1e semaine mai 2011

08/05/11 aimant ….

Jésus-Christ est l’humble et puissant aimant qui attire notre limaille de fer révoltée au Ciel infini …. Ainsi on pourrait croire que les recherches du relief à l’intérieur de l’écran du 3D semblant faire fi de mes hypothèses du 21/05/2004, je pourrai penser que mes intuitions n’ont peut-être pas de valeur. Eh bien ! Au contraire je suis si sûre d’elles que j’imaginerai plutôt les techniques actuelles dépassant des possibilités réelles !... Pour le relief cela n’aurait qu’un intérêt relatif mais je n’en ai pas moins toujours la hantise d’un dépassement technique redoutable et apocalyptique d’un moteur à ion intégral dépendant  (alors même que je n’ai aucune preuve de sa réalité !?). C’est pourquoi plus que jamais il faut s’enfouir dans la réalité de la Puissante humiliation Divine ….

09/05/11 écrit …

Au mur du web qui se dresse contre nous, un de mes petits fils a écrit : L’humiliation de Dieu est émouvante et sa nature est Divine. Réjouissons-nous de pouvoir avec Lui nous humilier en vérité …. Mais n’en souffrons pas moins d’en être la cause par toutes nos offenses continuelles ingrates …. Humiliés avec Dieu, nous le voyons nous agir à travers tous les arcanes de l’histoire humaine …. Ainsi Dieu est humilié par notre attachement subi au néant du péché et nous par celui effectué ….

10/05/11 Dieu Seul ….

Dieu humilié, mais en Lui Dieu Seul …. TOI TU connais la souffrance et la joie qui en résulte et celles que TU mesures à chacun selon sa faiblesse et ses nécessités…. Ainsi l’univers n’est qu’une liberté créée au néant à laquelle nous sommes étroitement associés et dont nous devons nous déposséder pour Celle de l’ÊTRE, malgré la rébellion insensée de la faute originelle …. Il n’y a pas à s’étonner de l’humiliation Divine, elle est ici-bas la fonctionnalité toute universelle. En effet l’humiliation est une négation de renaissance en conflit virtuel (moral) avec elle-même …. Et il n’y en a qu’une révélée de Dieu, celle Divine de Jésus-Christ et par grâce celle de Marie ….

11/05/11 divisé …

Le monde tout entier, religions comprises, est divisé en deux. Il y en a ceux qui reconnaissent l’humiliation Divine en eux et ceux qui n’y reconnaissent qu’eux-mêmes. Mais la frontière n’a rien d’immuable. Car chacun peut se reconvertir à chaque instant dans un sens comme dans l’autre. C’est pourquoi il faut sans cesse veiller sur soi et prier constamment. Mais espérer l’unité réalisée du monde, ne serait-ce qu’un moment à souhaiter très long, quel programme ! Ma fille …. Malgré notre indignité flagrante l’humble Tout Jésus-Christ Trinitaire habite nos cœurs. La Vierge Marie, avec Elle, nous écarte de nous-mêmes pour Lui laisser enfin toute la place due ….

12/05/11 joie surnaturelle …

Dans les atroces souffrances de Sa Passion et de tout Sa vie Jésus-Christ jouissait de nous révéler l’entière Miséricorde Divine…. De même, nous, avec Marie, si nous sommes douloureux d’être cause ou solidaire de Ces souffrances, soyons en même temps joyeux de Sa joie surnaturelle …..

13/05/11 agir ….

Si nous ne pouvons éviter la « médiocrité », pour ne pas dire plus, de la prison de notre cœur, où Jésus Trinitaire réside malgré tout notamment par le pain Eucharistique, nous pouvons néanmoins y contempler les douleurs de Marie pour réaliser en nous, sans autre mérite de notre part, le desserrement de ses liens qui le retienne d’agir comme le voudrait Son humilité Souveraine ….. Non seulement les enfants de rien sont appelés à reconnaître la présence humblement miséricordieuse du Christ dans leur propre abjection mais aussi à y réunir le monde entier. Pourtant si on voit que la pure lumière jubilatoire de l’Au-delà est en même temps joie et douleur, le monde, lui, ne sait qu’y prononcer un vice sensuel hideux qu’il nomme masochisme. Pardon ! …. Douloureux de la haine et du mensonge qui sont en moi, mais joyeux du pardon incessant que TU m’offres et dont j’espère le triomphe Éternel, je ne m’étonnes plus de l’humble miséricorde ….

14/05/11 Selon …

Selon ce qui m’a été donné serais-je, pourtant qu’orgueil naturel, l’apôtre de TA douce humilité ? Ainsi il n’y aurait que d’humilité humaine la recherche jusqu’au bout du pardon Divin à recopier …. Avec Marie nous disons : D’humilité À TOI le Règne, À TOI la Puissance, À TOI la Gloire ….

15/05/11 fondement de toutes choses ….

Pour atteindre le fondement de toutes choses, si radicalement opposé à la nature humaine, il nous faut emprunter une voie, même d’intérêt, (de l’amour chrétien à l’animisme africain ou sciences) …. Ainsi toute survie humaine nécessite la reconnaissance avec Jésus-Christ de l’humilité Divine …. Et même si pour son compte l’Église ne peut la séparer de l’amour elle doit l’offrir au monde …. Mais l’Esprit Saint n’enseigne pas forcément l’humiliation Sainte selon nos désirs suspects …

3e semaine mai 2011