2e semaine janvier 2012

16/01/12 embrasser ….

Embrasser l’humiliation sans borne de la solitude éthique du Christ Jésus, Lui à qui tout est dû ....  Elle pacifie la violence de  l’orgueil congénital général de l’espèce humaine bien disposée …. Mais l’humiliation glorieuse d’une fête universelle des Rameaux autour de Jésus-Christ, pour son avènement actes et pensées doivent être mise en œuvre dans l’espérance de Parousie ….

17/01/12 danger …

Le danger est si grand qu’il faut apprendre à prier l’humble et douce Divinité contre soi-même. Devant ce désastre spirituel humain on peut penser que la jeune vierge juive Marie, dans l’attente du Messie universel, aurait eu à lutter contre elle-même aussi jusqu’à l’exsudation de sang comme à l’agonie de Gethsémani. Mettons-nous donc sans cesse sous son égide, en recommençant à nous humilier de notre orgueil, avec elle dans son offrande  ….. Ainsi toute voie qui mène à Dieu doit d’abord avec le Messie être portée par l’humilité …..

18/01/12 veiller et prier ….

Veiller et prier avec Gethsémani triomphant pour témoigner des fondements cachés Éternels ….

19/01/12 victoire tu régneras ….

Tu régneras, Victoire des agonies, pour la rédemption du gibet et la revivification d’Éternité …. La parthénogénèse de la Vierge Marie rappelle celle de cette jeune fille des environs de Lyon, avant le temps des progrès de la génétique, qui s’est trouvé enceinte alors que tous les médecins qu’elle avait consultée, confirmaient sa virginité, ce dont les journaux ont parlé …. Ainsi la parthénogénèse féminine est peut-être aussi une monstruosité génétique difficile à déceler. Mais ce qui prime en Marie est bien sûr sa soumission toute pure à l’Esprit de Dieu ….

20/01/12  extrêmes …

Même infime ou simple bestiau aux extrêmes les extrêmes, avec Marie le sang de Gethsémani ….. En fait s’il m’a été donné d’écrire un peu au Vatican, la position proposée est intenable normalement. D’une part rien ne prouve encore cette véritable révolution des sciences profanes qui en est à l’origine. D’autre part si l’humilité Divine Trinitaire peut être à la rigueur acceptée par certains, elle trouve plus généralement une opposition farouche jusque dans notre propre orgueil. Ensuite la généralisation impropre du mot amour en chrétienté tend à vouloir tout supplanter. Enfin ces genres de connotations ne sont considérés habituellement que par des livres écrits et bien documentés sinon parrainés par des autorités déjà connues….

21/01/12 cœurs ….

Entre les cœurs de l’agonie vainqueur de Jésus et Marie pour une volonté patiente nouvelle …. Même cet obstacle majeur que nous sommes, Tu l’arraches aux entrailles de la révolte …. Il y a dans ce site deux choses qui s’entrechoquent. D’une part si la prémonition de l’avenir des sciences est exacte, le fait d’avoir à mettre en garde contre son équivoque apocalyptique. D’autre part le fait en opposition de bien préciser l’élément Messianique du Christ Jésus qui seul peut y faire face et par là même provoquer l’unité de la foi religieuse internationale ….

22/01/12 aussi …

S’humilier aussi du péché et des ingratitudes possibles des autres. Ne plus en rajouter…. La douleur du combat de la vie cachée de Jésus était doublée de l’incompréhension de son entourage et même de sa mère ne formant pourtant qu’un seul cœur avec Lui pour le salut …. Donc ne plus considérer la résurrection comme d’habitude, victoire principale de Jésus-Christ mais comme, avec le gibet crucifère rédempteur lui-même, la suite logique de Sa véritable et humble victoire sur Lui-même à Gethsémani où il faut prendre soin de veiller et prier, suivant sa demande, avec l’esprit de la Vierge Marie…. Du reste ce ne sont ni la résurrection ni la croix qui ont donné la force aux apôtres et à leurs successeurs pour annoncer l’Évangile mais l’Esprit Saint de la Pentecôte sans aucun doute particulièrement présent au jardin des oliviers ….

23/01/12 évidemment ….

Évidemment en considérant ce qui fait intrinsèquement la vie du monde et celle de l’Église on voit difficilement un point exactement similaire. Pourtant dans ce site il en est considéré un rassemblement général autour de Jésus-Christ pour le bienfait moral en même temps que concret du monde et l’aiguillon des « élus ». Est-ce folie complète ? Certes, malgré mes certitudes et vu mon âge, je ne puis être sûr de moi…. Il est vrai que la majorité pourrait y être séduite plus par l’intérêt que toute autre chose. C’est la prise de conscience de l’humble Miséricorde trinitaire de Dieu comme de  la victoire Divine de Gethsémani qui en est la clé … Ainsi si Dieu se sert d’innocents, Il sait se servir aussi et en fait de préférence des pécheurs ….

4e semaine janvier 2012