1e semaine mars 2010

08/03/10 la foi …

La foi est une offrande perpétuelle qu’il faut tenir jusqu’au bout. Offrir jusqu’à la froideur de notre cœur…. Et n’avoir pas peur de demander jusqu’à la conversion du monde entier…. À TA souveraineté pour nos désirs et À TON humilité pour ce que nous sommes et jusqu’où TU viens ….. Juste se mettre en dessous des activités de Dieu, Providence vivante saintement magnifiée dans l’univers entier : Ici-bas Seigneur d’humiliation et dans l’Au-delà Seigneur de Gloire ….

09/03/10 cotillons …

Dans TON humiliation douloureuse, TU ne nous as pas aimé pour rire. Nous, en face ne sommes que des boules de cotillons. Les yeux fixés sur TON regard, n’ayons pas peur de nous humilier …..

10/03/10 potence …

Nous croyons à l’ampleur infinie du sacrifice du Christ Trinitaire. Avec Lui, aux combats contre Lui-même toujours victorieux, désirer l’humiliante potence qui anéantit tout, hors l’Esprit Saint ….. Dans notre fragilité, ne marcher que sous l’égide du gibet du Christ pour notre revivification …..

11/03/10 libre anéantissement ….

Tout homme doit connaître la mort. Mais de plus encore, auparavant ou en même temps, il doit vouloir le libre anéantissement de ses facultés (intelligence, mémoire, volonté), sans du reste perdre sa personnalité profonde, pour pouvoir recevoir les facultés infinies de l’Être Divin …..

12/03/10 exergue …..

L’état de supplice constant de toute la vie du Christ ne cesse d’interpeller notre froideur… À celui à qui il est donné de mettre en exergue la réalité du « char du Seigneur », confirmée par les visions de Luz Amparo Cuevas le 04/04/92 et précisée en 95 au P.René Laurentin, il est demandé de s’humilier encore davantage pour promouvoir l’unité interreligieuse qui en découlerait … Jésus pour porter l’humiliation temporelle Divine a eu à lutter toute sa vie victorieusement contre Lui-même jusqu’à l’exsudation de sang visible comme il est témoigné à Gethsémani ou invisible.  L’unité humaine doit se faire en acceptant avec le Christ la lutte contre la phobie d’humiliation ….

13/03/10 réfléchissement radical….

Avec Christ donner au monde le réfléchissement radical de la Sainte humiliation temporelle Divine, fondement de toute vertu et unité humaine. Laisser fondre répandue sur notre miroir par la loupe du Soleil brûlant la couche de cire opaque de notre amour-propre (orgueil, égoïsme...) ….

14/03/10 piétiné …

Si dans des églises le corps du Seigneur est piétiné ici ou là, combien plus, nous, dans notre ignominie, devons-nous être piétinés par tous, jusque, y compris par nos frères dans la foi …. C’est la seule manière d’être utile au monde qui ne sait connaître que l’orgueilleux scandale …. Ainsi dans notre marche syncopée nous unir à la nuit spirituelle qu’ont connue les saints  ….

15/03/10 à l’image …

À l’image de celle du Christ ignominieusement dévastée, la mort-vive du justifié relève le monde …   Comment s’étonner que nous ayons un rude combat constant contre nous-mêmes alors qu’on peut penser que le Christ a eu à lutter victorieusement sans cesse jusqu’à l’exsudation de sang ….

3e semaine mars 2010