3e semaine juin 2014

24/06/14 faire …

Nous ne pouvions pas faire autrement que de parler de ce prodigieux abaissement de l’Être incarné se livrant aux mains de la technique des hommes, ses ennemis qu’Il aime cependant follement. Il a été donné de le faire par le truchement d’un nouveau media, internet. Mais heurtant à la fois les uns par les exigences morales qui en découlent et les autres par son application rigoureusement matérielle le message est difficile à entendre. En effet c’est comme si l’universalisation de la particule du boson de Higgs et des amas de Planck était déjà réalisée pour donner concrètement un engin d’une puissance infinie et propre mais appelant l’humble conversion morale totale de l’humanité dont Jésus-Christ s’est fait le promoteur.

25/06/14 Papale …

Il se peut qu’il ne nous reste que la croix ; au centre est toujours présente l’Eucharistie Papale. LA Providence ne recherche pas le plus généreux mais le lamentable  s’agréant pénitent tel, dans l’espérance que TU ne cesses de nous arracher à notre très flagrante mauvaise volonté. Lui qui dans son enfance devait être considéré comme inclassifié par ses camarades d’école. Si orthodoxes et protestants ne se lient pas à l’autorité du Pape sur l’eucharistie quelle unité ? Mais ils trouveront dans la réalisation du message dévoilé ici les motifs de cette uniformité, les protestants par son côté de fait matériel et les orthodoxes de fait par son côté spirituel.

26/06/14 marche …

Il n’est pas question de s’arrêter. La vie spirituelle est une marche syncopée vers l’avant. L’humilité de Dieu est évangéliquement plausible, son intégration technique l’est aussi. À nous de tirer les conséquences dans notre relation avec la Divinité de ces deux éléments dont la pratique peut nous faire dépendre d’un temps de douceur humaine ou de dure apocalypse.

27/06/14 ânon ….

De toute façon c’est aux apôtres qu’est ordonné de détacher la monture, ânon  du Seigneur pour les Rameaux dont la durée valable subsistera selon la pratique générale à Jésus-Christ. S’abaissant dans l’abjection contrite et pénitente Il la surprotège contre tout mauvais accroc.

28/06/14 fin des temps …

Il se peut qu’à la fin des temps il ne nous reste que la croix mais avec l’Eucharistie Papale. Si les protestants et les orthodoxes ne se convertissent pas à l’autorité du successeur de Pierre sur ce sujet, ils ne pourront pas tenir le choc. Cependant d’un côté l’incarnation du Verbe fait terre dans les techniques humaines et de l’autre l’évidence de l’humilité Divine le permettra.  Ne vouloir que le gibet de Notre Seigneur Jésus-Christ seule prémisse de la revivification. C’est la recherche photographique du secret de l’esthétique du relief sur une surface plane qui a déclenché ces 8 folles journées de rêve éveillé de 1963. Il n’a été continué à s’occuper de la technique que sur ce sujet pour donner le projet de vulgarisation du 21/05/2004 de cette si laide 3D. Quant au dernier volet de ce rêve soit l’intégrateur de puissance, dénommé moteur à ion par ailleurs, dont il avait été fait une maquette très détaillée, il liait joyeusement le Verbe créateur à la technique humaine pour le profit de la religion et de l’humanité. Ce n’est qu’après avoir prié la Vierge Marie qu’il se révélait inversable et destructeur de toute foi en programmant une terrible apocalypse sur laquelle je m’éveillais. L’évolution des sciences actuelles m’ont donné à penser que tout cela était possible dans une universalisation technique. Le risque d’un tel don Divin est que si l’humanité ne s’en humilie pas avec Jésus-Christ, Verbe fait chair, en le respectant, la pratique des connaissances humaines crue comme fin peut anéantir les données de la foi Trinitaire que seuls le Pape et ses fidèles maintiendront.

29/06/14 source …

En Jésus-Christ aimer la dure amertume de la temporalité, source éminente de vie éternelle. La différence entre le Verbe-fait-technique et le Verbe-fait-chair réside dans le sujet qui dans le second cas est Jésus-Christ pure humilité de Dieu alors qu’un technicien peut être pécheur.

30/06/14 folie …

Folie d’un Dieu ou folie d’un homme ? Les deux pourraient-ils se rejoindre dans l’amour ? Mais dans l’optique d’un Verbe-fait-technique il faut que le sujet la traite très saintement faute de quoi il se trouverait responsable d’un mal immense et tout à fait irrémédiable ….. Celui qui se voit pécheur mais contrit et pénitent, peut tout espérer de la sainte grâce de Dieu. Toute sa vie Jésus-Christ a dû souffrir quelque chose de sa si grande agonie de Gethsémani. Le Verbe-fait-chair Lui nous enseigne qu’au-dessus de Lui est le Père inconnaissable de tous.

1e semaine juillet 2014