2e semaine mai 2008

16/05/08 acte ….
Le moindre acte d’intention fusionnelle à l’humilité et à la douceur de DIEU, c’est-à-dire à Son humiliation dans l’univers, quoiqu’il en coûte, est plus profitable à l’humanité que toute autre action fût-elle d’une grandeur et d’une efficacité apparentes  sans précédent… C’est nous anéantir librement avec Jésus-Christ à Gethsémani jusqu’à l’exsudation de sang (et c’était comme de grosses gouttes de sang tombant jusqu’à terre) en vue de son versement dans l’acte rédempteur final, selon ce qui est demandé à chacun…. Quelque besoin que les êtres humains peuvent avoir de nous, en réalité notre néant n’est nécessaire qu’à DIEU Seul ….

17/05/08 abomination ….

DIEU Trinitaire humblement Tout Puissant a connu l’abomination même de tout péché en Son Fils, sans douloureusement jamais y adhérer, et a adjoint Son humiliante incarnation en Jésus-Christ, dans l’univers créé surérogatoirement, à nos propres abominations. Nous devons être unis dans la lutte avec Lui-Même qu’Il a connu à Gethsémani pour LUI en offrir la victoire entérinée par la mise en œuvre de la croix et transcendée par la résurrection de 40 jours….. Être témoin de Sa couronne de Gloire Éternelle qui est ici-bas humiliation pénible de ses épines… Jésus-Christ, abîme agonisant de nos abîmes en guerres perpétuelles, toujours relevé fusionellement à la Plénitude Éternelle, à TOI le Règne, la Puissance et la Gloire ….

18/05/08 attachement …

L’univers est une création d’attachement de l’Être au néant qu’il faut quitter pour être à l’ÊTRE…. En Jésus-Christ l’ÊTRE S’est dit Soi-Même. Ainsi le moindre acte ou la moindre pensée qui Lui est uni de meure d’un grand prix…. Ne rien savoir d’autre que la chair sanglante de Jésus-Christ Trinitaire, humiliée ici-bas et Glorieuse au Ciel  … Là où Je t’emmènerai avec Moi …

19/05/08 rassembler ….

Rassembler le petit nombre de mystiques, les enfants-de-rien de toutes religions, responsables entre tous pour les autres … Comme il est dur de s’humilier et qu’il est doux de le faire sous le regard de l’humiliation Divine, là où il n’y a aucun intérêt propre…. Toujours nous réfugier dans l’humiliation Divine, centre de l’Amour et de toute autre voie, ressentie pour nous douloureusement sur terre par Jésus-Christ. Le petit nombre de ceux qui reconnaissent la grandeur de l’humiliation dans un homme quel qu’il soit et s’y appuie, s’appuie sur le Messianisme de Jésus-Christ et Lui appartient même sans connaître son nom, à plus forte raison dans un conducteur de religion droite (c’est entre autre la condition de la tolérance…). Pour nous chrétiens, appuyés de plus sur la résurrection de 40 jours, notre joie, surnaturelle et non naturelle, en est sans limite selon nos propres dispositions …

20/05/08 écrin ….

DIEU ne peut que se suffire à LUI-MÊME et n’a pas besoin d’écrin pour le rehausser… Aussi peut-IL choisir pour Se témoigner n’importe quelle lavette la plus immonde qui soit sans déroger. Quand on regarde l’inconsistance de notre foi, à nous Ses témoins, on est stupéfait de l’audace Divine d’autant que nous en savons l’incommensurable douleur en Son Fils Jésus-Christ. Que faire d’autre que s’anéantir avec LUI, si même on en est capable… mais le Lui demander avec instance ….

21/05/08 révolte …

On ne peut pas et il serait vain d’imaginer ce qu’aurait pu être l’être humain sans sa révolte à l’état primitif d’humiliation contre la volonté de DIEU. Une chose est sûre, c’est qu’il est infiniment plus coupable que le démon. Car si les anges déchus avaient d’abord pu voir DIEU, ils auraient été dans l’incapacité de se révolter. Alors que le couple humain, responsable pour l’humanité dans son avancée mystique (il y a 7000 ans ?), non seulement avait vu DIEU mais avait encore conversé intimement avec LUI…. D’où on peut conclure à l’énormité sans aucune borne autre que le retour dû (… pardonner aux autres …) de la Miséricorde Divine réalisée en Jésus-Christ pour cette tension au néant qu’est l’univers révolté. Aussi l’état de grâce est-il nécessaire avec bien sûr l’aiguillon de la Vérité, présent en nous « comme une infime braise laissée sous la cendre » (Imitation de Jésus-Christ)… Vivre donc les victoires pérennes des agonies de Notre Seigneur, sans jamais nous lasser ….

22/05/08  L’état ….

Si dans l’interférence des esprits on a bien compris ce qui a été démontré par ce site depuis Octobre 2000 au sujet de la nécessité du retour universel à l’état d’humiliation primitif humain avec l’intervention rédemptrice de Jésus-Christ Messie, on ne peut que souscrire au « Plus tu souffres (dans la Paix du Christ), Plus tu sers (l’humanité pécheresse) «  de Gabrielle Bossis » dans les proportions évidemment réservées à chacun. Cela est valable bien sûr dans le combat désagréable contre les péchés, eux se montrant sans cesse mensongèrement vainqueurs jusqu’à l’humble victoire soudaine du concours Divin Tout Puissant. Soyons certain que si celui-ci tarde ou semble nous  laisser vaincu, ce n’est pas pour autre chose que vouloir approfondir en nous l’état d’humiliation si désirable qui est le fondement de tout. N’ayons donc pas peur de descendre toujours plus bas dans le creux de cette main qui élève en Elle. Car DIEU a éprouvé jusqu’au dam de l’enfer sans toutefois Se renier Lui-Même à la manière que font de Lui les démons et les damnés, comme Il nous l’a montré en Jésus-Christ par Son agonie de Gethsémani…. Oui ce pauvre site www.f-v-m.net malgré tous ses manquements, dans ce monde qui commence à s’étouffer sur lui-même matériellement et spirituellement, appelle les enfants-de-rien de toutes les religions à la conversion, nécessaire pour l’univers, au Messianisme de Jésus-Christ qui n’est en rien propriété des seuls chrétiens …

4e semaine mai 2008