance, sa compassion, ses esprits, etc.… suivant les différentes voies données aux croyants mais qui, elle, nous réunit tous sans exception. Nous avons alors à offrir nos plus petits moyens …..

17/02/11 sur-infinie …

Dans notre péché infini, par le Christ, nous espérons éperdument à la Miséricorde sur-infinie, en faisant le nécessaire pour nous y livrer sans réticence par toutes nos facultés disponibles …. Il faut publier Jésus-Christ Trinitaire, incarné en Marie, par web et par actes selon ce qui nous est donné. Mais il est précieux d’être établi dans Son pardon constant dans la douleur et dans la joie ….

18/02/11 douleur et joie …

Si nous avons la moindre vue des douleurs incommensurables du Christ pour le plus petit de nos péchés, à notre tour nous ne pouvons qu’en souffrir. Mais sachant Sa joie surnaturelle infiniment plus grande de son pardon sans limite, nous ne pouvons aussi qu’être en même temps dans la joie ….

19/02/11 quantième ….

Jamais nos souffrances, même si elles le paraissent de trop, n’atteindront un quantième de celles de la vie du Christ, sauf celles soutenues surnaturellement. Et notre joie demeure en proportion …..

20/02/11 témoignage anteapocalypse ….

Anteapocalypse ne veut pas dire qu’on nierait l’apocalypse personnel de chacun qu’est la mort inéluctable, ou bien qu’on nierait cette Gloire du Christ à venir, appelée Parousie, sur tout ce que contient l’univers. On veut dire que nous seraient données les conditions d’une survie possible ….

21/02/11 insignifiance …

Quand un objet anodin tombe fortuitement et qu’on le ramasse, on croit à un geste indifférent. Il n’en est rien. En fait on a exercé notre patience profonde, moelle de notre volonté qui doit s’habituer à sacrifier intégralement notre liberté à l’heure de la mort. Ainsi tout dans la vie de chacun est rigoureusement programmé dans ce but. C’est vrai qu’il semble y avoir chez certains individus des actions qui paraissent grandioses. Dans la réalité la somme de grandeur de ces actions n’a pas plus de valeur que la somme de vertu qu’il faut pour ramasser un bout de papier ….

22/02/11 embrasser ….

Embrasser par la foi, de tout son cœur, pour nous-mêmes la notion de souffrance. En effet arracher notre liberté individuelle qui est la seule chose que nous possédons, au néant temporel auquel elle est liée, pour une liberté Divine éternelle, réclame de la douleur passagère. C’est avec la joie de la paix intérieure surnaturelle que nous devons l’accueillir pour nous et le salut de tous ….

23/02/11 Dieu des Armées …

N’hésitons pas à voir le Christ Jésus Trinitaire comme le Dieu des Armées, révélant Sa nature ….

4e semaine février 2011