3e semaine février 2008

24/02/08 la Toute Puissance ….

Reconnaître en l’agonie de Gethsémani la Toute Puissance de la victoire de DIEU sur Lui-même, dans Son humiliation …..

25/02/08 chapitre …

Un chapitre est clos… Travailler au salut des âmes, pain quotidien de Jésus Christ, puisque nous sommes justifiés par la foi en Lui…. Dans notre marche syncopée vers l’Éternité Il tombe avec nos chutes mais Lui dans une douleur infinie, étant trois fois Saint, et lorsque nous Le regardons avec contrition, de sentiment ou de volonté, pour nous relever, Il se relève avec nous mais dans une joie infinie, étant le Rédempteur ….

26/02/08 au cœur …

Au cœur de la croix vit la sueur sanglante de l’agonie de Gethsémani. Laissons-nous en recouvrir pour que notre volonté comme celle de la vie entière de Notre Seigneur soit toute à DIEU. Et offrons à Jésus toutes les souffrances du monde passé, présent ou à venir puisqu’Il les a toutes transfigurées dans les Siennes …

 27/02/08 Annoncer Jésus …

Annoncer Jésus au monde, hors des structures conventionnelles, provoque soit des tendances de répulsion soit des tendances d’adulation. En fait ces deux attitudes sont aussi vicieuses l’une que l’autre et témoignent d’un certain mépris de l’humiliation Divine, fondement de Son Amour pour nous. Mais si une âme sur cent mille ou même un million est touchée par la Vérité, Dieu en jouit d’une joie surérogatoire infinie. … Le contentement d’union qu’on peut avoir est fallacieux s’il ne s’humilie pas avec Jésus-Christ particulièrement dans ses agonies, victoire Divine, ouvrant la Passion Rédemptrice pour tous …

28/02/08 Sans Nom …

Le Sans Nom, Christ Jésus, l’Ineffable, à qui nous ne savons pas demander « vraiment » … Lui demander de demander TOUT car seul le TOUT convient au « néant-libre » …..

29/02/08 même …

Même la gêne des plus infimes tracas, Jésus la prend unie aux siennes autrement douloureuses, si on Lui offre, même seulement et peut-être surtout de volonté alors qu’on croit être si éloigné de Lui, pour le salut des âmes…. L’ampleur et la beauté des contingences temporelles qui nous attirent si puissamment pour l’exercice de notre liberté ne sont qu’une faible indication de la puissance et de la béatification Éternelle ……

1e semaine mars 2008