1e semaine janvier 2012

08/01/12 approfondir ….

Dans les écritures saintes judéo-chrétiennes que nous connaissons, l’humilité et l’amour se croisent sans arrêt. Il faut la durée de la révélation Messianique de Jésus-Christ pour que porté à son paroxysme ce rapport puisse enfin être davantage précisé. Pour l’instant il ne s’agit que d’une question posée ici à la lueur d’intuitions insolites mais que d’autres ont essayé déjà d’évoquer de diverses manières. En effet l’évolution de l’humanité vers l’unité et une connaissance toujours plus grande de la temporalité oblige à approfondir ce sujet en réalité …. L’humiliation douloureuse de Dieu partagée dans la joie du salut nous répare tous sans cesse ….

09/01/12 écueils …

Intégrisme ou progressisme sont les deux écueils constants de toutes religions. L’entre-deux est une marche perpétuelle avec le Christ vers la vérité qui déplait à tout le monde, nous-même compris. Mais malgré tout repose au fond de l’être humain ce sentiment délicat du vrai ….

10/01/12 lame …

Douleur et joie de la rédemption, vivant en nous, se retournent comme une arme à lame tranchante de l’humilité Divine Trinitaire qui fouaille jusqu’aux entrailles de l’âme Céleste.  Même introniser une période pause autour de Jésus-Christ implique la lutte de la fin des temps ….

11/01/12 triompher ….

Si jamais TU envoies une âme faible, ce n’est certes pas pour triompher à la mode mondaine ….

12/01/12 sang 
C’est la communion au sang versé à Gethsémani qui nous permet d’offrir celui de la Passion …. Ainsi la liberté met l’homme en contradiction avec lui-même. Il lui faut donc bien lutter ….

13/01/12 soumission …

La Vierge Marie témoigne de l’excès de Miséricorde Divine. Mais il faut la lutte victorieuse des dures agonies transcendantales de Son Fils pour nous obtenir la même soumission Mariale ….

14/01/12 balancement ….

Que ce soit dans la chaleur de la ferveur des croyants « choisis » par la Providence  ou dans la froideur de l’insensibilité des croyants « fidèles » ordinaires, il est nécessaire de pratiquer la volonté Divine dans la religion. Il y a en fait de nos jours une dualité des croyants chrétiens  entre « choisis » et « fidèles » qui ne devrait pas exister. En effet les « fidèles » qui forment la grande masse, plus insensible à la spiritualité, estiment de nos jours, tout au moins en France, que même croyants ils n’ont pas à pratiquer (cf. le danger 27/10/11). Quant aux « choisis » beaucoup moins nombreux qui ont du fait de leur ferveur sensible plus facilement pratiquante une responsabilité énorme,  ils ont en face tendance à s’individualiser. Il y a toujours eu dans l’Église ce balancement, dit actifs-contemplatifs. Mais en raison d’une nouvelle « Rameaux » générale possible annoncée ici, l’humble unité religieuse et interreligieuse doit être réalisée. ….

15/01/12 nécessaire ….

C’est TOI qui sais, avec la Vierge Marie, comment TU peux nous donner TON humilité Trinitaire nécessaire. Donc nous humilier avec Dieu, en nous humiliant de notre orgueil (amour-propre, ego, égoïsme, çà, ou quel qu’autre nom qu’on lui prête) comme Dieu s’humilie de Sa Toute Puissance. … Leitmotive : Plus tu souffres, plus tu sers. Ainsi avec la lutte du Christ lutter et aimer sans honneur, sans gloire, et sans autre consolation que Sa Paix …. Car l’humilité est une fonction d’être indirecte dans ce sens que les voies qui mènent à Dieu dépendent d’elle en même temps qu’elle dépend de ces dernières uniques et variées ….

3e semaine janvier 2012