1e semaine février 2008

08/02/08 détachement …

C’est le Père qui nous donne au Christ, car seul Son Royaume est réalité Éternelle, pour le détachement moral que dans notre vie nous effectuons des choses de ce monde. Cependant l’attrait attachant des consolations matérielles, morales ou spirituelles est vraiment très grand mais l’humble force sans mesure de DIEU, à qui tout appartient, est infiniment plus puissante. Encore faut-il la solliciter, ainsi que le veut l’humilité et la douceur Divine ….

09/02/08 se livrer …

Dans l’amour, il faut se livrer à DIEU avec ce qu’on est, a été et seront. Le Christ Jésus règne par Son Incarnation et sa vie cachée, triomphe par Sa Passion et Sa Mort, est glorifié par Sa Résurrection et Son Ascension….

10/02/08 À l’évidence ….

À l’évidence la magnificence infinie de la défroque temporelle de DIEU semble nous aveugler. En réalité cet aveuglement résulte de la faute originelle et le Seigneur avec les mérites de Son Fils Incarné ne nous en tient pas rigueur. Cependant nous devons lutter sans cesse avec son appui (car à l’homme seul cela est impossible) contre cette aberration qui n’est qu’attachement moral vicié, tout en ayant l’usage de cet habit humiliant (mais éblouissant) toujours mieux connu par la société humaine…. Le Christ Jésus, depuis son incarnation jusqu’à sa mort, a porté la douleur Divine de cet attachement pernicieux, passé, présent ou à venir….. Adorer la Divinité parfaite (imparfaite en nous) du Christ Rédempteur…. Le renoncement total et la dévotion de la mort, porte de la vie Éternelle, sont en effet impossible sans Lui… Mais Sa vie sur terre n’a pu être qu’une suite pratiquement ininterrompue d’agonies intérieures infinies pour lesquelles Il nous demande simplement de veiller et prier, c'est-à-dire de vivre en Lui notre marche syncopée  de réussites et d’échecs qui nous conduit à la vie Éternelle ….

11/02/08 Nos proches ….

Nos proches, nos frères et sœurs, ce sont ceux qui écoutent la parole de DIEU et la mettent en pratique, l’habit ne faisant pas le moine, bien que nous ayons à prier et à nous sacrifier pour tous… L’homme, assisté de la Sainte Providence n’a qu’une destination : la vie Éternelle. Il a à en faire son but… Mais le Christ Jésus a été parfaitement incompris par tous, tout au long de Sa vie, jusque même par ses parents à l’âge de 12 ans…. Ne nous trompons donc pas Il n’a jamais eu aucune autre idée pour nous  que la réussite de l’Esprit Saint incarné en Lui et qui mène au Père ….

12/02/08  Union ….

Par la Passion dans Son Eucharistie, Jésus annule de nous ce qu’il y a de plus odieux, en nous demandant seulement notre union. Humilions-nous aussi avec Lui au dernier degré que nous pouvons. Car le Père, par le Fils en l’Esprit Saint, descend non seulement jusque là, où nous sommes, mais encore infiniment au-delà …..

13/02/08  À l’homme …

… « À l’homme cela est impossible. À DIEU tout est possible » … Ne cessons donc pas de nous humilier avec le Christ Trinitaire devant Sa propre et humble Toute Puissance, en notre nom et au nom de ceux qui ne le veulent pas ou le veulent mal … Cependant le cœur douloureux du Christ Jésus rassemble tout ce qui dans le monde, passé, présent ou à venir, est de près ou de loin souffrance offerte au Père ….

14/02/08  Attachés …

Nous sommes tous attachés, au moins moralement, des plus saints aux plus pécheurs, peu ou prou, aux biens de ce monde. Seule la Vierge Marie, comme créature, en était complètement détachée, à l’image de nos premiers parents (c'est-à-dire de l’homme primitif d’il y a peut-être seulement 7000 ans) mais c’est irréversiblement qu’elle était tout attachée à DIEU dans Son humiliation temporelle… Et, nous, malgré notre marche titubante et syncopée, unissons-nous à sa vie qui a engendré le Messie Divin…. Car tout est à LUI, aussi bien les fabuleuses techniques modernes ou à venir que le reste…. Aussi c’est à mains nues qu’il faut aller au combat de la vérité, pendant que la pointe de l’épine sanglante de Sa couronne brise le rocher d’orgueil (vaniteux, cupide, sensuel) humain… Ainsi même le plus insignifiant de tous rend Gloire à DIEU …

15/02/08  Comprenons bien …

Comprenons bien … Le fabuleux « intégrateur de puissance » ( site www.f-v-m.net ) dit par d’autres « moteur à ion » (marqué USA) ou « char du Seigneur » (mais possédé aussi par ses ennemis) qui ouvrira au monde une énergie sans limite dont il a besoin, sera commandé comme on a commencé à le faire pour l’électronique avec des électrodes placés autour du cerveau de la tête du sujet. Ce sera « l’esprit de foi » du sujet qui devra le commander, réunissant ainsi « l’Esprit » et « la matière » dans une unité nouvelle (la neuro-théologie devra prendre une place de plus en plus grande. Seule la volonté motivée par la pensée, c’est-à-dire finalement  « l’intention » intéresse la religion**) …. Il ne m’a été donné de dire cette extraordinaire avancée des connaissances humaines et surtout de ses conditions spirituelles drastiques, que, à défaut de véritable éditeur, dans un petit blog perdu depuis 8 ans sur l’océan d’internet et méprisé par certains religieux ne comprenant pas la dignité à laquelle l’humanité toute entière est appelée. C’est vrai aussi que des lacunes*du Père Teilhard de Chardin ne facilitent pas les choses, ni non plus mon état de « sans aucun diplôme ou référence » autant que de mon âge avancé et les difficultés qui en résultent pour s’exprimer et être entendu. Mais une seule goutte du sang Rédempteur du Christ Jésus peut servir à sauver des milliers de monde, n’est-ce pas …. ? Et c’est  de Lui que dépend la consolation qui peut être donnée au temps qui vient et à laquelle, avant l’épreuve finale, l’apocalypse de St Jean fait allusion par ses 1000 ans (image ou réalité de la durée?) ….

*(cf. deux lacunes… journal du 17/02/08)

** (cf. complexité … journal du 19/02/08)

 

3e semaine février 2008