2e semaine juin 2014

16/06/14 ceux …..

Ceux qui pratiquent Jésus-Christ sans sentiment religieux sont sauveurs, les autres poupons. Mais le pratiquer sans son Église reste cependant aléatoire et même dans l’ennui incomplet. Toutefois la route vers Jésus-Christ est une marche syncopée qu’il faut sans cesse renouveler. Finalement plus qu’en Dieu c’est à l’homme Christ et Messie qu’il est demandé d’être fidèle.

17/06/14 progrès …

Ainsi en accordant à Eric From sa vision humaine du péché originel comme progrès anthropologique il reste que sur le plan spirituel (d’abord pourquoi ne pas faire la place à un couple humain responsable pour en être le détonateur ?) c’est bien prendre la place du jugement d’un créateur s’il existe et de toute façon faire de nous un dieu ! Mais le sentiment religieux dans la réalité Divine n’est pas partagé par tous. Qui donc nous arbitrera ?.... Un homme capable de faire de lui-même la figure de Dieu. Le Juif Jésus-Christ le prétend. Il faut d’abord en chercher la preuve dans l’esprit des Évangiles tels qu’ils nous ont été transmis intégralement par l’église formée de lui. Ensuite entre autres mon témoignage servirait-il ?

18/06/14 confirmes …

Que TU nous confirmes à la place que nous avions en toi avant le commencement du monde. Sentiment religieux en plus, à ceux qui auront reçus davantage il sera demandé davantage.

19/06/14 pénitence ….

Vouloir faire pénitence c’est faire pénitence pour notre marche syncopée risquant de trahir. À la Passion de Jésus-Christ il ne restait plus rien de Lui que son enseignement crûment vérifié. C’est pourquoi il est dit que ses disciples feront des œuvres plus grandes que Lui. Quand est-ce qu’on verra un homme d’état français dire enfin la vérité ? Car d’une part le progrès humain valide la prolongation de la vie mais coûte de plus en plus cher au point de vue de l’entretien et des soins médicaux et il ne sert à rien de prolonger la prise de la retraite si les entrepreneurs ne peuvent fournir du travail à partir d’un certain âge. D’autre part de ce fait les catégories sociales sont appelées à revoir leur statut ancien et ne le pourront sans y être forcé par une main de fer du type militaire capable de faire face à un tel bouleversement social.

20/06/14 prières ….

En tentation et étant froids, les prières débitées, alors vides de sens, ont une grande valeur. Toucher une infime partie des douleurs du Christ Jésus, étant celles du monde présent, purifie.

21/06/14

L’enseignement de Jésus-Christ prolonge celui de St. Jean Baptiste et nous demande la volonté de faire pénitence avec Lui dans les plus petites sollicitudes de la vie courante. Aussi mon âme magnifie le Seigneur. Exulte de joie et de douleur en Dieu mon sauveur ainsi soit-il. La peine qui n’a pas de sentiment religieux sert aux  autres pour s’offrir librement à l’Être. Par le péché originel blessant Dieu l’homme devient une race maudite vouée à la damnation, race adultère et pervertie, que seul Jésus-Christ de sa nature exceptionnelle pouvait racheter.

 

22/06/14 l’amour …

L’amour incomparable de Jésus-Christ s’imprègne  jusqu’en dessous de nos dures entrailles.

23/06/14 espérance ….

Dans l’espérance pour nous unir davantage que tu nous arraches à l’amour de nous-mêmes. Car St. Paul dit que Dieu nous a aimés étant ses ennemis. Que dire de nous maintenant ?

4e semaine juin 2014