2e semaine mars 2010

16/03/10 joie ….

Avec le Christ Trinitaire, dans la joie volontaire surnaturelle de l’amère humiliation sainte, nous devons nous réjouir du libre salut du monde entier afférant, jusqu’au dernier des derniers de tous ….. À travers chaque religion, nous nourrir de la plénitude de l’humiliation temporelle Divine …..

17/03/10 combat ….

On ne dira jamais assez le combat gigantesque auquel le Père et le Fils se sont livrés à Gethsémani en faveur sur terre de l’humble Toute Puissance de l’Esprit Saint Trinitaire …..

18/03/10 mon heure n’est pas encore venue :….

…. répond Jésus à Sa Mère qui Lui demande d’endosser le lourd manteau de la thaumaturgie, en transformant en vin l’eau des gobelets des serviteurs de la noce de Cana puisée dans les jarres. En effet l’heure de chacun réside dans le dépouillement total de son être, pour y pouvoir recevoir Celui de l’Infini Divin, qui n’entame en rien notre personnalité. Cela devait être d’autant plus pénible cependant à Jésus dans Sa divinité, qu’IL résumait en Lui toutes les révoltes humaines sans fin depuis le début du péché originel …. C’est sans doute la nécessité de ce dépouillement qu’Il pensait transmettre seulement à ses disciples mais que Marie a servie à élargir aux Évangiles par l’action des miracles publics dans Son enseignement au peuple d’Israël entier …...

19/03/10 unité …

Pour cette unité humaine morale si drastiquement nécessaire, le premier pas fondamental, en dehors des efforts politiques et sociaux esquissés ici et là, réside dans la prise de conscience de l’unité théologique des petits mystiques de toutes les religions sans aucune exception possible ….

20/03/10 perfection ….

La perfection réside dans l’imperfection. En effet la perfection universelle, révélée par le Messianisme du  Christ Jésus consiste à s’humilier avec l’humiliation de Dieu Lui-même …. D’où nous voyons bien la nécessité continuellement syncopée de notre parcours spirituel …. Avec St. Joseph adorons constamment la Sainte Trinité dans l’ordre, Esprit Saint, Père et Fils  ….. (LUI et moi) « Vous n’êtres misérable que quand vous comptez sur vous-mêmes et entendez n’agir que par vos propres forces. Oh ! Que vous êtes pauvres, alors ! … Mais si vous vous emparez de Mes Mérites (Jésus qui parle) avec humilité et espérance [malgré la douleur de votre amour-propre], quelle n’est pas votre fortune ! … » Ainsi faut-il faire, recommençant sans cesse …. Comme TOI au gibet, tenons la chair de notre volonté broyée avec la Tienne pour notre salut ….

21/03/10 pour que …

L’ÊTRE Éternel s’anéantit librement en nous pour que nous anéantissions le néant libre en Lui …..

22/03/10 lutter et aimer ….

Lutter et aimer, sans honneur, sans gloire et sans autre consolation que la Paix du Christ Jésus.  Lorsque tous les efforts sont couronnés d’échecs, s’efforcer malgré l’amertume d’être dans la joie  ….

4e semaine mars 2010