2e semaine juin 2009

16/06/09   Blocage ….

Quand notre foi en la Miséricorde sans limite de DIEU Trinitaire semble bloquée devant l’immensité continuelle de nos péchés repoussants et de nos ingratitudes ignobles, il faut se mettre en dessous de nous-mêmes et espérer jusqu’au réchauffement de cette foi par l’excès de cette même Miséricorde, dont nous ne pouvons même pas douter l’intervention imméritée ….

17/06/09   Abîme …

L’abîme d’anéantissement du Christ Jésus Trinitaire n’a d’égal que la plénitude de l’Être qui Le remplit. Il nous arrache à l’abîme de veulerie et de lâcheté qui est le nôtre, si nous voulons amener petit à petit notre volonté à le désirer en esprit et vérité… Tout paraît vouloir être consolation dans la nature. Rien que le fait de manger ou seulement de déféquer. Mais la beauté de la souffrance lorsqu’elle est même imperceptible, c’est qu’elle conquiert le Ciel ….

18/06/09   Notre …

Notre victoire à LUI et moi, c’est que par notre combat nous communiions en esprit et vérité à Son combat d’agonie victorieuse de Gethsémani en vue du sacrifice final auquel nous sommes tous appelés à la mort…. Pour embrasser la pauvreté absolue qui a été la sienne sur terre pour notre salut, il a fallu au Christ Jésus, à tous les âges, une lutte d’agonies sans merci contre LUI-même, n’ayant rien où reposer Sa tête contrairement à nous à qui IL se donne toujours ….. C’est pourquoi IL insistera tant pour avoir la compagnie au moins de ses disciples choisis …..

19/06/09   Broyé ….

Malgré nos fautes continuelles, DIEU Trinitaire SE broie en nous dans l’Eucharistie humblement reçue ….

20/06/09 Broyage Trinitaire Divin ….

Le broyage Trinitaire du cœur Divin qui nous nourrit, ne peut se réaliser pleinement qu’avec le cœur sans tache et douloureux de Marie Vierge et Mère auquel l’Esprit Saint s’est livré ….

21/06/09   Autorité ….

Écrit à une autorité religieuse :

En effet les sciences en recherche de la production d’une énergie illimitée ou quasi illimitée et propre n’auraient d’autre choix que de se servir d’une proposition d’ »unité » parfaite c'est-à-dire infinie qui ne se présenterait qu’au-delà de la temporalité. Elles devraient donc pratiquement « entrer en religion »…. Et la position qu’elles peuvent prendre à cet effet d’une manière tout à fait concrète et technique est double. Soit faire dépendre l’univers de l’au-delà et conforter les religions. Soit vouloir faire dépendre l’au-delà de l’univers et comme il m’a été donné de le voir, d’en engager la destruction.

Pour moi ces données sont très précises et ne pourraient être mises en doute telles qu’il m’a été donné de le toucher intuitivement ou mystiquement.

C’est pourquoi j’ai mis près de 50 ans de recherches en m’appuyant notamment sur la prière et la méditation pour comprendre, face à cette ambivalence des sciences, la nécessaire théologie d’unité interreligieuse ( que j’appelle unitologie) fondée sur le Messianisme universel du Christ révélant non pas seulement l’humilité et la douceur de l’humanité de Son cœur comme on a tendance à le voir uniquement  mais révélant pour toutes les religions sans exception l’humilité et la douceur du centre Divin Trinitaire qui est bien UN en lui-même.

….Ais-je été assez clair pour me faire entendre ? ….

22/06/09   La joie …

Chercher dans toutes choses la délicate et subtile joie surnaturelle qui n’a rien à voir avec la dureté et la grossièreté de la joie naturelle …. C’est elle qui nous confirme dans la foi vive ….

  23/06/09 Vouloir ou non ….

Qu’on le veuille ou non, ici-bas, plus on souffre, même un tant soit peu, plus on sert …. Mais DIEU sait le prix que cela nous coûte et nous enveloppe de la tendresse de Son humilité  ….

4e semaine juin 2009