1e semaine juillet 2012

12/07/12

Sans connexion internet depuis 8 jours, je me suis contenté de m’adresser à ma FAMILLE ….

 

08/07/12 à la famille ….

Cher tous,

Je continue donc le détail de mes évocations de 1963. J’avais commencé par ce qui m’intéressait d’abord comme peintre de recherche c’est-à-dire la question technique du relief esthétique sur une surface plane appelée stéréoscopie. J’en aurais donné la solution, concrète comme vous pouvez le voir sur le site le 21/05/2004. Mais pour l’instant la technique du 3 D qui en a pris la relève ne semble pas y prêter attention d’autant plus qu’il y aurait au moins un détail à rectifier…..  Ensuite j’ai vu une définition du relief en dehors d’une surface plane, appelée hologramme, différente dans sa deuxième partie de celle connue à l’époque ….. Puis j’ai eu l’intuition d’un générateur de matière à spirale dont j’ai vu plus tard une réplique naturelle dans un coquillage, peut-être du Pacifique, qui s’amuserait avec le mouvement de sa spirale à créer de la matière synthétique sous forme de poudre jaunâtre impossible à analyser. Déjà là ont commencé à se poser pour moi des problèmes moraux. En effet si à la suite de cette création de matière à partir seulement de la lumière on pouvait envisager toutes sortes de choses éminemment positives comme de fantastiques édifices en briques de lumière, ou transformer en matière des photos en relief de personnages, la biologie risquerait de s’en emparer aussi pour je ne sais quoi…… Mais le gros problème moral qui m’est resté est bien sûr celui de l’ambivalence qui a suivi de ce que j’ai appelé d’abord l’intégrateur de Puissance ou moteur à ion intégral. Vous avez intérêt à lire correctement la biographie qui n’est pas très longue, sinon précise, du site www.f-v-m.net ou francisdelaye.nexgate.ch. Mais bien sûr vous êtes peut-être tous des êtres parfaits alors que moi je ne suis qu’un tissu de péchés continuels.

10/07/12

Cher tous,

Toujours en panne incompréhensible d’internet, ne pouvant qu’envoyer un mail sans prendre connaissances des vôtres, je continue imperturbablement :

Pourquoi je me suis arrêté au problème moral du « moteur à ion » ? C’est parce qu’il a à faire au plus profond du mystère de l’univers et donc de chacun d’entre nous quel qu’il soit.. En effet d’une part l’incroyant que non seulement les incantations religieuses ne touchent pas mais qui peuvent même l’irriter et d’autre part le croyant qui pleinement satisfait s’appuyait sur ces dernières doivent revoir leur position non plus seulement pour une survie hypothétique mais d’abord une survie très concrète. Aussi j’ai besoin d’interlocuteurs variés mais de bonne volonté comme vous pour arriver à exprimer cela le plus clairement et le plus délicatement possible compte tenu que la morale même scientifique affecte l’intérieur secret de l’individu.

Pouvez-vous comprendre cela ?

Bisous Papou

11/07/12 intégral …

Qu’est-ce que serait le moteur à ion intégral ?  On peut voir facilement sur internet qu’il y a toutes sortes d’essais de moteur à ion (sauf peut-être la boule à ion qui selon moi aurait  donné naissance il y a environ 10 ans aux « soucoupes volantes » dont le but aurait été très trouble). Mais toutes sans exception emploieraient un carburant connu. Le carburant du moteur à ion, intégral serait fondé sur la particule « alpha » créatrice au commencement de l’univers qui vient d’être confirmée (compte rendu de collision du CERN ) et que l’astro-physique (compte rendu de la sonde PLANCK) devrait selon moi retrouver sous forme de « particule » « omega », finalité de l’univers,  vers Décembre prochain. Il s’agirait alors de la Puissance « Divine » des religions mise à la disposition de la technique humaine. L’énergie propre, gratuite et illimitée qu’elle engendrerait permettrait à notre planète des exploits inimaginables (dessalement des eaux de mer, action sur le climat, électricité  sans limite, etc….) et ailleurs bien sûr la conquête des astres. Mais il y a un »mais » de taille. En effet s’agissant réellement de « Divinité » de Puissance, on ne peut éviter qu’il y ait un impact moral de choix chez l’homme. Ou bien accepter d’en être humblement dépendant ou vouloir s’en détacher orgueilleusement. Les deux sont possibles aussi concrètement l’un que l’autre. Mais on peut voir la différence de comportement moral général qui attendrait l’humanité dans chacun des cas ! …. De toute façon pour nous chrétiens la particule « alpha-omega » ou Verbe Divin se serait bien incarnée en l’homme Jésus-Christ troisième personne de la Trinité Divine dont la personne du Père est inaccessible à tout concept humain ….

12/07/12 question fondamentale ….

Qu’on le veuille ou non la technique des sciences physiques posent pour lors objectivement et poseraient davantage encore concrètement la question fondamentale réservée aux religions de la soumission libre au Principe de vie infini. De grâce ne soyons donc pas des avachis se crispant sur de confortables mais fausses positions de croyance ou d’incroyance. Acceptons d’être bousculés et de répondre en âme et conscience à l’évolution du monde qui est imposé ….

 

13/07/12 God humiliation ….

Ainsi donc Se mettant « élément alpha/omega » à notre disposition technique, Dieu concrétiserait Son humiliation vis-à-vis de l’homme. Le cœur de cette humiliation serait bien sans conteste l’homme Jésus-Christ conscient de notre péché d’autosuffisance viscéral. Le fondement moral de cette autosuffisance est une épouvante à l’intérieur de chaque individu qui n’a de cesse de s’en cacher l’humiliation par tous les moyens les plus invraisemblables. Le Christ Jésus conscient aussi de cette God humiliation nous montre comment le rejoindre ….

14/07/12 biographie …

Vous avez bien compris en lisant attentivement ma biographie que je ne suis d’aucune façon un homme de sciences mais un  homme d’intuitions vives. Ces dernières me permettent donc de confirmer que le boson de Higgs qui vient d’être mis à jour par le CERN et que la « limite de l’univers » de Planck dont la sonde de ce nom devrait donner le compte rendu en décembre prochain, seraient une seule et même entité Divine que j’appelle « élément alpha/omega » . De ceci je n’ai rien vu dans la vulgarisation scientifique des médias courants qui ne peut être que ma seule source d’information. Et cet élément Divin nécessiterait une prise de conscience extrême de tous sans ambages possibles. À noter que quand le Christ Jésus est mort, la lance qui a percé son côté d’où sont sortis l’eau et le sang, n’a fait souffrir que le cœur de Sa Mère ….

15-16/07/12 mon catéchisme actualisé 1

I/ DIEU créa le monde ….. et particulièrement l’homme à Son image….

            A.- DIEU C RÉA LE MONDE

a//DIEU, il faut dire exactement le « VERBE-DIEU » (St. Jean l’évangéliste le précise « au commencement était le Verbe et le Verbe était Dieu …..»)

b//C’est ce VERBE-DIEU créateur de l’univers (personne d’UN SEUL DIEU en trois personnes qui est un mystère Trinitaire que l’esprit de l’homme ne peut atteindre) sur lequel les physiciens ont mis objectivement la main (appelé pour l’occasion boson de Higgs, nom du théoricien qui l’avait prévu comme « particule Divine » origine de la matière).

c//C’est ce VERBE-DIEU que les chrétiens croient s’être incarné dans la personne du juif Jésus-Christ né il y a 2000 ans qui met aujourd’hui même à la disposition de l’humanité sa réalité matérielle.

d//Mais tout ce qui touche le VERBE-DIEU a une connotation morale inévitable pour l’homme et la nouvelle approche des physiciens n’y fait pas exception bien au contraire.

e// On peut donc dire que Dieu unique « s’humilie » c’est-à-dire bien que Tout-Puissant il se met moralement et pour lors objectivement en-dessous de tout le monde.

f// Personnellement j’attends pour Décembre prochain les résultats prévus de la sonde appelée PLANCK (peut-être même le 21 selon, paraît-il, le calendrier Maya qui prévoirait cette date comme le commencement de la fin des temps !?). Cette sonde donnerait l’autre face du VERBE-DIEU en sa finalité même et aurait été envoyée il y a 2 ou 3 ans à la limite théorique de l’univers ….

            B.- …..particulièrement L’HOMME À SON IMAGE

a// L’homme, créature temporelle à l’image de Dieu, se trouve doué d’une raison intelligente qui lui permet librement de se poser et de résoudre des questions sur lui-même, son entourage et leur devenir.

b// L’homme dépend bien sûr d’autres facteurs, volonté, sentiment, imagination, ….. dont la psychologie actuelle  tend à démêler l’écheveau.

c// En fait tout se passe pour l’homme comme si était recherché un être idéal à réaliser et que les chrétiens peuvent reconnaître en la personne de Jésus-Christ, Principe et fin incarné de l’univers.

d// Mais la loi Divine qui en découle, interprétée par l’homme l’interpelle profondément  par la conscience qu’il a d’être libre et de sa vie intérieure et de ses mouvements.

e// Ainsi l’homme peut se trouver en pleine contradiction avec l’image du verbe-Dieu humilié auquel en définitive il devrait s’efforcer d’être pleinement uni.

f// La question humaine fondamentale à laquelle il resterait à répondre serait donc d’opter pour le choix moral proposé par l’enseignement du Messianisme universel de Jésus-Christ.

3e semaine juillet 2012